Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2015 6 29 /08 /août /2015 04:55

Voilà une trentaine d'années que Kurt Wallander est dans la police. Bien longtemps qu'il est en poste au commissariat d'Ystad, petite ville de Suède. Enquêteur expérimenté, il n'a jamais montré un optimisme débordant. En cet automne, la lassitude le gagne de plus en plus. Il s'interroge sur la société, la criminalité. Sa fille Linda suit ses pas : “Il ne s'était toujours pas habitué au fait que sa propre fille soit maintenant adulte, qu'elle travaille dans la police, et dans le même commissariat que lui par-dessus le marché.” Son collègue et ami Martinsson propose à Wallander une maison à vendre à Löderup, dans un secteur résidentiel de leur région de Scanie. Il en rêve, à condition que ça reste au niveau de ses moyens relatifs. Il visite les lieux, qui exigeront des travaux de rénovation.

Dans le jardin, sous les feuilles mortes, Wallander repère le squelette d'une main humaine pointant hors de la terre. Place à la police scientifique, qui ne tarde pas à découvrir les restes d'un corps entier enterré. Wallander est déçu de la tournure des choses, il se voyait bien acquérir cette maison-là. Le cadavre est celui d'une femme quinquagénaire, morte par pendaison. Difficile de dater les lointaines circonstances de son décès. Existe-t-il un lien avec le propriétaire nonagénaire, Karl Eriksson, devenu sénile ? Martinsson ne connaît que vaguement la vie de ce vieux cousin de son épouse. En fouillant la maison, Wallander déniche d'anciens documents administratifs. Il parvient à remonter cinquante-trois ans en arrière, jusqu'aux précédents propriétaires de cette maison.

Interroger une voisine âgée et son fils s'avère une impasse. Wallander et son équipe “se transforment en policiers archéologues” pour retrouver des éléments sur cette femme disparue entre 1930 et 1950. Après un témoignage à Malmö, Wallander revient dans le jardin : grâce à des groseilliers mal alignés, on repère une dent appartenant à un second cadavre. Cette fois, il s'agit d'un homme quinquagénaire. Contacté par le policier retraité Simon Larsson, Wallander pense désormais être sur la bonne piste. Un couple disparut en décembre 1944. Toutefois selon leur petite-fille, ce n'est toujours pas la bonne explication. Des agendas d'autrefois vont mieux renseigner Wallander...

Henning Mankell : Une main encombrante (Éd.Points, 2015)

Ce roman court est suivit d'un texte de Henning Mankell, où il livre aux lecteurs quelques confessions sur Wallander et lui. Il revient sur la création de ce personnage à l'époque de “Meurtriers sans visage”. Mankell lui attribue son propre âge, le fait vivre en Scanie où il habitait lui-même une partie de l'année. Ça aurait pu être un roman sans lendemain. Mais la Lettonie d'après la chute du Mur de Berlin, et l'Afrique du Sud de Nelson Mandela, ont inspiré Mankell. Au fil des livres, le lectorat adopta de plus près Wallander, anti-héros qui ne respire pourtant pas la joie de vivre. L'auteur le ré-affirme, c'est fini : “Il n'y aura pas d'autre enquête avec Kurt Wallander.”

Inutile d'épiloguer sur cette affaire située vers la fin de carrière du célèbre policier d'Ystad. C'est en songeant à acquérir une maison et à se procurer un chien pour ses vieux jours, qu'il cherche la vérité. Pas une enquête prioritaire, puisqu'il y aurait prescription. Le temps ayant passé, il se heurte à des fausses pistes se terminant en culs-de-sacs. S'il a moins la foi en son métier, Wallander garde l'obstination qu'on lui connaît. Il finira même par être menacé de mort par l'assassin au moment des aveux. Une dernière occasion, plus brève mais pas moins passionnante, de suivre le héros d'Henning Mankell.

- Disponible chez Points dès le 3 septembre 2015 -

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Polar_2015 Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Les écritures croisées 25/09/2015 16:00

Pour info fête du livre d'Aix en Provence
INVITÉ D'HONNEUR HENNING MANKELL
09/10/11 Octobre 2015
HENNING MANKELL
FRANCESCA MELANDRI / KATARINA MAZETTI / QIU XIAOLONG
LENA GRUMBACH / RAPHAËL BOURGOIS / BERTRAND MIALARET
GÉRARD MEUDAL / FRÉDÉRIC PIERROT / AGATHE ROUILLIER / ALAIN SIMON
Rencontres, débats, lectures, signatures

Max 31/08/2015 14:50

Bonjour Claude,
Lu tous les Wallander sauf celui-là, une série remarquable !
Mankell semble avoir du mal à "tuer" sa créature, comme d'autres avant lui, et comme Wallander semble couver une maladie d'Alzheimer dans "L'homme inquiet", restent les préquelles....
Amicalement,
Max

Claude LE NOCHER 31/08/2015 16:36

Bonjour Max
Je n'ai pas le sentiment que Mankell abusera d'autres "retours sur des épisodes passés". Il semble (voir la postface) ne pas vouloir être vampirisé par son personnage, à la manière de Sherlock Holmes dans le cas de Conan Doyle. Et il a assez de talent pour évoluer vers d'autres thèmes, sans Wallander. Cette nouvelle / dernière intrigue est très séduisante.
Amitiés.

blʌdʒən 29/08/2015 19:13

Bonjour Claude, pas encore réussi à en lire un seul. Ce ne sont pourtant pas les précos qui manquent. Que dois-je faire ? ;-)
Amitiés
blʌd

Claude LE NOCHER 30/08/2015 16:51

Le docteur Action-Suspense est toujours à votre service. Soignez-vous bien !
Amitiés.

blʌdʒən 30/08/2015 15:46

Bonjour Claude, missive bien reçue. J'en parle à mon comptable et j'alerte mon fournisseur. Bye

Claude LE NOCHER 29/08/2015 20:07

Bonjour blʌdʒən
Surtout, ne pas attraper le virus Wallander, se vacciner au sérum AntiNordic. Si c'est malgré tout inefficace, tenter de commencer avec "Les chiens de Riga", 2e titre de la série, un jour où le ciel est bien plombé pour être dans l'ambiance... ça en a calmé plus d'un. Sinon tant pis, il faut incuber les douze titres avant d'être guéri.
Pour mes honoraires, voyez ça avec mon assistante.

Philippe 29/08/2015 16:03

Je me trompais : c'est Johanna Sällström

https://en.wikipedia.org/wiki/Johanna_S%C3%A4llstr%C3%B6m

qui a joué le rôle de Linda Wallander ( pas Lisa ).

Lisbeth Salander, c'est le nom de l'une des héroïnes de la série Millenium de Stieg Larson ( dont un nouveau titre par l'auteur qui lui succède vient de paraître ). Interprétée à l'écran Par Noomi Rapace et Rooney Mara selon les épisodes.

Cordialement

Claude LE NOCHER 29/08/2015 16:30

Cher Philippe
D'abord, précisons que Lisbeth Salender est le personnage féminin de la série Millenium. Dans la série Wallander avec Kenneth Brannagh, c'est Jeany Spark qui tenait le rôle de Linda, la fille du policier. Dans la version suédoise, c'était Johanna Sällström, dépressive qui s'est suicidée.
Revenons à la «la « fréquentation féminine » d'Action-Suspense.
Je ne peux pas déterminer quelle proportion de femmes ou d'hommes fréquente mon site, bien sûr. Je suppose que doit exister un certain équilibre. (Belette, l'amie Belge, ne me laisse pas tomber, pas plus que Mazel-Annie B. ou Dasola, je pense). De même que je ne me suis jamais attendu à beaucoup de commentaires, puisque quand je chronique des livres très récents ou des auteurs moins connus, peu de réactions à attendre. Il y en a un peu plus quand je parle de vieux classiques du polar, ou d'auteurs plus confirmés, mais ça reste relatif. Et c'est parfaitement normal : le public vient ici chercher des infos, que je partage. « Que suggère-t-il en ce moment ? » pourrait-être la question qui motive les gens. « Ah oui, je pourrais tenter ce livre-là... » serait une possibilité à la lecture de mes chroniques (parfois/souvent confirmée par d'autres sites et blogs).
Sur ces questions, une anecdote : je rendais visite à un ami éditeur sur un stand. Un couple avec deux enfants, milieu trentaine, s'approche. Le père s'occupe des enfants, l'épouse regarde les livres présentés. L'éditeur dit : « La preuve que ce sont les femmes qui lisent ». La jeune femme répond : « C'est moi qui choisit souvent, pas tout le temps, mais nous lisons tous les deux les mêmes livres. Et nous en discutons entre nous. On en prête aussi, pour en parler avec des proches. » Acte d'achat et acte de lecture, il y a une nette différence.
Pour ma part, je consulte ponctuellement de nombreux sites, mais je laisse peu de commentaires. Sauf quelquefois chez Pierre Faverolle, chez l'oncle Paul, chez Yves, ou chez mes copains d'Unwalkers. Et c'est tout, car je n'ai pas envie de « me répandre » sur Internet, d'ailleurs je manque de temps pour ça. Pour lire et chroniquer intensément, s'agissait de textes créé et non de 4es de couvertures, il faut y consacrer un certain nombre d'heures par jour.
Amitiés.

Philippe 29/08/2015 15:51

Bonjour M. Le Nocher, Yv, Laure,

Je prévois d'acquérir ce livre à sa parution donc. Je ne suis pas lecteur régulier de Wallander ou d'Henning Mankell, mais l'histoire m'attire, et en plus il y a le texte de l'auteur.
Quand j'entends parler de Wallander, je pense à la comédienne Lisbeth Salander, qui avait joué le rôle de la fille de Wallander, Lisa je crois, dans certains épisodes de la série télé. Et qui, après avoir survécu au tsunami du 27 décembre 2004 en Thaïlande, s'était suicidée quelques années plus tard. Syndrome post-traumatique, complexe du survivant ou plus simplement problèmes dans sa vie.

Je voudrais aussi exprimer, M. Le Nocher, ma satisfaction de voir un commentaire signé Laure.
Car, entendons-nous bien, le blog est visité par beaucoup de personnes très sympathiques et cultivées.
Mais j'avoue que, quand je vois des commentaires sous vos chroniques aujourd'hui - je veux dire cette année ou l'année dernière - , par rapport à il y a disons trois ou quatre ans ou avant, je ne puis m'empêcher de remarquer qu'à présent le blog semble avoir une fréquentation - en termes de commentaires laissés sous les chroniques, je sais bien qu'il y a beaucoup de personnes qui les lisent sans commenter - statistiquement majoritairement masculine. Je veux dire que ce sont surtout des hommes, y compris moi, qui écrivent des commentaires.
Alors qu'il y a quelques temps, peut-être n'est-ce qu'une impression, mais il me semble que le ratio de commentaires par des hommes et des femmes était plus équilibré.
C'est pourquoi je ne cache pas que je me réjouis chaque fois que, de temps à autre, apparaît un nom féminin parmi les auteurs de commentaires.
D'où ma réjouissance en ce jour de voir celui de Laure.
De temps en temps, il y a aussi Marine du blog Les polars de Marine qui fait l'honneur d'une visite.
Plus anciennement - au sens où je ne me souviens pas d'avoir vu des commentaires de leur part très récemment - sont intervenues Belette, ou Gridou, ou Soleil Vert qui est libraire à Calvisson - ou Sommières - dans le Gard. Pardon à celles dont les noms ne me viennent pas immédiatement en tête.

Cordialement

Claude LE NOCHER 29/08/2015 16:32

Voir ma réponse complète ci-dessus.

Laure 29/08/2015 09:02

Ca fait longtemps que je n'ai pas retrouvé Wallander, je l'adore, ce serait la bonne occasion cette sortie poche!

Claude LE NOCHER 29/08/2015 10:08

Bonjour Laure
Encore quelques jours à patienter... mais les sorties de la semaine à venir sont tellement nombreuses (et de qualité) que j'ai dû prendre un peu d'avance.
Amitiés.

Yv 29/08/2015 08:49

Salut Claude
Kurt Wallander est sans doute mon flic favori, mais j'ai aussi lu l'homme inquiet le dernier de la série. Je ne sais pas si j'ai envie de le relire dans des aventures précédentes, je verrai...
Amicalement,

Claude LE NOCHER 29/08/2015 10:07

Salut Yves
Cette enquête est plus courte en nombre de pages, mais correspond bien à l'état d'esprit de Wallander. L'auteur la "situe" comme avant-dernière aventure avant "L'homme inquiet".
Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/