Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 04:55

Restaurateur de meubles anciens, Willibald Adrian Metzger est un peu expansif de nature. Néanmoins, sa relation amoureuse avec Danjela Djurkovic progresse peu à peu. Croate de naissance et fan de football, la gardienne de l'ancien lycée de Metzger réussit même à le traîner à un match des Kicker Saurias Regis, équipe pro au budget conséquent. “Metzger, que son apparence physique suffit déjà à estampiller objecteur de conscience sportive est assis tout perdu” dans cet univers d'excités. Une ambiance survoltée, où cris et chants racistes visent le gardien de but remplaçant, Kwabena Owuso. Celui-ci reste stoïque, et se montre même un goal brillant, sûr d'avoir mérité sa place. À l'entame de la seconde mi-temps, il tombe bientôt raide mort sur le terrain.

Tandis que son ami le policier Eduard Pospischill s'occupe de ce décès suspect, Metzger se soigne de façon approximative suite au refroidissement qu'il a chopé lors du match. Il s'informe tant soit peu sur ce club de football composé de joueurs mercenaires. Malgré la pompe à finance de la société de BTP Regis, les résultats restent à confirmer. En interne, le climat n'est pas serein. Pospischill annonce une mauvaise nouvelle à Metzger : Danjela a été sévèrement agressée, elle est hospitalisée, dans le coma. Son ami Petar Wollnar sert heureusement de chauffeur à Metzger pour rallier le service de traumatologie. “Une rage monumentale” anime désormais le petit ami de la victime. Mais pour commencer, il doit se charger d'Edgar, le chien de Danjela, lui qui n'a pas d'affinités avec les animaux.

Metzger interroge Zusanne Vymetal, la désagréable et hostile meilleure amie de Danjela. Bien informée, elle sait qu'entre joueurs, “on s'étripait, dans l'équipe comme à l'extérieur”. Le goal titulaire Kreuzberger et Kwabena Owuso échangeaient des coups bas. Après une visite clandestine au vestiaire du club, Metzger se rend à l'Alte Mülhe. Il est préférable que son ami Pospischill l'accompagne dans ce repaire de supporters, cet antre où les fachos racistes sont rois. Le policier peut bien arrêter un des violents clients, le patron de ce bar contacte un intercesseur pour le faire vite libérer.

Si Metger remarque un inconnu sur la bicyclette volée à Danjela, Pospischill fait une trouvaille plus cruciale dans le casier de vestiaire du gardien de but Kreuzberger. Une fiole de poison à base d'aconit désigne le goal titulaire comme probable coupable, d'autant que ce dernier a disparu depuis peu. La police disposant d'un suspect, fils de pharmacien, on va pouvoir faire un grand ménage chez les habitués de l'Alte Mülhe. Pourtant, dans l'ombre, une personne joue avec perversité le rôle de manipulatrice, voire d'exécutrice. Pour le compte de qui ? Ce n'est pas sans prendre de risques que Metzger le découvrira…

Thomas Raab : Metzger voit rouge (Éd.Carnets Nord, 2014)

Le brave Metzger est loin d'être un aventurier chevronné, un cador de l'investigation, un rival des meilleurs enquêteurs. Plutôt, un routinier mollasson se perdant volontiers dans ses pensées : “Chez Metzger, il n'y a pas de télévision, fixer le vide lui paraît largement suffisant.” Même amoureux, il appréhende la vie sans la moindre frénésie : “La journée s'annonce avec une telle lourdeur qu'à côté, les dimanches d'élection passeraient pour une sinécure”. Pourtant, s'il n'est pas un fonceur, puisqu'on s'en est pris à sa douce Danjela, Metzger avance à son rythme dans une enquête parallèle, collectant d'utiles éléments. Il peut compter sur ses amis fidèles : Pospischill et Wollnar, entre autres.

Le thème, c'est le football professionnel, ses équipes souvent artificielles. Ce qui gangrène l'ambiance autour de ces clubs, ce sont les supporters ultras. Il suffit de quelques lignes à l'auteur pour en dresser avec humour le portrait exact :

“…surgit devant lui un crâne rasé à la musculature disproportionnée, vêtu d'un jean moulant, de bottes lacées et d'un blouson d'aviateur, les yeux aussi rapprochés que ceux du flétan, le visage cramoisi comme s'il avait passé la journée suspendu à une corde à linge la tête en bas...” Car c'est en nous invitant à sourire que Thomas Raab montre l'imbécillité raciste de ce milieu. Avec la bénédiction d'une partie des dirigeants de clubs, l'agitation violente leur semblant plus rentable que de faire jouer une équipe harmonieuse.

Malgré son air falot, Metzger est un personnage diablement sympathique et efficace. “Elle a plus d'une fois constaté que c'étaient les gens les plus insignifiants qui présentaient le plus de danger.” Après l'excellent “Metzger sort de son trou” (2013), ce nouvel épisode s'avère tout aussi réussi, mêlant drôlerie et véritable suspense. Si ce n'est pas encore le cas, il est temps de faire la connaissance du modeste Willibald Adrian Metzger.

Thomas Raab : Metzger voit rouge (Éd.Carnets Nord, 2014)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Polar_2014 Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Philippe 24/10/2014 11:00

Bonjour M. Le Nocher,

En effet, je n'avais pas entendu parler de cette nouvelle dans les infos nationales. J'adhère à ce que vous dîtes et appréhende l'enjeu. Je verrai les liens vers la presse régionale que vous indiquez. J'avoue aussi mon pessimisme, dans la mesure où je suppose que le Conseil Général du Morbihan et Véolia ne vont pas faire marche arrière quant à l'augmentation des tarifs, sauf éventuel compromis où eux n'auraient pas à gagner ?

Je voulais aussi vous parler, dans un domaine non pas identique mais mettant en jeu aussi une question de société et d'Histoire, touchant une catégorie de la population, que France Info évoquait ce matin le projet de loi de Christine Taubira d'indemniser les descendants des mineurs victimes d'une répression féroce et abusive pour leur participation à la grande grève de 1948. Malgré les contraintes juridiques, dont le fait que la société dont ces mineurs étaient les employés aient disparu depuis longtemps, sans que l'on ne puisse vraiment dire qu'il y ait continuité juridique avec une société existant aujourd'hui.
La radio a cité un livre que je ne connaissais pas, vous en avez ou pas entendu parler.

Plus noir dans la nuit : La grande grève des mineurs de 1948
Dominique Simonnot
Calmann-Lévy, mars 2014

http://www.amazon.fr/gp/product/2702144535/ref=olp_product_details?ie=UTF8&me=

Cordialement

Claude LE NOCHER 24/10/2014 11:42

Merci Philippe
Ce livre semble fort intéressant, en effet. Je ne suis pas un fervent de toutes les luttes sociales, mais il faut avouer que le travail dans les mines ou près des hauts-fourneaux méritait mieux qu'un maigre salaire assorti d'une demie-maison (habituel dans les cités ouvrières, pour loger les gens à proximité du lieu de travail). Et la répression, en cas de grève, n'avait rien de commun avec le fait d'envoyer une douzaine de CRS contre des manifestants. C'était un acte guerrier.
Les temps changent, certes. Les moyens de lutte sociale, aussi. C'est par secteur, par usine, par entreprise, que les salariés défendent ce qu'ils peuvent. Le résultat, c'est que fermer une unité de 1000 personnes pour créer deux unités de 250 plus quatre petits sous-traitants avec chacun 50 employés, ça ne fait jamais le compte : on perd 300 emplois. Cette "gestion comptable" de la société, de la population, ne me convient pas, non. Idem quand on traite les îliens en chiffres, et non en tant que personnes réelles. Amitiés.

Philippe 24/10/2014 02:21

Bonjour M. Le Nocher,

Vous avez vu que va être diffusé sur France 3 les mardis 28 octobre et 5 novembre le feuilleton " Ceux de 14 " , d'après Maurice Genevoix ?
Avec les acteurs Théo Frilet, Sacha Dusaugey, Alexandre Carrière.
L'occasion de se souvenir que Genevoix, connu pour ses romans avec des descriptions de la nature comme on en trouve dans " Raboliot " ( 1925 ), était pourtant entré en littérature par la guerre, en particulier en participant à une terrible bataille aux Eparges, en Lorraine, où il fut blessé.
Ce qui est relaté dans l'épisode 3/6 du mardi 25 octobre " Les Soldats bleus " . ( Episode 1/6 " Allons enfants " ; 2/6 " Nous n'en reviendrons pas " ).
Ce n'est pas toujours le cas, mais avant même cette diffusion à la télé, le DVD de ce feuilleton est déjà sorti le 22 octobre chez France Télévision, à 20 € .

Par ailleurs, je crois que vous ne regardez pas d'habitude la série policière " Profilage " sur TF1 ?
Mais j'attire votre attention sur l'épisode diffusé jeudi prochain 30 octobre de 20h55 à 22h35. " Tempêtes " ( 1 et 2/2 ).
Car il se déroule près de chez vous à Belle-Ile-en-Mer.
Télé 7 Jours :
" Chloé retrouve son ancien professeur, qui était aussi son mentor, lors d'un colloque de criminologues organisé à Belle-Ile-en-Mer, en Bretagne. De son côté, le commandant Rocher est confronté au meurtre d'une jeune baby-sitter qui a été battue à mort. L'enquête se révèle plus personnelle qu'il n'y paraît. Mais le temps se gâte aussi pour Chloé, alors que le colloque se transforme en un bain de sang. Coincés sur l'île lors d'une tempête, les criminologues tombent les uns après les autres, sans que l'on parvienne à identifier le tueur... "

Cordialement

Claude LE NOCHER 24/10/2014 07:57

Bonjour Philippe
Puisque vous évoquez Belle-Île, permettez-moi de vous informer d'un problème qui, probablement, n'est guère relayé par l'info nationale. Si cela concerne les îliens et les Morbihannais, ça risque d'impacter à travers le tourisme tous ceux qui viennent sur les îles du Morbihan.
Le Conseil Général de notre département a décidé de fortement augmenter les tarifs de traversée vers les îles - y compris pour les insulaires, leurs familles vivant sur le continent, et les habitants du 56 (il n'est pas rare que les Lorientais aillent passer aux beaux jours la journée sur l'île de Groix, par exemple). Ce qui concerne aussi le transport des marchandises, donc le coût de la vie.
Déjà, le Conseil Général avait attribué la licence DSP il y a quelques années à Veolia (ce sera renouvelé l'an prochain) au détriment de la Compagnie Morbihannaise de Navigation. Le surcoût à venir serait "compensé" par des "investissements" du C.G. (pas vraiment définis pour le moment). La vérité n'est-elle pas que ces élus départementaux seraient à la botte de Veolia ? La question se pose.
Certes, les C.G. contribuent financièrement à la "continuité territoriale" vers îles, mais ces élus vont doublement taxer la population de la région... ainsi que les touristes ou résidants secondaires des îles. Si les banlieusards travaillant à Paris devaient soudain payer leur trajet quotidien trois, quatre, cinq fois plus cher... Si un Parisien devait, pour aller visiter le Château de Versailles ou tout autre monument extérieur à la capitale, s'acquitter d'un droit de passage monstrueux, les mouvements de contestation seraient soutenus par les médias nationaux...
http://www.ouest-france.fr/morbihan-liaisons-maritimes-les-maires-des-iles-pas-satisfaits-2852544
http://www.ouest-france.fr/transports-maritimes-donner-du-temps-au-temps-2923980
http://www.letelegramme.fr/morbihan/ile-de-groix/liaisons-maritimes-une-occupation-maitrisee-22-10-2014-10396115.php
Voilà un cas de vie quotidienne, dont il faut être solidaire.
Amitiés.

Pierre FAVEROLLE 23/10/2014 21:02

Salut Claude, il va falloir que je m'intéresse à son cas. Amitiés

Claude LE NOCHER 24/10/2014 07:58

Salut Pierre
Un personnage assez singulier, dont j'avoue avoir beaucoup apprécié les deux premières aventures traduites en français. Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/