Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2015 6 28 /11 /novembre /2015 05:55

Los Angeles, 1947. Amanda Garth, dite Mandy, est âgée de vingt-trois ans. Par hasard, elle apprend une anecdote autour de sa naissance. Le peintre Tobias Garrison la confondit un instant avec son propre fils, Terry. Rien à voir avec un échange de bébés, toutefois. Même si elle possède un grand sens artistique, Amanda est bien la fille de son défunt père et de sa mère Kate. Âgé aujourd'hui de soixante-cinq ans, Tobias Garrison est un peintre riche et célèbre. Amanda l'aperçoit avec son épouse Ione, et son séduisant fils Terry, de passage en Californie. L'incident de l'erreur de bébé lui fournit un prétexte pour rencontrer Tobias Garrison dans sa belle propriété à flanc de canyon. Amanda réalise que Ione n'est pas la mère de Terry, même si elle est la première et la troisième épouse du peintre.

À une époque, Garrison tomba amoureux d'une autre femme, Belle. Elle lui inspira un de ses plus beaux tableaux, “Belle à sa porte”. C'était elle la mère de Terry. Elle est décédée six ans plus tôt, par accident, encore que les circonstances de sa mort aient été plutôt bizarres. Ça ne justifiait qu'une enquête de routine. Le peintre ré-épousa par la suite Ione, petite dame sexagénaire potelée, aux cheveux blancs et au caractère ferme. Elle sut réconforter son ex-mari. C'est grâce à l'actrice Fanny Austin, amie de longue date de Garrison, qu'Amanda apprend quelques détails sur cette famille. Selon elle, depuis une mésaventure récente, Terry est circonspect vis-à-vis des jeunes femmes, d'autant que sa fortune peut attirer les malfaisantes. Il ferait mieux de se méfier de l'épouse de son père.

Amanda s'interroge sur Ione, la suspectant de vouloir empoisonner Terry. Elle fait analyser par un ami du chocolat chaud destiné au jeune homme, qui contient en effet du poison. Il est possible que Ione ait dû changer son plan meurtrier, à cause de la présence d'Amanda. Terry ne prend pas au sérieux l'avertissement de la jeune femme. Son père Tobias se montre bienveillant envers Amanda, et son talent de peintre débutante. Comme si elle eût pu être sa fille. Ce qui ne peut que déplaire à Ione. Au contraire, fine mouche, Ione propose d'inviter Amanda pendant une semaine chez eux. Terry prend conseil auprès de l'actrice Fanny Austin, avant de rencontrer Kate Garth, la mère d'Amanda.

Quant aux accusations renouvelées par la jeune femme, y compris concernant le décès possiblement criminel de Belle, Terry ne veut rien admettre. Néanmoins, il n'est pas contre le fait qu'Amanda passe la semaine dans la maison du canyon. Ainsi, Amanda va laisser planer le doute, qu'elle pourrait être la fille de Belle. Bien que fatigué, Tobias Garrison est très présent et chaleureux avec Amanda. Celle-ci contacte le lieutenant Ellis Kelly, policier de Pasadena qui enquêta sur la mort de Belle mais ne trouva pas de preuve formelle. Terry est d'autant plus convaincu désormais de la fourberie de Ione, que plusieurs faits actuels sont identiques à ceux d'il y a six ans. Il s'agit de contrecarrer les plans de Ione. Même si des alliés sont prêts à intervenir, Amanda s'expose à un danger mortel…

Charlotte Armstrong : Et merci pour le chocolat (1948)

Charlotte Armstrong (1905-1969) figure parmi les grands noms de la littérature policière, avec près de trente romans et quantité de nouvelles à son actif. Elle fut récompensée en 1957 par le Prix Egar-Allan-Poe, pour “Une dose de poison”. Une douzaine de ses titres ont été traduits en français. “Et merci pour le chocolat” fut initialement publié en 1949 dans la coll.Détective-Club des Éditions Ditis, puis dans la coll.La Chouette en 1956, aux Éd.NéO en 1983, chez Le Masque en 1992, et chez Rivages en 2000 quand Claude Chabrol adapta ce roman au cinéma. C'est dire que le succès de ce roman a traversé les époques. Tout simplement parce que l'intrigue est excellente.

La subtilité de Charlotte Armstrong consiste ici à ne cacher aux lecteurs ni le but de Ione, ni la psychologie qui motive ses actes. Ce sera à la jeune héroïne Amanda de provoquer la coupable, en espérant obtenir des preuves incontestables. Elle ne manque pas de ténacité, même si elle n'enquête pas au sens strictement policier du terme. La construction du récit est habile, le petit élément déclencheur (erreur de bébés) servant l'ensemble de l'énigme. Il convient juste d'être attentif à la description de la maison du peintre, ainsi qu'à certains détails sur le passé. Inutile de préciser que les personnages sont présentés avec soin, et que l'évolution de l'affaire est riche en péripéties.

Un classique du suspense, pour tous les passionnés de polars.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Suspense Story
commenter cet article

commentaires

Philippe 29/11/2015 20:51

Bonjour M. Le Nocher,

Mardi dernier a été rediffusé sur France 2 le film " Comme un homme " ( 2012 ) de Safy Nebbou, avec Charles Berling et Emile Berling " .
L'histoire me disait bien quelque chose : le fils du proviseur d'un lycée aide un camarade de classe, menacé d'exclusion, à se venger de la jeune prof de maths. En enlevant et en séquestrant cette dernière, gardant leurs visages masqués en sa présence. Mais le camarade a un accident de la route mortel, ce qui laisse l'autre seul face à la situation.
Cela m'a rappelé un téléfilm que j'avais vu autrefois, avec Pierre Maguelon ( le Terrasson des Brigades du Tigre ) dans le rôle secondaire du commissaire de police.
J'ai pensé que ce pouvait être un remake et c'est bien le cas. Mais dans le téléfilm - de 1980 - c'était une prof d'anglais.
Au départ, c'est un roman de Pierre Boileau et Thomas Narcejac, paru en 1978 chez Denoël, collection Sueurs froides : " L'Age bête " .
Que vous pourriez chroniquer à l'occasion, comme vous l'aviez fait pour " Les Jeudis de Julie " de Georges-Jean Arnaud ( ? )
Puis le téléfilm dont je me souvenais.

http://www.imdb.com/title/tt0210478/
L'âge bête (TV Movie 1980) - IMDb

http://php88.free.fr/bdff/image_film.php?ID=2839

http://www.ina.fr/video/CPA80053188
( J'indique ce lien, mais la page est introuvable, alors qu'elle était là il y a quelques jours. )

Et enfin le film " Comme un homme " .

https://fr.wikipedia.org/wiki/Comme_un_homme_(film)

Je vois qu'en 2012 donc à l'occasion de la sortie de ce film, il y a eu une nouvelle édition de " Comme un homme " . Chez Gallimard, collection Folio Policier " .

http://www.parislibrairies.fr/detaillivre.php?gencod=9782070446315

http://www.babelio.com/livres/Boileau-Narcejac-Lage-bete/411335

http://www.allocine.fr/film/fichefilm-204140/secrets-tournage/

Cordialement

Claude LE NOCHER 29/11/2015 21:03

En effet, cher Philippe, "L'âge bête" est un roman de Boileau-Narcejac que j'ai lu il y a bien longtemps, vers 1978 certainement. Il est sûrement quelque part dans les tréfonds de mes collections, et un jour j'y fouillerai. C'est tout le problème d'avoir beaucoup de livres potentiellement à lire ou relire. Pour les visiteurs comme pour mon propre plaisir, l'essentiel reste de varier auteurs et types d'intrigues. Non sans souligner que Boileau-Narcejac furent des maîtres en matière de noir suspense.
Amitiés.

Max 29/11/2015 11:20

Bien sûr ! Comment ai-je pu commettre une telle erreur....
Armstrong, c'est "L'insoupçonnable Grandison" et "La folle berceuse".
Dans le genre auteure classique, j'aime beaucoup aussi Mildred Davis et Helen McCloy

Claude LE NOCHER 29/11/2015 11:34

Une flopée de très bonnes romancières à redécouvrir, mon cher Max !

Serge 31 29/11/2015 00:41

... l'univers de ces deux auteures EST proche, bien entendu...

Claude LE NOCHER 29/11/2015 06:06

"Errare humanum est".

Serge 31 29/11/2015 00:39

Salut Claude
Merci pour cette douce effluve du passé. J'aime aussi beaucoup ce qu'en a fait Chabrol...
Max, "La boule bleue" et "Voyage sans fin" sont de Dorothy B. Hughes. Confusion compréhensible, l'univers de ces deux auteures sont proches...
Amitiés.

Claude LE NOCHER 29/11/2015 06:06

Salut Serge
Un parfum de nostalgie, sans doute, tant avec Charlotte Armstrong qu'avec Dorothy B.Hughes. Mais quel talent pour nous embobeliner !
Puisqu'il est question de romancières, je crois bien que je vais attribuer un Coup de cœur à un titre actuel qui sera chroniqué ce lundi...
Amitiés.

Max 28/11/2015 11:33

Bonjour Claude,
Un classique qu'en effet j'ai lu dans les années 70/80 et dont je ne garde que le souvenir d'un très bon bouquin, comme "La boule bleue" ou "Voyage sans fin" de la même auteure....
Amitiés,
Max

Claude LE NOCHER 30/11/2015 06:47

Non Serge, déjà chroniquée, tu as dû la rater au passage :

http://www.action-suspense.com/2015/11/megan-abbott-fievre-ed-jean-claude-lattes-2015.html

Là, il s'agit d'un roman que je pensais un peu austère, et qui se révèle franchement réussi...

Amitiés.

Serge 31 29/11/2015 23:56

Ce serait pas le dernier Megan Abbott, le titre de ce lundi?... J'ai gagné, hein, j'ai gagné?...
Amitiés

Claude LE NOCHER 28/11/2015 16:49

Bonjour Max
Charlotte Armstrong est une auteure que l'on prend plaisir à relire, pour la belle qualité de ses intrigues. Un coup d'œil vers ces titres "vintage", pour ne pas oublier nos classiques.
Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/