Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 04:55

Est-il indispensable de présenter Jack Taylor, le détective privé déglingué de Galway ? Sa jambe abîmée traînante, son oreille appareillée d'un sonotone, ses mélanges de Jameson, de bière et de médicaments, son addiction à la cigarette, son habitude forcenée d'aller au devant des pires ennuis. En outre, Jack compte aujourd'hui plus d'amis morts que vivants. Stewart, l'ex-taulard qui a vécu de sévères expériences avant d'adopter le zen, lui reste fidèle. Ridge Ni Iomaire, la policière homosexuelle qui a fait un mariage de convenances afin de préserver sa carrière, est la moins hostile des flics. Pour le reste, à part quelques barmen et serveuses de pubs, plus vraiment de gens fiables autour de Jack. Il a vécu un bonheur fugace avec une Américaine, la belle Laura. Lucide sur son propre cas, il a le droit de se demander si ce coup de chance peut durer.

Le père Malachy a été agressé, il est dans le coma. Peu après, un trisomique adulte est victime du même genre d'attaque, par trois ou quatre jeunes. Mais c'est une autre affaire, sans rapport, que le père Gabriel soumet à Jack. Trésorier d'un mouvement catholique, le père Loyola s'est évanoui dans la nature avec tout l'argent de l'association. La froideur distinguée de Gabriel ne risque pas d'inspirer confiance à Jack. L’ecclésiastique paie bien, et on ne peut pas toujours cracher sur le pognon. Aucun indice sur la disparition de Loyola jusqu'à ce que Jack contacte sœur Maeve, qui n'apprécie guère Gabriel non plus. C'est en rusant avec la gouvernante du père Loyola, lors d'une visite à son presbytère, que Jack va finalement dénicher la bonne piste. Ce qui satisfait le père Gabriel, lequel ajoute un bonus lorsque le problème en question semble réglé.

Jack, Stewart et Ridge ont chacun reçu une stèle funéraire miniature. Loin d'être naïfs, ils savent qu'une menace plane dès lors sur eux. Les agresseurs du père Malachy forment un gang qui s'est donné pour mission le nettoyage de Galway. Le jeune chef Bine, la gothique Bethany, les larbins Sean et Jimmy, projettent d'éliminer les pauvres, les handicapés, tout ce qui fait tache à leurs yeux. L'alcoolique Jack Taylor fait partie de leurs cibles. S'ils le kidnappent et le mutilent, ils le laissent en vie. Ridge, qui a eu des tracas à cause d'eux, trouve refuge chez Stewart, tandis que Jack récupère à l'hôpital. Il pense que Bethany est le pivot de la bande, mais ignore que Bine mijote une idée monstrueuse. Avant d'affronter le gang, Jack met les choses au point avec le père Gabriel. Le truand Kosta, qui lui doit un service, fournit une arme puissante à Jack. Peut-être que, face aux embrouilles auxquelles il s'expose, la protection du pieux médaillon de Medjugorje qu'on lui a offert sera utile...

Ken Bruen : Sur ta tombe (Éd.Fayard, 2013)

Qu'est-ce qu'on aime chez Jack Taylor, dont voici la neuvième aventure ? Question piège, sans véritable réponse. Chez lui, alcoolisme rime avec humanisme, narration cynique avec humeur nostalgique, amitié avec rareté, et bonheur rime avec erreur. Pour lui qui subit à chaque fois de terribles chocs avec séquelles, il faut une sacrée dose de fatalisme assumé afin d'endurer une telle vie. Et ce n'est pas la foi qui le sauvera, car l’Église d'Irlande abrite trop de brebis galeuses, flirte trop souvent avec le Diable. Entre déluge pluvieux et froid verglaçant, dans ce nouvel épisode, même la météo accable le brave Jack. Oui, malgré sa perpétuelle poisse, bravoure (au sens du courage et de l'honnêteté) est probablement le meilleur qualificatif à son sujet. La transgression est une vertu, dans son cas.

L'intrigue concoctée par Ken Bruen apparaît particulièrement réussie, les affaires traitées étant d'une belle noirceur. Plus que jamais, sa tonalité “humour amer” rend attachant Jack Taylor. Comme toujours, on s'amuse à relever maintes allusions culturelles. Quentin Tarantino est largement à l'honneur. Sans oublier les romanciers, de James Lee Burke à Tom Piccirilli, en passant par Megan Abbott (ce que l'on ne peut qu'approuver). On sait que ce sont les livres qui aident Jack à surmonter bien des ennuis. Même la policière Ridge commence à lire des polars dans cet opus. Un authentique roman noir démontrant, s'il en était besoin, que Ken Bruen reste un des maîtres du genre.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Polar_2013 Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Max 16/10/2013 10:17

Bonjour Claude et les autres,
Ouah, moi aussi je me suis laissé déborder, je n'ai pas lu les 3 derniers ! Mais il y a tellement de bons bouquins à lire, pour notre plus grand bonheur
Les premiers ont en effet été réédités en Folio....
Amicalement,
Max

Claude LE NOCHER 16/10/2013 10:51

Bonjour Max
On ne va pas se plaindre d'un trop plein de romans de qualité, c'est certain. "En ce sanctuaire", "Le démon" et "Sur ta tombe", les trois derniers Jack Taylor, offrent réellement des intrigues bien ficelées et, évidemment, racontées avec cette tonalité qu'on adore. Restons fidèles à notre brave ami Irlandais !
Amitiés.

The Cannibal Lecteur 15/10/2013 20:59

Bonsoir,

Il faut un début à tout... Non, je ne connaissais pas ce détective privé pour le moins inhabituel... mais si je croise sa route au détour d'un rayon d'un antre de perdition (bouquineries), je l'ajouterai à mon panier garni !

Amitiés

Claude LE NOCHER 16/10/2013 05:53

Bonjour Cannibal
Ses sept premières aventures ont paru dans la Série Noire, les deux dernières en date chez Fayard. Je n'ai pas vérifié, mais on doit retrouver les premières en Folio policier. Un personnages hors normes, c'est certain. Amitiés.

gridou 15/10/2013 17:20

Hou là là, je me suis laissée débordée, j'ai quelques épisodes en retard en ce qui concerne Jack Taylor. Un petit Bruen, voilà une bonne idée de prochaine lecture (maintenant que j'ai fini Mapuche ;) )

Claude LE NOCHER 15/10/2013 18:09

Je pense que les deux derniers Jack Taylor ("Le démon" et "Sur ta tombe') peuvent se lire à la suite, sans risquer l'overdose. Franchement, ce sont deux titres qui m'ont séduit dans le parcours accidenté de Jack.

gridou 15/10/2013 17:32

c'est vrai. J'ai appris qu'il ne fallait pas en lire plusieurs à la suite sous peine d'overdose. Et pourtant j'adoooore !

Claude LE NOCHER 15/10/2013 17:31

Salut Gridou
Il faut donc que tu prennes rendez-vous rapidement avec Jack Taylor. Même si ça peut s'avérer dangereux d'être trop proche de lui, c'est toujours un plaisir de le suivre dans ses mésaventures. Amitiés.

Pierre FAVEROLLE 15/10/2013 06:16

Salut Claude, je ne crois pas qu'il soit utile que je te précise que je vais le lire. Jack est comme un pote et cette nouvelle enquête du pur plaisir à venir, j'en suis sur ! Amitiés

Claude LE NOCHER 15/10/2013 06:22

Salut Pierre
Il faut avouer que cette histoire-là est vraiment gratinée, que notre copain Jack va encore morfler... et aussi répliquer ! Du pur plaisir, en effet. Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/