Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 05:30

Chaque mois de décembre, Action-Suspense vous présente une sélection de ses meilleurs polars de l'année. Cette fois, il y en aura douze. Sélectionner, c'est se montrer subjectif. Choisir, c'est éliminer et garder, en restant le plus honnête possible. À contre-cœur, se résoudre à limiter, afin d'éviter une liste pléthorique qui n'aurait plus aucun sens. Quels critères ? Quelques-uns de ces titres-là ont très probablement eu moins d'écho en 2014, ou trop brièvement. D'autres possèdent une force flagrante ou une originalité bien réelle. Et puis proposer des univers différents, des tonalités personnelles, un certain sens de la narration ou de l'écriture. Six Français, six Étrangers, la diversité est toujours le maître-mot. Y compris en ce qui concerne les éditeurs, onze pour douze titres.

Avant de découvrir cette liste, un tir groupé pour saluer l'excellence d'un auteur hors sélection. Avec ses trois titres publiés en 2014, “Dernière conversation avec Lola Faye” (Points) - “Le dernier message de Sandrine Madison” (Seuil) - “Le secret des tranchées” (Ombres Noires), Thomas H.Cook reste un écrivain remarquable, supérieur. Lui qui débuta par d'aimables romans dans la Série Noire, a affiné son style au fil des ans et des romans. On le pressentait avec “Les rues de feu” (1992), il l'a confirmé avec chacun de ses titres suivants, jusqu'à aujourd'hui encore. Plus que jamais, si ce n'est pas encore le cas, voilà un écrivain à lire. En marge de cette sélection, il méritait un hommage particulier.

2014 - Les 12 meilleurs polars de 2014

Les 12 meilleurs polars de 2014 :

Shannon Burke « 911 » (Ed.Sonatine)

Alain Gagnol « Un fantôme dans la tête » (Ed.Le Passeur)

Norman Spinrad « Police du peuple » (Ed.Fayard)

Nicolas Mathieu « Aux animaux la guerre » (Ed.Actes Noirs)

Dan Fante « Point Dume » (Ed.Seuil)

Elena Piacentini « Des forêts et des âmes » (Ed.Au-delà du Raisonnable)

Chris Womersley « La mauvaise pente » (Ed.Albin Michel)

Franck Bouysse « Grossir le ciel » (Ed.La Manufacture de Livres)

Marco Malvadi « La briscola à cinq » (Ed.10-18/Christian Bourgois – inédit)

Jacques-Olivier Bosco « Quand les anges tombent » (Ed.Jigal)

Håkan Nesser « Un été avec Kim Novak (Ed.Seuil)

Patrick Caujolle « Beau temps pour les couleuvres » (Ed.du Caïman)

2014 - Les 12 meilleurs polars de 2014

Shannon Burke « 911 » (Ed.Sonatine) : En 1993, Oliver Cross débute comme ambulancier à la Station 18 de Harlem. Il compte de nouveau tenter l'examen d'entrée en médecine. Ce qui lui vaudra d'être surnommé “Le Légiste” par ses collègues. Ollie admet être moins combatif que sa petite amie Clara, déjà admise en médecine. Chez les urgentistes new-yorkais, il va devoir s'accrocher. D'abord, éviter d'être éjecté… Se servant de sa propre expérience d'ambulancier à New York, Shannon Burke va très loin dans le réalisme. Une histoire puissante, un témoignage sans lyrisme excessif, un roman remarquable.

Alain Gagnol « Un fantôme dans la tête » (Ed.Le Passeur) : Le commissaire Massé, son supérieur, n'ignore pas l'impétueuse nature de Marco Benjamin, flic lyonnais quadra. Il l'a pourtant désigné comme chef de groupe, pour enquêter sur un tueur en série qui s'attaque à des adolescentes. Le coupable est un cruel sadique qui torture à mort ses victimes. La dernière disparue est âgée de seize ans, Jennifer. Il retrouve son corps ensanglanté. Plutôt que de sombrer dans la déprime, il créé le personnage de Suicide-Man. Il applique des méthodes pouvant laisser perplexes sa hiérarchie et ses collègues. Il s'embarque dans de passionnantes aventures et mouvementées.

Norman Spinrad « Police du peuple » (Ed.Fayard) : À La Nouvelle-Orléans, après l'ouragan Katrina, parce qu'il faut reconstruire et relancer l'économie locale, l'argent afflue et le crédit permet de croire en un avenir plus serein. Quand les financiers risquent de ruiner la ville, un jeune policier et un patron de bordel prennent la tête de la rébellion, avec une célèbre prêtresse vaudoue comme icône. Malgré les pressions et les élections en cours, ils ont de bonnes chances de transformer les flics locaux en Police du Peuple, et de faire régner ici une fête permanente. Un roman très excitant, imaginant un utopique nouveau départ sur des bases saines, après la catastrophe et malgré le pouvoir de l'argent.

2014 - Les 12 meilleurs polars de 2014

Nicolas Mathieu « Aux animaux la guerre » (Ed.Actes Noirs) : Dans les Vosges, aujourd'hui. Martel est syndicaliste à l'usine Velocia, fabriquant des fournitures pour l'automobile. La crise s'y fait de plus en plus sentir, confortant son rôle social. Même si, par besoin d'argent, il se livre à des activités illégales. Rita Kleber est inspectrice du travail. Elle exerce son métier avec fermeté, mais humainement, sans chercher à nuire aux entreprises de la région. C'est de La Ferme de Pierre Duruy, ancien de l'OAS, que s'est échappée la jeune Victoria. Rita préfère éviter de la confier à la police… Un véritable «roman social» comme on n'en écrit plus guère, hélas. Un des titres marquants de 2014.

Dan Fante « Point Dume » (Ed.Seuil) : Retour au bercail pour JD Fiorella, 44 ans. Il a exercé plusieurs jobs à New York, dont celui de détective. Cet ex-alcoolo migraineux désargenté sujet à des cauchemars est revenu s'installer chez sa mère, à Point Dume. Longtemps isolé, ce quartier de Malibu héberge d'anciennes gloires d'Hollywood, friquées mais pointant comme lui aux réunions des Alcooliques Anonymes. Son pote Woody lui a trouvé un boulot de vendeur à la concession Toyota du coin. Mais les ennuis vont vite se bousculer sur son parcours… Dans la meilleure tradition du roman noir,où le héros loser est confronté à des aventures mi-sombres, mi-amusantes.

Elena Piacentini « Des forêts et des âmes » (Ed.Au-delà du Raisonnable) : Experte en informatique, la frêle Aglaé Cimonard appartient à l'équipe du commandant Pierre-Arsène Leoni, à la Brigade criminelle de Lille. Elle est dans le coma, victime d'un accident avec une voiture pendant son jogging. Tandis que Mémé Angèle la réconforte, Leoni et la médecin légiste Éliane Ducatel vont enquêter dans les Vosges… Nul favoritisme dans le choix de ce polar, car l'auteure nous a concocté un suspense impeccable, prouvant là qu'elle figure parmi les meilleures romancières françaises du moment.

2014 - Les 12 meilleurs polars de 2014

Chris Womersley « La mauvaise pente » (Ed.Albin Michel) : La première mission importante du jeune Lee, malfaiteur âgé d'une vingtaine d'années, consistait à intervenir chez la famille Stella, mêlée au trafic du caïd Marcel. Ils lui ont tiré dessus, puis ils ont déposé son corps dans un motel miteux, avec la valise de Lee contenant 6000 $. Wild est un médecin quinquagénaire aux yeux bleus, à l'allure fatiguée. Morphinomane, il a plusieurs fois tenté de décrocher, sans succès. Sa dépendance lui a fait commettre une erreur médicale. Ayant tout quitté, il s'est arrêté dans ce même motel minable où Lee gît, gravement blessé. Ils auront bientôt aux trousses le vieux truand Josef… Parfait exemple du roman noir, où le Destin des protagonistes est implacable.

Franck Bouysse « Grossir le ciel » (Ed.La Manufacture de Livres) : Quinquagénaire célibataire, le paysan Gustave Targot (dit Gus) vit dans la ferme héritée de sa famille, avec son chien Mars, dans les rudes montagnes des Cévennes. Son voisin, c'est le veuf Abel Dupuy, dans les 70 ans. Tous deux sont un peu chasseurs, bien sûr. Ils ne se fréquentent pas tellement. En ce froid hiver neigeux, Gus est triste d'apprendre le décès de l'Abbé Pierre. Ce jour-là, il entend cris et coups de feu du côté de chez Abel. Il y a des traces de sang dans la neige. Ce n'est pas son voisin qui lui fera des confidences… Intrigue à suspense et écriture d'excellent niveaux, un polar rural qui sonne juste.

Marco Malvaldi « La briscola à cinq » (Ed.10-18/Christian Bourgois) : Trentenaire divorcé, Massimo Viviani est le propriétaire du BarLume, un bistrot de Pineta, station balnéaire proche de Livourne, en Toscane. Son grand-père Ampelio (82 ans) et ses amis sont des habitués. Avec eux, il arrive qu'il joue à la briscola, un jeu de cartes typique, où jusqu'à cinq joueurs se confrontent. Ce jour-là, les quatre mousquetaires de sa terrasse s'intéressent à l'affaire où Massimo a découvert le cadavre de la jeune Alina Costa dans une poubelle. Selon la population, “l'Illustrissime Commissaire Fusco” est un couillon incompétent. Massimo va mener sa propre enquête… Il s'agit d'un inédit en format poche, une délicieuse comédie policière traditionnelle, très souriante, avec son lot d'hypothèses.

2014 - Les 12 meilleurs polars de 2014

Jacques-Olivier Bosco « Quand les anges tombent » (Ed.Jigal) : Cinq enfants viennent d'être séparément kidnappés, avant d'être séquestrés ensemble sur un bateau. Pas n'importe quels mômes : Il s'agit de la fille de l'avocate Nathalie Ruiz et de Matéo Rizzo, de celle du juge Tranchant, de la fillette du policier Lauterbach, des fils du préfet de police Rollin et d'Elvio Vitalli. Le kidnappeur c'est le cruel Vigo Vasquez, parvenu à s'évader de prison grâce à des circonstances particulières. Il exige que la vérité soit faite sur l'accusation de meurtre d'enfants qui le conduisit en taule… Un roman d'action d'une belle vivacité, riche en rebondissements et en suspense. On se régale, tout simplement.

Håkan Nesser « Un été avec Kim Novak » (Ed.Seuil) : Début des années 1960, en Suède. Erik est un adolescent de quatorze ans. Il a un grand frère, Henry, de huit ans son aîné. Il est prévu qu'Erik et Henry passent l'été dans leur maisonnette appelée Tibériade, au bord d'un lac à vingt-cinq kilomètres de chez eux. Henry veut en profiter pour écrire un roman existentialiste. Edmund, récent copain de classe d'Erik, va partir en vacances avec eux. Une enseignante remplaçante a marqué les esprits durant les dernières semaines de l'année scolaire. L'éclatante beauté d'Eva Kaludis est comparable à celle de Kim Novak, une des stars américaines de cinéma de l'époque. Erik et Edmund fantasment sur elle. Eva est fiancée à Bertil Albertsson, dit Berra, champion de hand-ball connu dans toute la Suède. L'été s'annonce moins paisible que prévu, quand Henry devient l'amant d'Eva… Un suspense nuancé, tout en finesse, dans une ambiance sixties de bon aloi. Une histoire plus perverse qu'il y paraît.

Patrick Caujolle « Beau temps pour les couleuvres » (Ed.du Caïman) : Gérard Escaude est un policier de 43 ans, du commissariat Ouest de Toulouse, quartier Saint-Cyprien. Vingt ans qu'il exerce le métier, avec des hauts et des bas. Une sexagénaire, Mme Duval, a été poignardée à son domicile. En état de choc, son mari a été hospitalisé. Le retraité de la SNCF Marcel Duval est le présumé assassin de son épouse. Il essaie de s'évader de l'hôpital, avant d'être rapidement rattrapé et interrogé par Gégé. Une affaire pas si banale que l'a cru Gérard, qui risque d'être berné malgré son expérience… À travers son héros, l'ancien policier Patrick Caujolle retrace l'état d'esprit du métier de policier, l'évolution des pratiques. Le témoignage est un des éléments de l'histoire, sans oublier pour autant une véritable intrigue. Un roman policier authentique, bien écrit, et passionnant.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Yv 14/12/2014 14:41

Bonjour,
Le Bosco pour moi, le seul que j'aie lu dans ta liste
Amicalement

Claude LE NOCHER 14/12/2014 18:12

Salut Yves
Non, on ne peut pas tout lire, même des lecteurs intensifs comme nous. J.O.Bosco est déjà un excellent choix de lecture. Amitiés.

Max 14/12/2014 09:56

Bonjour Claude,
Contrairement aux autres, lu aucun, mais plusieurs font partie de mes prévisions d'achat (Burke, Piacentini, Mathieu...).
Lu d'autres titres de ces auteurs : "Les affligés", de Womersley, ne m'a pas enthousiasmé, pas plus que "Retour à la Grande Ombre" de Hakan Nesser. Bien aimé par contre "Un corse à Lille" (malgré un suspense défloré un peu trop tôt) et "Le mystère de Rocapendente", de Mavaldi.
Sans parler de quelques titres SF de Spinrad, dont "Jack Barron" et "Rêves de fer"....
Amicalement,
Max

Claude LE NOCHER 14/12/2014 10:47

Bonjour Max
Burke, Piacentini, Mathieu, voilà déjà un trio de romans à découvrir, aucun doute ! Le roman de Marco Malvaldi est différent de "Mystère de Roccapendente" (que j'avais adoré), mais très souriant aussi. Le côté "histoire d'ado" du roman d'Hakan Nesser donne une très belle tonalité, même si l'intrigue a sa part d'ombre... Je recommanderai aussi "Grossir le ciel" de Franc Bouysse, pour l'ambiance et pour l'écriture. Bien sûr, je pense que cette douzaine de livres possède de grandes qualités. Amitiés.

Philippe 14/12/2014 03:06

Bonjour M. Le Nocher et tout le monde,

J'avoue que je ne le connaissais pas, mais hier matin samedi à la radio - sur France Info je crois - j'ai entendu l'auteur américain Jake Lamar ( qui vit à Paris depuis 1993, je l'ai lu à l'instant ) parler de son dernier livre, paru en septembre chez Payot-Rivages : " Postérités " .
Jake Lamar est un Afro-Américain, né en 1961 à New York dans le Bronx.
Il parte parfaitement le français, avec l'accent américain, quand on l'entend on ne se doute pas qu'il est afro-américain, ce que je n'ai su qu'à la fin de l'interview dont j'avais manqué le début.
Avec le journaliste de France Info, il était question du fait qu'aux Etats-Unis les choses et les mentalités tardaient à changer, malgré un Président afro-américain et un ministre de la justice fédérale ( Attorney General, Eric Holder ) noir lui aussi. A propos de la non-inculpation par un Grand Jury à New York de ce policier blanc qui a battu à mort un père de famille noir sans histoires. Et de l'acquittement l'autre jour dans le même genre d'affaire, je ne sais plus dans quel Etat.

http://www.jakelamar.com/index_fr.html

http://www.payot-rivages.net/livre_Posterite-Jake-Lamar_ean13_9782743628840.html

http://www.franceculture.fr/emission-les-bonnes-feuilles-jake-lamar-posterite-2014-09-29

http://www.franceculture.fr/oeuvre-posterite-de-jake-lamar

http://www.festival-america.org/les-auteurs/jake-lamar.html
( Je sais que vous aviez parlé de ce festival. )

Remarquons que " Postérités " a été traduit en français par Françoise Bouillot, bien que donc Jake Lamar s'exprime très bien en français, au point peut-on supposer de pouvoir écrire directement en français, ce qu'il fait sans doute en d'autres occasions, mais ici il a été traduit.

Cordialement

Claude LE NOCHER 14/12/2014 18:21

Bonjour Philippe,
Concernant "Le Docteur Maigret" certaines opinions à l'emporte-pièce, pas vraiment argumentées, me font quelque peu sourire. Qu'on nous dise "j'ai pas aimé", plutôt que "c'est pas bon".
Dans la liste citée, je retiens "L'a-t-elle empoisonné ?" de Kate Colquhoun. Le titre "L'histoire de France comme on ne l'apprend plus à l'école" est une détestable idée marketing. Attention, le contenu peut s'avérer très réussi. Mais ce titre est destiné à séduire les nostalgiques d'une école d'autrefois supposée parfaite. Elle a produit des analphabètes et des cancres, pourtant.
Amitiés.

Philippe 14/12/2014 14:31

Rebonjour M. Le Nocher,

Je viens de lire la page d'accueil où la vie et les livres de David P. Simmons sont présentés.
Donc il a écrit " Le Docteur Maigret " en français qu'il a ensuite lui-même traduit en anglais.
Très bien. Je l'ai noté.
Je sais qu'on peut avoir des opinions différentes, mais vous avez vu ce commentaire d'un lecteur sur Amazon.fr ?

http://www.amazon.fr/Docteur-Maigret-David-P-Simmons-ebook/product-reviews/B00AAM8KQ4/ref=sr_1_1_cm_cr_acr_txt?ie=UTF8&showViewpoints=1

Par ailleurs, vous vous souvenez que j'avais parlé il y a une semaine de la venue de Philippe de Villiers à la librairie La Procure à Paris 6ème ?
Samedi 6 décembre donc je l'ai manqué, étant arrivé peu après son départ. Mais le fait d'être dans cette librairie m'a permis de repérer sur une table les quelques livres suivants, dont vous avez déjà ou pas eu vent. Ici je ne fais qu'indiquer les références. Je vous laisse le soin si vous le souhaitez de rechercher ces titres plus tard pour voir les fiches de présentation.

L'Histoire de France comme on ne l'apprend plus à l'école
Alain Dag'Naud
Larousse

Scoutisme, un siècle d'aventures !
Antoine Pascal
Ouest-France, 2011

Mon école
Michel et Nicole Sohier
Ouest-France
( Livre dans un boîtier en forme de petit cartable )

Bretons : l'esprit valeureux et l'âme fière
Frédéric Morvan
Michel Lafon / Musée de Bretagne / Métropole de Rennes

L'a-t-elle empoisonné ?
( Histoire de Florence Maybrick accusée d'empoisonnement de son mari James sous la reine Victoria )
Kate Colquhoun
Editions Christian Bourgois

Entendu parler dans la lettre d'hier samedi 13 décembre de La Procure :

Histoires d'enfance : La traversée d'un siècle
Dominique Missika
Armand Colin

Vu chez Eyrolles - autre librairie boulevard Saint-Germain dans le 5ème - :

Albert Londres au pays des Soviets
( BD )
Berthelot et Révillon
Editions Joe

Cordialement

Claude LE NOCHER 14/12/2014 06:13

Bonjour Philippe
Oui, le nouveau roman de Jake Lamar semble très intéressant. En effet, il écrit en anglais, ses romans étant tous traduits. Je l'ai croisé dans un festival (Le chien jaune, à Concarneau) mais il était trop monopolisé par sa voisine romancière pour que nous puissions converser. On s'était déjà croisés à Lamballe, un peu furtivement aussi. Il parle très couramment le français, mais sa langue d'écriture reste naturellement l'anglais.
A ce sujet, voici une adresse que je vous conseille, car l'auteur est un médecin américain admirateur de Maigret, qui a écrit un de ses romans en français :
http://www.davidpsimmons.com/
Concernant les Noirs aux Etats-Unis, la recrudescence d'actes racistes de la part de policiers est inquiétante. On a vu récemment la façon décomplexée dont le meurtrier d'un jeune Noir (non suspect) justifiait de l'avoir tué. Dans ce pays où la quasi-totalité de la population est armée, "avoir une arme c'est avoir la probabilité de s'en servir". Alors, quand vous êtes policier, vous avez une certaine impunité.
Amitiés.

wollanup 13/12/2014 10:58

Belle liste qui montre le côté très parcellaire de nos lectures puisque malgré tous mes efforts (et plaisir) de lecture,plusieurs romans de cette liste me sont totalement inconnus.C'est aussi le but de ce genre de bilans.Bravo pour cet hommage à Cook,certains choix seront aussi présents dans mon bilan.C'était,c'est vrai,une grande année,tant du côté des Ricains que des Français.
Amitiés.
C.

Claude LE NOCHER 13/12/2014 17:41

Le suspense de Chris Womersley n'est pas le polar le plus rigolo de l'année, je te le concède. Avec tous ses symboles liés à la fatalité, il contient une force certaine. Qu'on appréciera ou pas... Amitiés.

wollanup 13/12/2014 11:30

Je n'aurai hélas pas le même équilibre auteurs hexagonaux et étrangers.Je ne pense pas non plus qu'on puisse être déçu des romans que tu mets en avant.Ah si peut-être,juste pour créer une polémique futile et vaine,l'Australien,moi...

Claude LE NOCHER 13/12/2014 11:25

Salut Wollanup...
L'an dernier, il me fut impossible d'établir un équilibre entre auteurs français et étrangers. Cette année, c'est nettement mieux. Je doute que des lecteurs soient déçus par ces douze livres, mais ça peut arriver. En tout cas, que ça serve à mettre en vitrine quelques titres, oui. Quant à Thomas H.Cook, "L'étrange destin de Katherine Carr" sort en janvier chez Points, encore un roman très singulier de ce merveilleux auteur ! Amitiés.

holdies 12/12/2014 10:17

joli liste, j'en ai lu plus que la m
et assez d'acord ^^
bien chef
maintenant dites pour moi 2015 madame irma

Claude LE NOCHER 12/12/2014 10:31

Merci Dom... Point n'est question d'augurer de la production livresque 2015. Il faut y goûter avant de dire : c'est très bon ou ça n'a pas de goût. Amitiés.

Pierre Seguelas 12/12/2014 08:14

Salut Claude,
Comme l'écrit notre ami Claude (l'excellent blogueur de la diversité) : "Sélectionner, c'est se montrer subjectif. Choisir, c'est éliminer et garder, en restant le plus honnête possible". Dans la catégorie du polar francophone, je placerai deux romans au-dessus du lot :
"Après la guerre" (Rivages) d'Hervé Le Corre, valeur sûre du roman noir français, qui avec ce titre rejoint les plus grands.
"Des forêts et des âmes" (Au-delà du raisonnable) d'Elena Piacentini qui, avec ce sixième roman, confirme bien son grand talent d'écrivain et s'affirme comme une des toutes meilleures plumes du roman policier français actuel.
Dans la catégorie des découvertes et des premiers romans je partage l'avis de Claude en ce qui concerne: "Beau temps pour les couleuvres" (éditions du Caïman) de Patrick Caujolle et "Aux animaux la guerre " (Actes sud/actes noirs) de Nicolas Mathieu. Je pourrais ajouter à cette rubrique deux très belles surprises et deux coups de coeur : "Hors la nuit" (Gallimard/série noire) de Sylvain Kermici et "Le bal des hommes" Robert Laffont) de Gonzague Tosseri.
Un très bon cru que l'année 2014!
Amitiés
Pierre

Claude LE NOCHER 12/12/2014 10:28

Merci Pierre
Oui, les auteurs français reviennent en force en 2014, bien plus nombreux que l'année précédente. D'une certaine façon Sylvain Kermici est associé à ce palmarès, puisque je l'ai chroniqué hier. Amitiés.

Pierre FAVEROLLE 12/12/2014 06:32

Salut Claude, j'attendais ce billet avec impatience. J'en ai lu 6 de ta sélection, et j'en ai 4 qui attendent. C'est quand même une sacrée année, car j'aurais battu le record de coups de coeur, moi aussi. Amitiés

Claude LE NOCHER 12/12/2014 06:40

Salut Pierre
Je n'ai pas voulu aller au-delà de douze titres, bien que ma sélection initiale ait été beaucoup plus large : en effet, il y a eu de nombreux titres excellents cette année. Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/