Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 04:55
Delphine Solère : Les risques de l'improvisation (Michalon Éd. 2014)

Élysée Gaumont est un saxophoniste parisien quinquagénaire. Le jazz entraînant un mode de vie peu sain, il a été victime d'un AVC. Une convalescence s'imposait. “Le saxophone, pas de problème. Deux mois à patienter tout au plus. Vous savez, le plus dangereux pour un musicien de jazz, ce n'est pas l'instrument, c'est la cigarette et le whisky qui vont avec !” a conclu son médecin. C'est ainsi qu'Élysée Gaumont est parti pour Marseille. Vélo, fruits et légumes, thés amers, tel est le régime qu'il doit respecter. Pendant ce temps, il compose des musiques sur les paroles, assez niaises, d'un futur chanteur. Encore un qui va faire deux disques à la fois, son premier et son dernier. Alors qu'il est monté à vélo jusqu'à Notre-Dame-de-la-Garde, surgit un problème aux conséquences dangereuses.

Une jeune fille blonde n'est pas venue récupérer sa bicyclette, près de la basilique. C'est un vélo coûteux, qui semble appartenir à une Mme Escebarria. Élysée se renseigne auprès de son ami Vauchillon, qui dirige une formation de jazz. Celui-ci connaît effectivement Lopez Escebarria, milliardaire qui s'est enrichi dans la production de poulets, remarié à une jolie Italienne. Un nommé Castagnade contacte Élysée afin de récupérer le vélo de la jeune blonde. Le jazzman a l'occasion de vérifier que ce n'était pas l'épouse d'Escebarria, plutôt sa fille née d'une précédente union. Et que le vélo est bien revenu dans la propriété du milliardaire. Quelques jours plus tard, Élysée apprend par la radio que Lopez Escebarria a trouvé la mort dans des circonstances bizarres.

Élysée fait part de ses soupçons au policier Ceccaldi. Ce qui ne perturbe guère le flic, qui obtient de Castagnade une explication plausible, semble-t-il. Puisqu'il en est ainsi, Élysée préfère rejoindre en Bretagne son amante Déborah, contorsionniste qui va se produire dans un festival à Lorient. Dans le village où elle habite, le voisin producteur de poulets (pour un concurrent d'Escebarria) lui fait visiter ses installations. “Les premières victimes de ce système sont les producteurs eux-mêmes”, Élysée le comprend bien. Spectacles, huîtres et plage à Doëlan, le temps qui passe ferait presque oublier au saxophoniste sa mésaventure marseillaise. Quand Déborah et lui rentrent à Paris, Élysée a l'impression que son appartement a été visité. Une parano qu'il soigne auprès de Déborah.

Vauchillon et ses jazzmen ont un contrat pour jouer sur un yacht à La Ciotat. Peut-être un moyen d'en savoir plus pour Élysée, qui se joint à eux. Une blonde jeune femme parmi les invités sur le yacht, Sandra, attire le saxophoniste chez elle. Évitant le piège in-extremis, Élysée est bientôt rejoint par Déborah à Marseille. C'est probablement dans la basilique qu'ils doivent chercher des réponses. À trop insister sur cette piste, Vauchillon, Déborah et Élysée doivent fuir, se réfugiant à Avignon. Pourtant, des dangers les attendent encore...

Delphine Solère : Les risques de l'improvisation (Michalon Éd. 2014)

Musique et polar sont cousins, issus de mêmes traditions populaires. Des ambiances rock ou jazz accompagnent assez souvent les romans à suspense. Il est donc sympathique et légitime qu'un musicien soit le héros d'un polar. D'autant plus s'agissant d'une comédie policière. Une formule à ne pas galvauder, car placer une intrigue sous le signe de l'humour ne signifie pas qu'elle sera plus futile ou superficielle, voire moins captivante. La tonalité ne joue pas autant sur la noirceur, voilà tout. On notera ici que les titres des chapitres font référence à des morceaux de jazz. Le tempo narratif se doit d'être rythmé : les tribulations du saxophoniste Élysée Gaumont ne manquent évidemment ni de péripéties, ni de mystères.

En plus de l'énigme criminelle, on sourit par exemple des efforts du héros à faire coller des musiques avec les textes de chansons qu'on lui impose. Soulignons encore que c'est un sacré pédaleur, quoi qu'il en dise. Car du Faouët à Lorient ou à Doëlan, il y a quand même une quarantaine de kilomètres dans un décor très vallonné, ardu y compris pour les pros du vélo au célèbre Grand Prix cycliste de Plouay. Si le Morbihan reste une étape calme (mais pluvieuse bien sûr), c'est dans la région marseillaise que se jouent les aspects périlleux de l'affaire. Élysée ne peut guère compter sur la police pour l'aider. Un suspense mouvementé, drôle et fort agréable.

Des chroniques sur ce roman chez Unwalkerschez Yv et chez l'Oncle Paul.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Polar_2014 Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Pierre FAVEROLLE 04/07/2014 06:59

Je le note. Amitiés

Claude LE NOCHER 04/07/2014 11:09

Une très bonne comédie policière, Pierre, à découvrir.

wollanup 29/06/2014 12:21

Salut Claude,
Honte au Chat !
Amitiés.
W.

Claude LE NOCHER 29/06/2014 16:02

Salut W.
Ne blâmons pas Le Chat, ensorcelé(e) par l'ambiance plutôt jazz et saxo que bagads, binious et bombardes. Amitiés.

Yv 29/06/2014 08:34

Salut Claude,
Un jazzman-enquêteur-pédaleur, ça donne envie surtout si l'humour est présent et la playlist alléchante
Amicalement,
Yves

Claude LE NOCHER 29/06/2014 09:24

Salut Yves
Quelques grands noms du jazz sont effectivement évoqués ici, et l'humour domine le récit, ce qui n'est pas pour nous déplaire. En outre, on fait un détour par l'insolite chapelle Sainte-Barbe, au Faouët, que tu connais sûrement. Un roman franchement sympathique, je confirme. Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/