Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 04:55

Parmi les polars en format poche, disponibles dès ce mois de septembre 2015, il faut sans nul doute retenir (excellents, dans des genres différents) ceux de Richard Montanari et d'Hervé Commère.

 

Richard Montanari : "300 mots"

États-Unis, Cleveland dans l'Ohio, près du lac Érié. Âgé de trente-cinq ans, Nick Stella est un journaliste sans employeur fixe. Boxeur à ses heures, il est plutôt endetté. Besoin d'argent pour lui, et pour son aïeul Louie, nonagénaire en maison de retraite. Il apprend par son cousin prêtre qu'un double décès suspect s'est produit à la paroisse Saint-François. Le père John Angelino est mort d'overdose, tandis que la prostituée avec laquelle il se trouvait a été défenestrée. Nick Stella y voit une lucrative occasion de vendre des articles au grand quotidien de Cleveland. D'autant qu'il a gardé contact avec deux flics, surnommés Birdman et Willie T, coutumiers des affaires glauques.

Mère de la petite Maddie, Amelia Saint-John appartient à la haute société locale. Elle est mariée à Roger, avocat aussi infidèle que voyageur. Si son frère Garth Randolph, trente-neuf ans, oscille entre richesse et ruine, les parents et l'entourage d'Amelia sont plus stables. À l'image de sa meilleure amie, Paige, qui a ouvert une librairie. Envisageant l'écriture d'un roman, Amelia maîtrise encore mal l'informatique. Quand elle reçoit une pièce-jointe spéciale, elle doit la faire décrypter par un duo d'experts. Il s'agit d'un poème écrit à la main, sûrement tiré de l'œuvre de T.S.Eliot (1888-1965). Ce texte s'accompagne de cinq noms, dont celui de Roger Saint-John.

Nick Stella a exploré la piste chinoise dans l'affaire John Angelino. Ce qui l'a mené à Rat Boy Choi, un dealer habitué des fumeries d'opium. Il a affirmé ne pas être concerné, mais va être éliminé peu après. Le meurtre du docteur Benjamin Crane présente un lien avec celui d'Angelino. L'ordinateur du défunt prêtre révèle à Nick le même poème de T.S.Eliot et la fameuse liste de cinq noms. Dont celui du bijoutier Geoffrey Coldicott, avec lequel Nick essaie d'entrer en contact. Ce commerçant, obsédé sexuel, est déjà sous l'emprise du tueur. Avant de le supprimer, il l'oblige à se souvenir de leur groupe d'étudiants nommé AdVerse, et d'une funeste soirée d'Halloween, vingt ans plus tôt. Et de Julia Raines, qu'il est en train de venger. L'assassin utilise parfois la prostituée mineure Tafy Kilbane pour œuvrer contre ses cibles. Nick renoue avec Ivan Kral, flic de la Criminelle surnommé Birdman, qui aurait voulu être le premier à arrêter l'assassin, avant le FBI…

Tous les romans à suspense devraient être écrits comme ceux de Richard Montanari. En effet, voilà un polar impeccable. On remarque d'abord une parfaite construction du récit. Nous suivons le journaliste Nicky, mais aussi Amelia et son entourage, tout en croisant le tueur dans certaines scènes. Si nous n'avons pas son identité, l'assassin ne cache pas son but, mortelles représailles qui visent d'anciens étudiants. Cinq morts à venir, plus des victimes collatérales. Le deuxième atout favorable, ce sont les personnages et leur vécu. Quelques minces indices aident le reporter, tandis que la menace devient plus présente, et que la tension monte crescendo. Un polar qui captive ses lecteurs.

Hervé Commère et Richard Montanari, nouveautés Pocket de rentrée

Hervé Commère : "Imagine le reste"

Nino, Cimard, Carole, Fred et Karl, ils ont tous vécu à Calais à la même époque récente, où leurs vies se sont croisées. Si personne n'a le même destin, il y a des gens comme eux qui sont liés, malgré tout. Ici, les deux copains quasi-inséparables se nomment Frédéric Abkarian et Karl Avanzato. Un duo de balèzes inquiétants, petits délinquants âgés d'une trentaine d'années. Copains d'enfance, ces malfaiteurs ont chacun fait un peu de prison. Ils ont été amoureux de la même jeune femme, Carole. Celle-ci apprenait les métiers du cirque dans une école calaisienne. C'est Fred qui était le plus accro à Carole, partie dans la région de Bordeaux. D'ailleurs, il rêve encore de faire avec elle un voyage au Portugal.

Pour le duo, le vieux Serge Cimard apparaissait comme un mafieux frimeur, dirigeant un mystérieux trafic. Sept ans plus tôt, Fred fut un temps coursier pour Cimard. Il s'agissait d'être réglo, car le caïd ne plaisantait pas. Quand il fut viré, Fred tenta de monter un trafic similaire, mais finit en taule. Depuis, il s'est renseigné avec précision sur les faits et gestes de Cimard. Et il a fini par lui dérober une sacoche contenant deux millions d'Euros. Cette fois, “c'est parti” avec Karl, dans la vieille Supercinq de sa mère. Direction Bordeaux, pour retrouver Carole. Sur place, leur rêve vire rapidement au tragique.

Âgé de vingt-huit ans, Nino Face a vécu à Calais, dans le même quartier que Fred et Karl. Chanteur dans l'attente de percer, il était animateur au bar-karaoké Le Paradiso. Il tentait parfois d'y montrer ses talents artistiques. Karl semblait le trouver sympa. Plus tard, Nino est entré en possession du sac volé par le duo. Ce qui s'est produit à Bordeaux, il n'en a été informé que par la suite. Car, entre-temps, le destin lui a accordé un sérieux coup de pouce.

D'un caractère volontaire, Ralph Mayerling a eu un long parcours dans le show-biz. Il a été le producteur des plus grandes stars du rock. Aujourd'hui déjà âgé, il a réuni le gratin des musiciens dans sa luxueuse villa de Sainte-Maxime, où il vit avec sa compagne Rosa. Il ne manque plus que Nino, qu'il a repéré quelques mois auparavant, pour qu'existe ce groupe “vert pâle”. Avec le sac volé, le chanteur se joint à eux. En deux ans, Nino Face va effectivement connaître un succès fulgurant, grâce à Mayerling. Le destin se chargera-t-il de faire se retrouver les anciens de Calais ?…

Certains romans n'entrent pas dans une catégorie définie, entre “proche du polar” et “littéraire”, ce qui est simplement le signe de leur originalité. L'intrigue tourne autour de cette sacoche contenant deux millions d'Euros, pactole permettant de réaliser bien des rêves. La tonalité n'est évidemment pas celle du roman d'action, même si quelques scènes sont agitées. Cette histoire nous invite à connaître en détail le parcours de ces individus. Façon de nous dire, peut-être, que chacun a le droit à son propre itinéraire, aussi chaotique soit-il parfois. L'écriture souple et précise d'Hervé Commère séduit. Un suspense psychologique de très belle qualité.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Polar_2015 Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

The Cannibal Lecteur 19/09/2015 15:35

Imagine le reste traine dans ma pile depuis trop longtemps ;)

Claude LE NOCHER 19/09/2015 16:21

Quoi, prise en flagrant délit de non-lecture d'un des très bons romans de l'an dernier ! Tu va me faire le plaisir de le lire en priorité, non mais alors ! Yeh yeh yeh !
Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/