Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 05:55
Hommage à Charlie et aux victimes de la barbarie

Alors que nous manquons de recul, il faudrait réagir à chaud sur les carnages ayant causé dix-sept victimes en quelques jours. “L'immédiat” comporte autant de mauvais côtés que de bons aspects. La mobilisation autour du slogan “Je suis Charlie” rappelle que la liberté d'expression est notre trésor à tous. Cette formule est à l'opposé de la pensée dominante actuelle, qui prône le chacun-pour-soi et l'intolérance. Dans sa sobriété, elle exprime une notion quasi-disparue : la solidarité. Pour nous, la population citoyenne, ça va au-delà de l'émotion et de la part de révolte qui nous habitent. Comment ne pas avoir une pensée solidaire pour les proches de toutes les victimes de cette barbarie ?

L'immédiat” comporte certains risques, dont celui de trop vite cesser de réfléchir. Dès demain, le danger semblant écarté, allons-nous si vite tourner la page ? Faut-il laisser la place aux démagogues décomplexés de tous bords, qui sèment et cultivent la haine ? À tous les ultras fanatisés, aux lobotomisés et à leurs obsessions fantasmées. Aux beaufs, que Cabu a si justement caricaturés. Aux puritains qui détestaient les donzelles délurées de Wolinski. Je les pleure douloureusement, ces deux-là, si vous saviez. Liberté, solidarité, tolérance et dignité sont, à mes yeux et sans donner aucune leçon, les valeurs à défendre aujourd'hui. Ce sera mon unique contribution à un débat qui s'annonce pollué.

À Ahmed Merabet, policier du 11e arrondissement ; Frédéric Boisseau, agent d’entretien ; Franck Brinsolaro, brigadier au service protection ; Cabu, Charb, Philippe Honoré, Tignous et Wolinski, dessinateurs et journalistes ; Elsa Cayat, psychanalyste et chroniqueuse ; Clarissa Jean-Philippe, policière municipale à Montrouge ; Mustapha Ourad, correcteur ; Bernard Maris, économiste ; Michel Renaud, fondateur du festival Rendez-vous du carnet de Voyage, et aux quatre victimes de l'Hyper Cacher : Yoav Hattab, Philippe Braham, Yohan Cohen, François-Michel Saada.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Infos et évènements
commenter cet article

commentaires

Yv 13/01/2015 18:41

Salut Claude, j'espère que la mobilisation ne cessera pas dès la première contrariété et que ce n'est que le début d'une certaine solidarité. On peut rêver...
Amicalement,

Claude LE NOCHER 13/01/2015 20:07

Rêvons, mon cher Yves ! Nous avons déjà échangé sur cette notion de solidarité, par le passé. A force de d'être utopistes, mais aussi en prenant au sérieux les aspects du problème, ça fonctionnera peut-être. Hier soir, j'ai (re-)visionné le film "L'An 01" d'après la BD de Gébé :
https://www.youtube.com/watch?v=_lgJbU3J7hw
A 1h13mn30, on y reconnaît (à contre-emploi, forcément) ceux qu'on aimait tant, qui nous ont donné le goût de l'ironie libre...
Amitiés.

Max 12/01/2015 10:33

Bonjour Claude,
Plutôt que "dignité", je dirais "droit à la dignité", çJe n'ai participé à aucune marche, je ne veux m'enrôler sous aucune bannière, même si les valeurs prônées me semblent être éminemment respectables, sinon respectées.

Claude LE NOCHER 12/01/2015 17:17

Ouais bon ben, Minute, on ne leur souhaite pas d'être cible, mais on ne va pas faire semblant de les aimer, non plus. Amitiés.

holden 12/01/2015 14:40

hi hi hi pas sur s cela s'était passé à minute...
enfi allez on a du boulot pour la notre de liberté

Claude LE NOCHER 12/01/2015 11:41

Bonjour Max
Je garde le "dignité" (qui peut s'étendre à "droit à la dignité", oui) en relisant la définition Larousse de ce mot : "Respect que mérite quelqu'un ou quelque chose, attitude empreinte de réserve de gravité inspirée par la noble des sentiments ou le désir de respectabilité." Soyons dignes, pour nous même comme vis-à-vis des autres.
Je reviens sur la question "Charlie Hebdo" plutôt que Le Figaro ou Closer ? évoquée par Dominique (Unwalkers). Bien sûr, l'esprit frondeur de Charlie est plus fédérateur que ceux d'autres journaux. Mais je pense que la "liberté d'expression" mobiliserait aussi (autant ?) si d'autres médias étaient visés.
Quant aux quatre victimes d'Ahmedi Koulibaly : Yoav Hattab, Philippe Braham, Yohan Cohen, François-Michel Saada, essayons de ne pas retomber dans un communautarisme qui les placerait "en dehors", alors que la plupart d'entre nous ont une pensée pour eux aussi.
Amitiés.

Max 12/01/2015 10:43

pas pu terminer mon message...
Suite :
Combien des 3 millions de marcheurs de ce WE les respectent au quotidien, ces valeurs ? (sans bien sûr parler des politiques invités).
J'ai bien sûr été profondément ému par ces exactions, et je dois honnêtement reconnaître que le fait que ce soit Charlie hebdo qui soit touché y est pour beaucoup !
Je déplore que les morts du supermarché casher soient un peu passés au second plan dans les médias....

unwalkers 11/01/2015 20:56

j'ai dit mon dernier mot sur le site unwalkes moi aussi maintenant, je suis partagé, il faudrait réfléchir comme tu l'évoques un peu, réfléchir comment on en arrive là, de notre post colonialisme, au consumérisme, à tout sur quoi on base et construit nos démocraties depuis 40 ans, rien ne m'apparait simple, je ne me retrouve pas dans cette marche, non plus, comme celle de 2002, bref, et comme je suis unwalkers, le con de service, je me demande si cela c'était passé au figaro ou au chasseur français ou a closer, si cela aurait eu le m^me impact ou bien a minute ^^
elle est nulle, je vais dormir dans 15 jours, il y aura un nouveau truc...

Claude LE NOCHER 11/01/2015 21:21

Salut Dom
Moi non plus, je n'ai ni solutions, ni certitudes. Peut-être parce que les regrettés Cavanna et Choron, les pauvres Cabu et Wolinski, et tous ceux qui sont restés dans cet esprit, n'ont jamais prétendu être des « directeurs de conscience ». La seule divergence entre toi et moi, c'est le vote. L'abstention fait grimper les politicards intolérants, selon moi ; et tu penses qu'il ne faut voter pour personne, c'est ton choix. Pourtant, ni toi, ni moi, ni les millions de gens qui se sont mobilisés ne sont dupes de la situation complexe où nous vivons.
Ce n'est pas parce qu'un Italien et Portugais tuent une vieille dame que tous les Ritals et les Portos sont des assassins de mémés. Ni qu'il faut renvoyer chez eux tous leurs compatriotes, plus les Espagnols et les Polonais pour faire bonne mesure. Juste éviter que ça devienne trop fréquent, qu'il y ait danger. Ça n'est pas le job de toute la population, mais faire pression – ou montrer la force du peuple, y compris par le vote – pour que l'avenir soit moins perturbé, c'est peut-être notre job à tous les démocrates. Je ne crois pas être naïf en rappelant cette idée-là.
Voilà où, après ce putain de choc (qui ne passe pas encore vraiment), j'en suis dans ma réflexion toute perso et qui n'engage que moi-même.
Amitiés.

gridou 11/01/2015 20:32

Pas besoin d'en dire plus. C'est déjà bien de se montrer solidaire et d'exprimer sa tristesse je trouve.

Claude LE NOCHER 11/01/2015 20:36

Oui, ma Gridou, la sincérité des sentiments est déjà un acte positif. Amitiés.

Oncle Paul 11/01/2015 16:09

Bonjour Claude
J'aurais ajouté : Respect. Respect de l'autre, de ses choix, de ses opinions, de sa façon de penser. Tolérance et respect devraient être les deux mamelles de l'éducation, parentale et nationale. Mais ceci est un autre débat...
Amitiés

Claude LE NOCHER 11/01/2015 17:49

Bonjour Paul
C'est le même débat, en réalité. Le respect et (comme l'a souligné Fortino) la laïcité sont des notions essentielles dans la nation française. Quand j'utilise les mots « dignité » et « tolérance », ça englobe justement ce respect de l'autre, dans le cadre démocratique. C'est en priorité aux familles d'inculquer à leurs mômes cette nécessité du respect. C'est aux parents de ne pas donner le mauvais exemple, de ne pas tout dénigrer sans cesse devant leurs enfants, de ne pas abuser des considérations religieuses non plus. Ensuite, aux enseignants de faire comprendre aux enfants ou ados qui leur répondent « j'veux être respecté », que le respect se mérite, et sûrement pas en étant agressifs. Peut-être que ces moments que nous vivons permettront de remettre ces notions-là, également.
Amitiés.

Philippe 11/01/2015 13:34

Bonjour M. Le Nocher et tout le monde,

Je vous invite à lire si ce n'est déjà fait la position de Philippe Bilger, magistrat honoraire et chroniqueur du Figaro - avec qui je sais que vous avez partagé des débats et chroniques sur plusieurs sujets - qui explique pourquoi il ne se joindra pas à la marche républicaine.

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/01/11/31003-20150111ARTFIG00045-philippe-bilger-pourquoi-je-ne-parcipe-pas-a-la-marche-republicaine.php?a1=DOL-1727353&a3=77-3545094&a4=DOL-1727353-77-3545094

Cordialement

Claude LE NOCHER 11/01/2015 17:37

Bonjour Philippe
Il existe depuis quelques jours une « posture intellectuelle » consistant à nier l'importance de la solidarité, voire à dénigrer l'image de cohésion. Pire, à « sélectionner » son indignation. Je pense que, chez certains, le prisme via lequel ils observent les évènements est faussé. S'ils ne partagent pas l'émotion collective, même s'ils affirment l'inverse, c'est leur droit. Mais ils démontrent surtout qu'à force de se croire une « élite de réflexion », ils ignorent les sentiments du peuple. Ils pensent que nous faisons preuve d'angélisme ? Non, je suis convaincu que, partout en France, des millions de gens s'interrogent eux aussi. Pas à la manière de ces gens-là, plutôt dans la réalité de leur quotidien, de leurs rapports avec les autres citoyens de toutes origines. Croyez-vous que des millions de personnes se soient mobilisés ce dimanche partout en France juste sur le coup de l'émotion ? Pas seulement, non, c'est évident. Tous montrent qu'ils réfléchissent, autant que ces « élites de réflexion », au fameux « vivre ensemble » qui dérange tant les extrémistes de tous bords.
Amitiés.

Boris 11/01/2015 11:47

Oui Claude, en ce moment même j'engage des discussions avec des personnes qui n'ont pas le même point de vue que moi. Oui, ce mouvement est divers mais il doit continuer à l'être. Continuons à agir aussi longtemps qu'on le pourra pour que ce massacre, ces exécutions soient un point de départ et non une fin ! Charlie B☼

Claude LE NOCHER 11/01/2015 11:54

Aller vers une meilleure écoute, une vraie solidarité ? Acceptons-en l'augure, mon cher Boris ! Moi, le pacifiste à l'esprit positif, j'ai traversé quelques doutes ces jours derniers. Mais, oui, peut-être que ce sera le début d'une entente intelligente entre tous ceux qui aiment notre démocratie. Amitiés.

Fortino 11/01/2015 09:33

A mon avis il manque un truc sur ce rectangle noir et en gros : LAÏCITE !!!

Claude LE NOCHER 11/01/2015 10:44

En effet, Fortino. Lors de certains échanges dans ces commentaires, j'ai pu exprimer mon sentiment là-dessus : le choix religieux reste une affaire privée, la laïcité étant la règle de notre nation. Car, nous le savons bien, la religion n'est qu'un prétexte pour les fanatisés, qui n'ont vraiment lu ni le Coran, ni la Bible, ni aucun texte religieux. La laïcité est une réponse, même imparfaite, contre la propagation des haines. Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/