Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2014 7 23 /11 /novembre /2014 05:55

Le Trégor se situe sur la côte nord-ouest de la Bretagne, du côté de Lannion. Ancien marin sexagénaire, Fanch Bugalez s'est y installé à Trébeurden avec sa famille. Gwendoline, son épouse venue du Saskatchewan (Canada), ex-chanteuse, est âgée de vingt-cinq ans de moins que lui. Ils sont les parents du petit Valentin, et de sa sœur. Ils ont repris le “Café du Loup rouge”, bar d'habitués contribuant à la vie locale. Eugène Cabioch, dit La Brebis, vieil ami de Fanch n'a pas loin de soixante-quinze ans. Tout en gardant ses bases dans leur Trélouzic natal, où ils ont vécu plusieurs aventures, Eugène reste proche de Fanch. Ils sont toujours en contact avec le commissaire Cesare Le Tellier, qui officie dans la région. Ce dernier va de nouveau devoir enquêter sur des crimes perpétrés dans les parages.

On a assassiné un fossoyeur, employé communal de Trébeurden, qui creusait une tombe. Le tueur a emporté un squelette qui gisait là, bien dissimulé. Puis c'est une femme qui est découverte morte, allongée dans un terrain vague, entourée de coquillages signant une curieuse mise en scène. Chanteuse lyrique âgée de trente-deux ans, Alexandra a été poignardée. Il ne faudrait pas que ces meurtres causent trop de remous, car actuellement un investisseur anglais séjourne par ici. Dave Nakheel-Sandman semble avoir des projets respectueux de l'environnement et des lois en vigueur. Toutefois, ses relations discrètes avec Susheila Winterhorn, une Australienne, pousseraient à s'interroger si elles étaient connues du grand public. Car tous deux sont liés à l'industrie sablière.

En effet, depuis quelques temps, des multinationales visent le sable du littoral breton, en particulier. L'extraction, assez près des côtes, ne serait pas du tout dommageable, selon les dossiers bien ficelés qu'ils soumettent. Pourtant, des études plus fouillées montrent les inévitables conséquences pour la dune sous-marine et la faune qui y vit, sur les courants marins, et pour l'ensemble des activités touristiques. Un collectif d'association a dénoncé le futur gâchis, “Le peuple des dunes en Trégor”. Se fiant à son instinct, Eugène Cabioch ne cache pas son scepticisme envers Dave Nakheel-Sandman. Tandis que des agences immobilières de la région ont reçu des lettres anonymes entraînant une petite enquête des gendarmes, le commissaire Le Tellier pourrait explorer la piste d'un expatrié disparu…

Yann Venner : Les chevaliers de la dune (Éditions de Trozoul, 2014)

Des débats concernant l'extraction de sable non loin des côtes ont bel et bien soulevé des réactions de la part des habitants, du Morbihan jusqu'au Trégor. Il ne s'agit pas d'un esprit de contestation contre toute modernité, tout changement. Certes, chacun sait qu'il faut du sable pour construire, pour le béton. Plus on le soutire près de chez nous, moins il coûte cher, c'est entendu. Toutefois, ce n'est pas sans influence sur l'environnement et le climat, ni sur l'économie locale. Des efforts sont faits pour protéger le littoral, attention aux effets néfastes de ces exploitations du sable. Tel est le thème qui sert de toile de fond à cette intrigue sympathique. Car, entre le gendarme retraité Félix Stereden, le vieil anar Eugène Cabioch, et quelques autres protagonistes, on sourit également.

Ce ne sont pas des enquêtes policières balisées ou rectilignes, que Yann Venner nous présente dans ses romans. Son commissaire explique très bien que la réalité des faits n'est pas obligatoirement le principal critère : “Mais le réel n'est pas que tangible, n'est pas fait uniquement d'évènements, de lieux, de mots prononcés. Bien sûr, le réel est cela, chargé d'actualité et d'histoire, mais s'y ajoute aussi la somme infinie de pensées et de leurs revirements, la somme des intentions, des éclats de désir ou de mémoire, des hypothèses, des possibles demeurés inaccomplis, des intuitions.” L'auteur nous invite à entrer dans l'univers de cette population qui, autour de Fanch Bugalez, aspire à une vie respectueuse des autres et de la nature. Une tranquillité troublée par ces faits de société inspirés du quotidien, et quelques crimes qui sont – ou non – en rapport avec tout cela.

Partager cet article

Repost 1
Publié par Claude LE NOCHER - dans Polar_2014 Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Philippe 23/11/2014 11:56

Bonjour M. Le Nocher,

Hier 22 novembre c'était l'anniversaire de l'assassinat de JF Kennedy à Dallas en 1963.

Il y a un autre commissaire Le Tellier : c'est le nom du rôle de Belmondo dans " Peur sur la ville " ( 1975 ) d'Henri Verneuil. Il s'y appelle Jean Le Tellier.

Une victime se prénommant Alexandra et un personnage de suspect s'appelant Dave Nakheel-Sandman ? De façon subliminale, phonétiquement cela fait penser à Alexandra David-Neel, la grande voyageuse-écrivain. Que sa mort - qui est aussi un voyage - en 1969 empêcha de partir vers tel pays alors qu'elle venait juste de faire renouveler son passeport. Rappelons que c'était à 101 ans !

Cordialement

Venner 26/11/2014 08:27

BUGALEZ FANCH: BUGALE signifie "les enfants " clin d'oeil à mon métier d'instituteur. Il est vrai que j'accorde de l'importance à l'onomastique. Au style à la langue.

Claude LE NOCHER 26/11/2014 06:48

C'est un plaisir, mon cher Yann... Je souhaite que ton nouveau roman séduise un public aussi large que possible. Amitiés.

Venner 25/11/2014 22:56

MERCI cher Claude et merci aux personnes qui répondent...

Venner 25/11/2014 22:55

Et CESARE Le Tellier, c'est un hommage volontaire de ma part (Yann Venner) à Cesare Battisti !

Claude LE NOCHER 23/11/2014 16:20

Bonjour Philippe
Sandman est la traduction littérale de "marchand de sable", personnage universel du folklore : http://fr.wikipedia.org/wiki/Marchand_de_sable_(folklore)
C'est un charmant titre des Chordettes ("Mr Sandman, bring me a dream") qui date des années 50 : http://youtu.be/oNuX7bs2qAM
Je vois que c'est aussi une série de bédés, ou plutôt de romans graphiques : http://fr.wikipedia.org/wiki/Sandman_(Gaiman)
Dans "Bonne nuit les petits", à la télé d'autrefois, il y avait aussi Le marchand de sable : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bonne_nuit_les_petits
Si, dans les romans de Yann Venner, le commissaire Le Tellier est prénommé Cesare, c'est en hommage à Cesare Battisti. : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cesare_Battisti_(1954)
Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/