Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2014 7 21 /09 /septembre /2014 04:55

De son vrai nom Marie-Anne Devillers, Mario Ropp naquit le 18 décembre 1917 à Héricourt en Haute-Saône. Elle est décédée le 20 décembre 2007 à Tonnerre, dans l'Yonne. De 1957 à 1983, elle a produit quatre-vingt-quinze titres pour la collection Spécial-Police du Fleuve Noir, plus sept romans signés Dominique Dorn dans la collection La Chouette chez Ditis. Certains de ses confrères auteurs du Fleuve Noir trouvaient qu'elle était exploitée par leur éditeur, en raison d'un succès bien réel. Ses intrigues possédaient, comme l'a souligné l'expert Michel Lebrun, d'excellents points de départs, mais avaient tendance à se diluer. Il ne s'agissait pas de “remplissage”, plutôt d'ajouter des sinuosités énigmatiques ou des hypothèses sans grande utilité. Pour autant, les suspenses de Mario Ropp restent fort agréables à lire. En voici deux exemples.


"Jeux de clés" (Fleuve Noir, 1965) :

Un petit village dans la région de Troyes. L’arrivée de Pierre n’a aucune chance de passer inaperçue : cet homme mûr est vêtu exactement comme un cow-boy de western. Insolite dans cette bourgade. Les gamins qu’il croise le surnomment immédiatement Zorro, bientôt imités par toute la population locale. Pierre s’installe à l’unique auberge, celle de Victor… Angeline, vingt-cinq ans, habite depuis près d’un an et demi chez sa cousine quadragénaire Florence, romancière, à la sortie du village. Angeline a vécu un certain nombre d’années en Afrique. Elle semble en avoir conservé de bons souvenirs, mais aussi d’autres plus douloureux. Un petit incident, au sujet de la clé du portail la trouble plus qu’il ne serait logique.

Tous se posent des questions concernant Zorro. L’aubergiste Victor qui n’a pas envie d’évoquer son séjour en Guyane… Richard, petit caïd d’une bande de jeunes du coin… Roger Dreux, qui fit de la prison pour le meurtre de son épouse, et vit ici avec sa fille (qui fricote avec Richard)… Véra, la fille adoptive de Victor, qui trouve Pierre très attirant. Angeline sent que Pierre est là pour elle. Bien sûr, elle ne le connaît pas, mais elle est certaine que c’est lui qui a “emprunté” la clé. Elle se confie partiellement à Roger Dreux. Celui-ci (dont Florence fut probablement un peu amoureuse quelques temps plus tôt) se laisse volontiers séduire par la jeune femme, et devient son amant.

Pierre gêne les habitant du village que, pourtant, il ne menace pas. On voudrait bien qu’il parte… La clé ayant encore disparu, Angeline et Roger vont monter la garde pour surprendre Pierre. Mais, au matin, Florence découvre Roger, assassiné. Les soupçons de tous se portent évidemment sur Pierre. Mais il est innocent, et reste calme. Il est temps de mettre les choses au point avec Angeline. Oui, Pierre a bien un rapport direct avec son passé, avec son mariage, avec sa façon de traiter les hommes. Et il ne quittera pas le village sans elle… ni sans avoir découvert qui a tué Roger Dreux. Sa petite enquête parallèle portera ses fruits.

Mario Ropp : Jeux de clés + Mais à qui appartient Victor ?

"Mais à qui appartient Victor ?" (1980) :

Marc Servier part en vacances. Sur la route, la voiture qui le précède est priée d'appeler un numéro de téléphone. Dès qu'il le peut, Marc transmet le message à la conductrice, une jolie Eurasienne. Elle s'en moque, repartant bientôt. Marc la prend en filature. Quand il la voit s'arrêter, il stoppe un peu plus loin. Il voit la jeune femme pousser son véhicule dans le canal. Rebroussant chemin, il la prend à son bord. Marc constate que le chien de l'Eurasienne est hostile à sa maîtresse. Celle-ci semble même ignorer le nom de l'animal. Alors qu'il dîne avec la jeune femme, Marc appelle discrètement le numéro de téléphone qui était indiqué. Pas de réponse, mais l'annuaire lui permet de savoir que ça correspond à Norbert Turondeau, le mari de l'Eurasienne Yo.

Marc oblige Yo à retourner chez elle. C'est ainsi que tous deux découvrent le cadavre de Norbert. Se sentant amoureux de Yo, Marc ne veut pas croire qu'elle soit la meurtrière. Décidant de rester à son côté, il contacte la police. Les soupçons de l'inspecteur Gerry Mellaud envers l'épouse du mort restent relatifs. Puisqu'il y a eu également vol, on peut s'interroger sur le véritable motif du crime. Deux autres personnages font leur apparition dans l'affaire : Ada Gerald, la maîtresse de Norbert, et Gérard Hyppolite, un ami de Yo que l'on surnomme Hippo. Ces deux-là avaient aussi de bonnes raisons de supprimer Norbert.

Quelqu'un d'autre intrigue fortement le policier Gerry Mellaud : Victor. Quel est donc le rôle de ce chien qui accompagnait Yo, à qui est-il ? En réalité, l'Eurasienne se trouvait dans la voiture d'Ada. Néanmoins, cette dernière affirme ne pas connaître ce chien. S'agit-il du chien d'Hippo ? Non, il possède un animal, mais pas celui-ci. Alors, ce pouvait être le chien de Norbert ? Certainement pas, car il n'en avait pas, et même détestait les bêtes. Quand Victor s'enfuit, il devient improbable d'identifier le maître de ce chien. Si, dans cette histoire, chacun présente sa version des faits, peut-être l'assassin finira-t-il par se couper dans ses explications ?...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Suspense Story
commenter cet article

commentaires

Oncle Paul 29/09/2014 15:09

Bonjour Claude
C'est fait : j'ai remis mon portrait de Mario Ropp sur Les Lectures de l'Oncle Paul
Mais quelle galère pour insérer les photos...
Amitiés

Oncle Paul 29/09/2014 16:43

Merci Claude
Et bientôt je mets en ligne J.P. Garen...
Amitiés

Claude LE NOCHER 29/09/2014 15:59

Et voilà, mon cher Paul, le nouveau lien est en place.
Amitiés.

Oncle Paul 21/09/2014 16:30

Bonjour Claude
Coïncidence ou prémonition ? J'avais décidé de supprimer mon article dans Mystère jazz que je n'alimente plus et qui va disparaître bientôt pour le réintroduire dans Les Lectures de l'Oncle Paul... Bientôt sans aucun doute de même que mon article sur Jean-Pierre Garen et quelques autres. Car je ne perds pas de vue nos anciens du Fleuve Noir tout comme toi malgré toutes les nouveautés.
Amicalement

Claude LE NOCHER 22/09/2014 06:00

Merci Serge
Quoi qu'il advienne pour les Trophées, pour le Maurice Renault en particulier où je ne figure évidemment pas dans les favoris, ces témoignages font chaud au cœur. Je ne sais si je véhicule un "esprit polar", mais si c'est le cas, c'est à la fois à travers les polars d'hier et d'aujourd'hui. Et ça, j'y tiens ! Suggestions de nouveautés dans la diversité, oui. Mais rappel indispensable des talents d'un passé pas si lointain. Amitiés.

Serge 31 22/09/2014 01:10

Salut Claude...
... Et merci pour ce genre de chroniques!... Bien pour ça (entre autres) que je viens de voter pour Action Suspense...(:o))...
Amitiés

Claude LE NOCHER 21/09/2014 17:06

Salut Paul
Dès que tu replaces Mario Ropp, J.P.Garen ou d'autres dans Les lectures de l'Oncle Paul, signale -le moi, que je change les liens...
Je vais de nouveau évoquer des nouveautés dans les jours à venir (et même un Coup de cœur ce lundi), mais effectivement je reste fidèles à nos chers auteur(e)s des collections d'antan.
Amitiés.

Philippe 21/09/2014 16:08

Non, je vois que la maison de Clermont-Tonnerre

http://fr.wikipedia.org/wiki/Maison_de_Clermont-Tonnerre

est originaire du Dauphiné - comme le gratin et les pommes dauphines et Mandrin - , c'est une autre famille noble, les Tonnerre, qui a donné son nom à la commune dans l'Yonne.

Les Clermont-Tonnerre ont des représentants actuels, surtout des femmes, Hermine, Adélaïde ou Laure, dont les noms apparaissent parfois dans la presse.

Claude LE NOCHER 21/09/2014 17:08

Moi, côtier par tradition, je me sens plus proche du phare breton... ou plutôt du far breton, en réalité. Que je prépare moi-même, eh oui. Amitiés.

Philippe 21/09/2014 17:05

Excellent votre jeu de mots sur le gratin dauphinois, je n'y avais pas pensé.

Claude LE NOCHER 21/09/2014 17:03

Oui, cher Philippe, mais cette famille a quand même un lien avec le comté de Tonnerre : http://fr.wikipedia.org/wiki/Comt%C3%A9_de_Tonnerre
Cela dit, même s'ils font partie du gratin dauphinois, ces anciens aristocrates (puisque les titres de noblesse n'on plus aucune valeur chez nous) ne devraient pas abuser de leurs célèbres noms, seules les qualités personnelles importent.
Amitiés.

Philippe 21/09/2014 16:01

Bonjour M. Le Nocher,

Une coquille ( pas Saint-Jacques ) : vous avez écrit que Marie-Anne Devillers était morte à Tonnerre dans l'YVONNE ! Vous vouliez dire dans l'Yonne, le département de Bourgogne ?
Région dont est peut-être issue la famille noble de Clermont-Tonnerre, ce qui expliquerait le nom de la commune de Tonnerre, tout comme celles de Turckheim en Alsace ou d'Ormesson en Ile-de-France correspondent aux familles du même nom ?
On naît ou on meurt plutôt dans un département que dans un prénom ?
Je me souviens d'une histoire des Triplés de Nicole Lambert, en version dessin animé. Les Triplés demandent " Maman, c'est vrai que Grand-père est né dans le Cantal ? " " Oui, c'est vrai. " " Et nous, dans quel fromage on est nés ? "

Cordialement

Claude LE NOCHER 21/09/2014 16:56

Merci Philippe, c'est rectifié. J'écoutais une chanson d'Yves Montand en écrivant ces lignes, "Le Carosse" :
"Il s'inventait des baronnes
Qui visitaient son château
Et pour promener sa bonne
La bonne Yvonne..."
Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/