Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2015 3 23 /09 /septembre /2015 05:05

À la fin de l'été 1835, dans un tranquille village bourguignon, on retrouve le cadavre démembré d'une femme inconnue dans une mare. On commence par affirmer que l'assassin est venu d'ailleurs. On signale des disparitions supposées de femmes partout dans la région. Toutefois, le juge Chauvin doit bientôt suivre une piste plus sérieuse. Jean-Baptiste Delacollonge, le curé de la paroisse, est absent depuis la macabre découverte. Ces derniers temps, on l'a vu en compagnie d'une certaine Fanny Besson, dont les affaires personnelles sont encore au presbytère. FB, ce sont bien les initiales de la victime.Le curé fuyard est arrêté un mois après le crime. Son parcours de vie et sa relation avec Fanny Besson méritent d'être explorés. Plaider une mort quasi-accidentelle ne convaincra guère. Une lutte judiciaire débute pour le prêtre, l'accusé apparaissant tel un monstre froid…

Le 20 septembre 1869, les cadavres d'une mère et de ses cinq enfants sont retrouvés enterrés dans un champ près de Pantin. Six victimes poignardées ou étranglées, qui sont examinées à la morgue de Paris. La quadragénaire enceinte de six mois a reçu vingt-trois coups de couteau. Il s'agit d'une famille Kinck, arrivée dernièrement de Roubaix. On peut soupçonner le père, Jean, et son fils aîné Gustave. Tandis qu'un nommé Jean-Baptiste Troppmann, jeune Alsacien de dix-neuf ans, fait figure de principal suspect, le cadavre de Gustave est découvert à son tour. Quelques semaines plus tard, Troppmann passe aux aveux, y compris pour le meurtre de Jean Kinck. Les médias d'alors ont fait grand écho à ce massacre, et parlent beaucoup du criminel jusqu'à son rapide procès. Les tirages de journaux sont faramineux. Le cas Troppmann intéresse les criminalistes du 19e siècle…

Pierre Bellemare présente : Les nouvelles histoires extraordinaires de l'Histoire (First Editions, 2015)

François Rosay est né en Savoie, près d'Evian, face au lac Léman, en 1766. Très tôt, c'est un rebelle qui, dès l'âge de treize ans, se fait remarquer par ses larcins. En prison à dix-sept ans, il s'endurcit auprès de gibiers de potence chevronnés. Son passage dans l'armée de Savoie sera bref, car il déserte vite. Il vivra d'autres épisodes militaires aussi courts. Vagabond, mendiant, malfaiteur soudain plus riche, il mène une vie chaotique. Il s'acoquine évidemment avec des bandes de voleurs de son espèce, des bandits de grands chemins. Il intègre la horde sauvage du Capitaine Orléans qui répond à son tempérament aventureux. Sa marginalité l'extraîne ensuite jusqu'aux côtes de l'Atlantique, avant un retour entre Genève et Savoie. De belle prestance, sa violence effraie les populations. Même arrêté, ce prisonnier reste dangereux, jusqu'à son exécution en 1787…

Née à Orléans en 1878, Amélie Élie s'émancipe dès l'adolescence. Elle rejoint bientôt Paris, où elle va exercer le métier de prostituée. Sa chevelure lui vaut le surnom de Casque d'Or chez les Apaches, les voyous d'alors. Amélie choisit le proxénète Joseph Pleigneur, dit Manda, comme protecteur. Mais en 1901, elle préfère un autre souteneur, Leca. Selon le code d'honneur de ces truands, Manda est obligé de réagir. Les tentatives de meurtre visant Leca lui vaudront un procès gratiné aux Assises. Manda relativise, Manda nie ses crimes. Le témoignage d'Amélie Élie n'éclaircit guère les faits, et ne suffit pas à alléger la sentence. Manda est envoyé en Guyane, tandis qu'Amélie mène par la suite une vie rangée de mère de famille…

 

Outre ces quatre histoires vraies, ce livre présente six autres cas historiques tout aussi singuliers, racontés par sept auteurs. Affaires purement criminelles, épisodes curieux de la grande Histoire, ces récits restituent l'ambiance de la France d'autrefois. Qui n'était pas exempte d'insécurité, où certaines affaires provinciales et parisiennes connurent un retentissement important. Documentés, les auteurs décrivent habilement les personnages et les contextes dans lesquels ils évoluent. Si certains sont quelque peu célèbres, d'autres ont été moins traités en détail dans les anthologies de ce genre. Un voyage dans le temps et dans la criminalité du passé, à travers dix dossiers très particuliers.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Philippe 23/09/2015 15:50

Rebonjour M. Le Nocher,

Me croirez-vous, si je vous dis que c'est de mémoire, sans chercher sur Internet ni visionner de DVD, que je récite ici la Complainte des Apaches, chanson générique de la série télé les Brigades du Tigre, chantée par Philippe Clay sur l'air et les paroles de Claude Bolling ?

Sieur Clémenceau
Vos flics maint'nant sont dev'nus des cerveaux
Incognito
Ils ont laissé leurs vélos, leurs chevaux
Pendant c'temps-là dans les romans
Certains nous racontent comment faire un casse
Tranquillement
Pour tuer le temps
J'voudrais vous y voir
A notre place
Pour n'pas en prendre pour vingt ans !

A propos de Casque d'Or, vous savez comme moi qu'il y a une différence entre la réalité que vous rappelez - Manda a été envoyé au bagne en Guyane - et le film avec Simone Signoret, où Serge Reggiani dans ce rôle est guillotiné.
Vous avez entendu parler de ce livre paru ce mois-ci, à l'occasion du trentième anniversaire de la mort de Simone Signoret ?
Signoret ou la traversée des apparences
Chantal Pelletier
Editions des Busclats, septembre 2015
L'auteur a ou va présenter son livre au cinéma le Champollion à Paris 5ème dans le cadre d'un cycle Simone Signoret.

Cordialement

Claude LE NOCHER 23/09/2015 16:37

Bonjour Philippe
Chantal Pelletier est une auteure dont j'ai récemment évoqué "Le chant du bouc" (Série Noire) car elle a écrit entre autres d'excellents polars noirs.
L'excellent film "Casque d'or" du remarquable Jacques Becker est un grand classique du cinéma français, pas de doute.
Amitiés.

Philippe 23/09/2015 14:50

Bonjour M. Le Nocher,

Je vais l'acquérir dés demain !
Je suis Pierre Bellemare depuis si longtemps, sans doute avant votre naissance ( vous voyez que j'exagère ) !

Cordialement

Claude LE NOCHER 23/09/2015 16:31

Bonjour Philippe
"Pierre Bellemare présente..." comme il le fait de longue date, en effet.
Amitiés, Claude Le Nocher

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/