Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2014 7 03 /08 /août /2014 04:55

Ivan est un jeune flic diplômé. C'est en Seine-Saint-Denis qu'il débute dans le métier. Ses collègues sont “des types volontaires pour vadrouiller dans le 9-3 et pour affronter des situations bien scabreuses.” C'est le cas de son coéquipier Franck, pas vraiment adepte de la finesse. “Le boss les avait associés au nom de la complémentarité. Un fonceur et un cérébral. Souvent efficace mais toujours pénible.” S'il est vrai que le 9-3 est synonyme de racaille et de délinquance, grâce à l'interpellation d'un proxénète, Ivan a déniché une affaire bien différente. Un dossier ayant entraîné de longues semaines d'enquête, de la surveillance et des filatures, avec l'aval du son supérieur, le capitaine Martel. Pas le genre qui intéresse Franck, mais il est bien obligé d'y participer.

Dans leur ligne de mire, la société REDI, acronyme de Recyclage de Déchets Industriels. Leur activité semblait saine : “Une usine du coin collectait des merdes de toutes origines et les dispatchaient officiellement vers des lieux de traitement certifié. Sauf que, au lieu d'envoyer les scories dans des décharges contrôlée, l'exploitant se débarrassait des saletés n'importe où, sans se soucier de leur dangerosité.” Ce qui expliquait un service moins coûteux, donc très rentable. “Du liquide en provenance de la pétrochimie, du solide en provenance de nombreux secteurs” que les camionneurs partaient vider dans la nature, dans des décharges sauvages, pensa d'abord Ivan. Mais les filatures montrèrent qu'il s'agissait d'un réseau plus complexe. Les déchets étaient expédiés en Afrique.

Cette fois, c'est le flagrant délit qu'ils visent. Le coup de filet, qui ne touchera pas que les exécutants, mais aussi les hauts responsables. Ils vont suivre un camion suspect jusqu'à Marseille, Ivan et Franck dans une voiture, leurs collègues Paul et Serge dans une autre. Avec la puce électronique GPS planquée sous le poids-lourd, c'est moins compliqué de ne pas se rapprocher trop près. Il suffit de ne pas le perdre quand il fait des pauses-repas, lorsqu'il prend à bord un auto-stoppeur, quand il va aux putes. Les précédant à Marseille, Paul et Serge pensent avoir repéré le lieu d'embarquement des conteneurs à déchets. En arrivant dans le Sud, le bahut accélère, paraissant vouloir respecter les délais. La suite ne se passera pas comme l'ont prévu Ivan, Franck et leur supérieur…

Jérôme Zolma : Les poubelles de Babylone (coll.Osaka, Éd.Oslo 2014)

C'est une novella, une longue nouvelle d'une cinquantaine de pages. Une fiction militante, destinée à attirer l'attention sur un sérieux sujet. À la suite de ce texte, un entretien avec Jérôme Zolma en explique l'origine. L'Europe, le mode de vie des Occidentaux, produisent une quantité astronomique de déchets que nous sommes loin de retraiter en intégralité. S'il existe des traités internationaux interdisant les trafics de ces produits dangereux pour la santé, ça n'empêche nullement des cargos-poubelles de les déverser à travers le monde dans des pays pauvres. Beaucoup d'entre nous raisonnent comme le flic Franck, pensant que ça crée une activité économique dans ces pays. C'est ignorer que la toxicité de ces déchets cause la mort de nombreuses personnes, dont des enfants.

Ces pratiques sont connues, en témoignent les articles relevés par Jérôme Zolma sur la question. Un récit fictif assez percutant, et quelque peu didactique, illustre souvent les faits avec davantage de réalisme qu'un document, fut-il précis. Peu de moyens sont mis en œuvre, finalement, pour traquer ces trafics-là, moins spectaculaires aux yeux de la population que lorsqu'il s'agit de drogue. Pourtant, ces “passeurs de déchets” sont-ils plus passifs, moins violents que ceux qui trafiquent les stupéfiants ? On connaît le talent d'auteur de Zolma, il le met ici au service d'un thème qui devrait nous mobiliser.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Polar_2014 Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Philippe 03/08/2014 11:04

Bonjour M. Le Nocher,

Oslo c'est bien une division des éditions jeunesse Oskar ? Si oui, je ne connaissais pas cette collection Osaka. Originale cette idée de donner des noms de villes du monde aux collections.
Dans un autre ordre d'idées, aux éditions de l'Archipel, il y a la collection Galapagos, qui sont comme on sait un archipel dont vient une variété de tortues géantes.
Jérôme Zolma, c'est le même qui signe de son seul nom Zolma des polars jeunesse chez Rouge Safran, l'éditeur jeunesse marseillais, dans la collection - pour lecteurs plus âgés que dans les collections Cannelle ou Badiane - Poivre ? Je confonds peut-être avec un nom qui ressemble.

Cordialement

Claude LE NOCHER 03/08/2014 17:19

"Ostrogoth", le nom du bateau de G.Simenon, conviendrait bien. "Ostende", port belge, reste dans le même esprit. "Osmose", un mot fort positif, serait sympathique. "Oseille" fait penser à l'argent en argot, comme "Osier". Sinon, on risque de tombe dans le vocable médical, tel "ostéoporose". Mais ce "OS" d'origine ne viendrait-il pas simplement de "Oser". Amitiés.

Philippe 03/08/2014 16:53

J'y ai repensé et je n'avais pas tilté au fait que cela commence toujours par " Os " , c'est une histoire d'os disons-le.
Il reste à créer des collections comme Ostéopathe, Ostensible, Ostracisme, vous ferez d'autres suggestions ?

Cordialement

Claude LE NOCHER 03/08/2014 16:21

Bonjour Philippe
Je peux vous confirmer qu'il s'agit du même Zolma, avec ou sans prénom, qui publia chez Krakoen et chez Jigal, aussi. Par contre, j'ignore le rapport entre Oskar - certes probable - et les éditions Oslo ou la collection Osaka. Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/