Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 17:30
Hommage à Jean Vautrin, mort à 82 ans, grand nom du roman noir

De son vrai nom Jean Herman, l'écrivain Jean Vautrin vient de nous quitter ce 16 juin 2015, à Gradignan. Cinéaste, scénariste et dialoguiste, il était né le 17 mai 1933 à Pagny-sur-Moselle. Avec "Un grand pas vers le bond Dieu", il fut consacré en 1989 par le Prix Goncourt. Il fut aussi lauréat du Prix des Deux-Magots, du Prix du roman populiste, du Prix Louis-Guilloux (pour l'ensemble de son œuvre). Le 11 janvier 2014 a été inaugurée dans la commune de Saint-Symphorien, en Gironde, une médiathèque à laquelle a été attribué le nom de Jean Vautrin.

Comme pour Michel Quint ou Hervé Jaouen, qui ont évolué vers d'autres genres littéraires, il est probable que le grand public ne retienne pas toujours les romans de catégorie noir-polar de cet auteur. Pourtant, son apport au genre fut considérable. Il suffit de relire "A bulletins rouges" ou "Canicule", "Billy-ze-kick" ou "Typhon-gazoline" pour réaliser la force de ses intrigues. On aurait envie de citer tant de titres qui marquèrent les lecteurs. Fluidité narrative et noirceur des sujets, telle fut généralement la tonalité des polars de cet auteur. Gardons en mémoire qu'il fut un des grands noms du roman noir dès la décennie 1970.

Jean Vautrin fut récompensé en 1980 par le Prix Mystère de la Critique pour "Bloody Mary" (Ed.Mazarine). Il collabora à une bédé de Tardi, "Le cri du peuple", et signa encore (avec Dan Franck) la série "Les aventures de Boro, reporter-photographe" (1987-2009) qui compte huit volumes. Quelques-uns de ses romans furent, logiquement, adaptés au cinéma. Un grand écrivain populaire quitte la scène, mais il restera dans nos cœurs et dans nos lectures de passionnés. Merci, m'sieur Vautrin !

Hommage à Jean Vautrin, mort à 82 ans, grand nom du roman noir
Hommage à Jean Vautrin, mort à 82 ans, grand nom du roman noir

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Infos et évènements
commenter cet article

commentaires

Philippe 16/06/2015 20:37

J'ignorais qu'Anne Doat était son épouse. Comme la plupart des téléspectateurs, je n'ai eu l'occasion de voir cette comédienne retirée depuis longtemps que dans le feuilleton de Claude Barma ( 1963 ) " Le Chevalier de Maison-Rouge " d'après Alexandre Dumas, dans le rôle de Geneviève Dixmer. Avec Michel Le Royer et Dominique Paturel.
J'en profite pour recommander " Aurais-je sauvé Geneviève Dixmer ? " de Pierre Bayard, aux éditions de Minuit, avec le propos original que l'auteur imagine qu'il puisse entrer dans le roman de Dumas et s'il aurait pu modifier le cours des choses. Cela tient de l'essai de philosophie et du roman fantastique genre " Coeur d'encre " de Cornelia Funke ou " La Rose pourpre du Caire " de Woody Allen.
M. Le Nocher, je sais que comme moi vous admirez beaucoup La Reynie. Histoire de vous dire que tout à l'heure, alors que je n'étais pas revenu à La Reynie depuis un certain temps, j'ai pensé à regarder et j'ai vu qu'un roman de polar historique était sorti le 6 mai. J'avais bien noté la prévision de parution l'année dernière, mais je n'y pensais plus. Donc le livre est paru et je viens de le commander à mon libraire habituel.
Peut-être aurez-vous la curiosité de l'acheter aussi pour voir le traitement par l'auteur d'un sujet - La Reynie, le règne de Louis XIV, Versailles, l'affaire des Poisons - a priori déjà souvent abordé ?
Philippe Bouin, dont vous avez chroniqué plusieurs livres, le dernier " L'homme du paradis " cette semaine, avait mis en scène La Reynie dans au moins un ( si plusieurs je ne connaîs pas les autres ) roman historique " La Peste blonde " , Viviane Hamy, 2001.
Avec ma logorrhée verbale, pardon écrite, je n'ai même pas encore indiqué la référence :
Série : Les Enquêtes de M. de La Reynie, policier de Louis XIV
Tome 1 : La Marque des poisons
Frédéric Seigneur
Flammarion, 6 mai 2015

Cordialement

Claude LE NOCHER 16/06/2015 20:50

Eh bé, on ne peut pas dire que Flammarion assure la promo de ce livre de Frédéric Seigneur sur La Reynie, pourtant paru il y a plus d'un mois ! La palme du "degré zéro de l'info" ! Dommage car, en effet, c'est un sacré personnage.
Amitiés.

Bernieshoot 16/06/2015 20:31

un très grand .. il nou srestera ses écrits ... RIP

Claude LE NOCHER 16/06/2015 20:34

Pas le genre d'infos qu'on aime annoncer, mais c'est une génération que les lecteurs actuels auraient tort de négliger.

Philippe 16/06/2015 19:55

Bonjour M. Le Nocher,

Triste nouvelle que la disparition d'un grand auteur mais aussi quelqu'un riche en qualités humaines.
Passons car c'est notoire sur le choix de son pseudonyme en hommage à Vautrin, qui apparaît dans plusieurs titres de la Comédie humaine de Balzac, personnage lui-même inspiré de Vidocq qui inspira aussi le Jean Valjran de Hugo.
Mais je crois que Jean Vautrin, côté vie privée, a un fils atteint d'un handicap - léger ou lourd je ne sais - physique ou mental, et dont il s'est toujours tendrement occupé.
" Canicule " , avec Lee Marvin dans ce film français, n'est pas, de l'avis majoritaire, un excellent film. Sans doute y at-il eu des adaptations plus réussies.

Cordialement

Claude LE NOCHER 17/06/2015 06:01

Salut Boris.
Je retiens cette phrase de Jacques Tardi sur Jean Vautrin (qu'il rencontra grâce à Pierre Lebedel) : "Son écriture était extrêmement dynamique, pleine de trouvailles." ( http://www.lefigaro.fr/ ) Dès ses premiers romans, on sent cette tonalité perso. Un réalisme percutant ? Pas facile à qualifier, en fait, mais la virtuosité stylistique de Queneau est une référence assez juste, oui.
Alors, bien sûr, nous z'autres du polar, nous allons nous agacer un peu de trop lire "Prix Goncourt" associé au nom de Jean Vautrin, que l'on ne retienne que ça. Son œuvre (le mot n'est pas trop fort) est bien plus riche et forte.
Amitiés.

Boris 17/06/2015 00:13

Je suis d'accord avec toi sur Canicule. jean Vautrin m'accompagne depuis si longtemps. je n'ai pas tout lu mais presque. J'ai beaucoup aimé : À bulletins rouges, Billy the Quick, Bloody Mary, Groom, Canicule ; puis son roman quasi autobiographique Un grand pas vers le bon Dieu, enfin aussi bien en roman que l'adaptation de Tardi : Le Cri du peuple. Je voudrais tout citer. c'est moi qui ai fait la fiche sur lui pour 'Nos 100 polars préférés'. Le choix a été difficile, j'ai finalement opté pour Bloody Mary mais ç'aurait pu tout aussi bien être Billy the Kick. J'ai toujours aimé son style, dans le premiers romans, mâtiné de Queneau, plus posé et réfléchi dans les romans autbio. On entend même sa voix sur un disque de Lubat que j'ai, à Uzeste. Mon coeur est triste. je ne l'ai jamais rencontré mais il a marqué mon parcours de lecteur.

Claude LE NOCHER 16/06/2015 20:05

Bonjour Philippe
C'est mon ami Claude Mesplède qui m'a téléphoné pour m'apprendre cette triste nouvelle. Et qui m'a rappelé que, si Jean Herman a cessé de tourner, se consacrant à l'écriture sous le pseudo (évocateur de Vautrin) c'est parce qu'il avait eu un fils autiste. Son épouse n'est autre que la comédienne Anne Doat :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Anne_Doat
Je m'insurge, par contre : "Canicule" n'est pas une parfaite adaptation au cinéma, c'est vrai. Car le roman n'était pas si facile à transposer. Jean Vautrin, Michel Audiard, Dominique Roulet, Serge Korber et Yves Boisset, qui croit avoir le talent de ces gens-là pour les critiquer négativement ? L'ambiance y était, et c'est l'essentiel.
Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/