Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 05:55

La capitaine de police Élise Verdoux est une rousse quadragénaire en poste à Rouen. Dans un commissariat annexe, afin de s'éloigner un peu de son ancien amant, Raymond Keller, qui était son supérieur avec le grade de commissaire. Assistée du lieutenant Person, Élise s'interroge sur un triple crime : deux agents de police et un SDF serbe ont été assassinés. La signature du tueur, c'est une photo de la grille d'un portail. Pas de quoi avancer dans l'enquête. Une quatrième victime est bientôt recensée, encore un agent de police. Élise reçoit un envoi anonyme, une vidéo de caméscope. Sur les images, probablement dans la propriété correspondant à la grille de la photo, on y un groupe de SDF maltraités. Ce sont les agents assassinés qui les bousculent.

Éloigner les clodos du centre-ville de Rouen, afin qu'ils n'importunent pas les touristes, manu militari s'il le faut ? L'opération pourrait bien être la conséquence d'une directive décidée par l'adjoint au maire Robert Praquetti. Élise retrouve vite l'artiste-peintre Lynda Farnel, qui lui a transmis la vidéo. Seule, la policière se déplace sur les lieux indiqués, une villa désaffectée. Près de laquelle elle découvre le cadavre du lieutenant Person. Comme le SDF serbe, sa peau porte des traces de griffes. Élise est rapidement repérée et séquestrée parmi les déshérités rassemblés là. L'organisateur de ce cirque se surnomme Gladiator. La policière le connaît trop bien : c'est le commissaire Raymond Keller. Elle n'ignore pas qu'il peut se montrer d'une certaine brutalité.

Mathieu Lancaster est écrivain. Il vient de subir un lourd échec autour d'un prix littéraire. Il se réfugie dans la maison ayant appartenu à ses parents, en pleine forêt, à trente-cinq kilomètres de Rouen. Réutilisant sa vieille machine à écrire Underwood, il compte créer ici son prochain roman. Non sans garder en tête l'image d'Angie, son ex-compagne. La vieille voisine l'irrite bientôt, venant lui raconter des histoires de loups-garous sévissant soi-disant dans ce hameau de Gisants-les-Rouen à la pleine lune. Il est vrai que le père de Mathieu s'intéressa à la lycanthropie, et que ça peut donner un sujet de roman. Abusant de ses bouteilles de Bordeaux, l'écrivain ne progresse guère dans l'écriture de son livre. Il finirait presque par s'inquiéter de l'aura maléfique de cet endroit.

Le commissaire Raymond Keller est en cavale, armé et espérant se sortir de ce mauvais pas. Après quelques pépins, il s'invite chez Mathieu Lancaster, prétextant une mission en cours. L'écrivain n'est pas vraiment dupe. Le policier lui raconte une partie de la vérité sur ce qui l'oblige à fuir. Fidèle à son caractère, Keller se montre envahissant et directif. Avant d'arriver là, il vient de supprimer un témoin, et n'hésitera pas à tuer de nouveau. Fouillant chez Keller, Élise a découvert trois DVD démontrant la cruauté du commissaire. Sur les traces de celui-ci, son enquête la conduit à Lyons-la-Forêt. Grâce à un indic, une piste amène Élise à s'intéresser à un écrivain nommé Lancaster…

Roland Sadaune : Gisants-les-Rouen (Val d'Oise Éditions, 2015)

Quand vous entamez la lecture d'un roman de Roland Sadaune, vous pouvez être sûrs d'y trouver quantité de péripéties. S'il existe certains mystères, il n'a pas concocté un roman d'enquête doté d'une énigme à résoudre. C'est toujours avec vivacité qu'il nous entraîne au cœur de l'action. D'ailleurs, le découpage en 74 courts chapitres indique la volonté de l'auteur, de donner du rythme au récit. Sombre intrigue, dans la vraie tradition du roman noir, avec quelques références cinéma chères à Sadaune, et un peu de vieux rock.

Il nous présente évidemment une belle galerie de personnages. Une pulpeuse femme-flic, qui risque réellement sa vie. Un policier sans limite, ni scrupule. Un autre flic, proche d'un élu municipal, qui joue sur plusieurs tableaux. Un écrivain déçu, pas encore totalement désabusé. Une villageoise voisine, un brin agaçante. Il ne nous reste plus qu'à suivre leurs tribulations dans la région de Rouen, sur le tempo décidé par l'auteur. La pleine lune va-t-elle influer en bien ou en mal sur les évènements ? On le verra. Ce nouveau suspense de Roland Sadaune est aussi excitant que ses titres précédents !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Polar_2015 Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Philippe 28/12/2015 15:15

Rebonjour M. Le Nocher,

J'achète le Télé 7 Jours chaque lundi.
Là, je recopie tel quel le texte sur le numéro de Thalassa diffusé dans 11 jours :

Thalassa
France 3
Vendredi 8 janvier 2016
20h55 - 22h50

Phares de France, les gardiens de la côte
( Photo ) Le phare de la Vieille s'élève entre la Pointe du Raz et l'île de Sein...
Derrière chacun des 150 grands phares qui jalonnent le littoral français se cache une histoire singulière. De la Bretagne à la Nouvelle-Calédonie, en passant par la Corse et la côte Atlantique, gros plan sur ces sentinelles qui tentent de résister à l'usure du temps, à travers les histoires humaines qui s'y rattachent.
Ainsi, Emmanuel Lepage, dessinateur de bandes dessinées et grand voyageur, se passionne pour les phares, dont celui d'Ar-Men.
Quant à Karine Guibert, ingénieur, elle travaille sur un projet ambitieux : l'animation en 3D du " Roi des phares, phare des rois " , Cordouan.
De son côté, Ondine, marin-pêcheur et guide, propose chaque année un réveillon original sur " son " île d'Ouessant, avec une promenade au pied du phare du Créac'h pour célébrer la nouvelle année.

Ar-Men, le phare de l'enfer
La mer d'Iroise est l'une des régions du monde qui compte le plus de phares. Le plus mythique d'entre eux est celui d'Ar-Men ( " le rocher " , en breton ). Erigé entre 1867 et 1881, il est situé à l'extrémité de la Chaussée de Sein, à la pointe ouest de la Bretagne. Les conditions de vie ( pas de chauffage, pas de salle de bains ) y étaient si exécrables que les gardiens l'avaient surnommé " l'enfer des enfers " . Par gros temps, la violence des éléments leur interdisait d'ouvrir une fenêtre ou de sortir sur la galerie entourant la lanterne, située pourtant à plus de trente mètres au-dessus de la mer ! Il fut automatisé en 1990.
Hacène Chouchaoui

J'avoue que personnellement je n'avais pas entendu parler de ce phare d'Ar-Men qui semble pourtant tristement célèbre.
Je vois que plusieurs auteurs y ont situé une histoire, et que l'un d'eux, Jean-Pierre Abraham y a même été gardien ( de 1959 à 1963, soit coïncidant avec vos premières années de vie, M. Le Nocher ).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Phare_d%27Ar-Men

" Notes
Dans la communauté des gardiens de phare, les phares de haute mer étaient appelés « Enfers », les phares installés sur une île, des « Purgatoires » et les « Paradis » désignaient les phares établis sur le continent. "

http://www.ina.fr/video/CPF04007046/ar-men-video.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Pierre_Abraham

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rachilde

http://terresdefemmes.blogs.com/mon_weblog/2005/11/rachildede_mer_.html

Je croyais que c'était Tévennec qui était supposé être le pire phare.
( Votre chronique thématique sur les phares en 2010 allait dans ce sens. )

http://www.parislibrairies.fr/detaillivre.php?gencod=9782258100510

Le roman des phares (Textes réunis et présentés par Dominique Le Brun )
Collectif ( Jean-Pierre Abraham, Alphonse Daudet, Anatole Le Braz, Rachilde, Jules Verne, Louis Le Cunff, Henri Queffélec )
Omnibus
Parution : 24 octobre 2012 ( première édition : 2001 )

Cordialement

Claude LE NOCHER 28/12/2015 16:50

Comme vous le savez, j'ai consacré une chronique au sujet, intitulée "Phare ouest" (quel humour, n'est-ce pas ?) :
http://www.action-suspense.com/article-phare-ouest-47031742.html
Tous les phares ont eu leur ambiance et leur légende. Sur son îlot, Tévennec était assez lugubre. Par contre, Ar-Men (très célèbre en Bretagne, oui) était certainement "inquiétant" pour les gardiens. N'oublions jamais le rôle joué par les vents et les courants en haute-mer, bien sûr en cas de tempête, mais simplement pour la navigation et les conditions de vie dans les phares. Ils sont automatisés, de nos jours. Tant mieux, peut-être. Pourtant, certains gardiens d'autrefois ne s'y trouvaient pas si mal, selon leurs témoignages. Nostalgie de leur part ?
Amitiés.

Philippe 28/12/2015 11:58

Bonjour M. Le Nocher, M. Faverolle,

Rapidement les références que je crois discerner.
Monsieur Verdoux ( 1947 ), film de Chaplin inspiré de l'affaire Landru.
La comédienne suisse Marthe Keller. Revoir " La Demoiselle d'Avignon " ( 1972 ) avec Louis Velle.
Le comédien Paul Le Person, dont on ne se souvient guère, mais excellent dans des seconds rôles. Dans " Le Grand blond avec une chaussure noire " ( 1972 ) d'Yves Robert, avec Pierre Richard.
Gladiator ( 2000 ou 2001 ) de Ridley Scott ( ? ) avec Russell Crowe.
L'acteur Burt Lancaster.
L'actrice Angie Dickinson.

Cordialement en attendant de dire Bonne Année

Claude LE NOCHER 28/12/2015 16:36

Bonjour Philippe
L'ami Roland Sadaune est, vous l'avez deviné, un grand passionné de cinéma. Le film "Gladiator" et des films sur les morts-vivants sont ici évoqués. Pour Marthe Keller, je ne sais trop, mais les autres noms proviennent sûrement de ses goûts cinématographiques. Quant à Paul Le Person, ce fut un excellent comédien, souvent vu à la télé. Les "seconds rôles" sont essentiels dans un film, un téléfilm.
Amitiés.

Pierre FAVEROLLE 28/12/2015 07:02

Salut Claude, une de mes prochaine lecture de 2016, assurément. Amitiés

Claude LE NOCHER 28/12/2015 07:47

Salut Pierre
2016 n'est plus très loin, concernant mes prochaines chroniques.
Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/