Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 05:55
Circonflexe, on aime ton accent ! ^_^ !

Des diplômés déchaînés font disparaître les accents, nous rabâchant que c'est mieux. Ils blâment ces symboles, les maîtres du langage. Des bêtises à brûler telles d'infâmes icônes, vraiment ? L'entêtement de ces crâneurs est fâcheux. Bientôt, être partisan du circonflexe va apparaître comme un délit ? On n'a pas hâte de voir ça.

Il y aura enquête. On sera accusés de lâcheté, de traîtrise si on refuse d'être contrôlés ? Pour notre châtiment, on va aussitôt nous jeter entravés de chaînes dans des geôles voûtées aux murs suintant le salpêtre ? On va plutôt nous cloîtrer en sûreté dans un bâtiment, genre entrepôt. On y côtoiera des benêts malhonnêtes, des ânes sans accent qui nous feront sans trêve des piqûres, façon hôpital ?

Cerise sur le gâteau, on va nous taxer d'un impôt, une dîme avec des intérêts si on ne paie pas ? On risque la saisie-arrêt. Ruinés, plus de rôtis, ni d'entrecôte à mâcher. Plus d'huîtres fraîches au dîner, de champagne en flûte, finies les pêches goûteuses et les pâtisseries. On fera carême toute l'année, avec d'insipides ragoûts-pâtes. On aura une taille de guêpe, mais ça va nous gâcher la vie, surtout pour nos aînés.

Pas gâtés, on traînera sans goût, rôdant l'air blême, frôlant la sinistrose saumâtre. De bâbord à tribord, sur une île ou en forêt, on marchera sous la grêle, les jours de tempête. On ne rêvera plus : terminé, aucun rôle ne sera nôtre dans le théâtre de la vie. Une fêlure qui aura causé des dégâts dans nos âmes, dans nos têtes. Quel gâchis !

De grâce, protégeons l'accent circonflexe !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Infos et évènements
commenter cet article

commentaires

Buidheag 31/03/2016 12:26

Haha, très bon!
On peut aussi utiliser le circonflexe pour figurer la prononciation de mots étrangers, comme pîpôle par exemple.
En parlant des langues étrangères, soulignons aussi que le français n'est pas la seule victime de l'influence de Silicon Valley.
Sans son accent l’île du Bute en Écosse devient "l’île du Pénis":
https://gaeliqueblog.wordpress.com/2016/03/30/les-accents-ne-sont-pas-decoratifs/
:)

Claude LE NOCHER 31/03/2016 16:14

Bonjour
De même, "Dick" n'est pas seulement un diminutif du prénom Richard pour les anglophones...
Amitiés.

Pierre Séguélas 09/02/2016 07:58

Salut Claude, Un peu de desintox http://www.liberation.fr/desintox/2016/02/08/reforme-de-l-orthographe-les-contreverites-continuent_1431878 Amitiés, Pierre

Claude LE NOCHER 09/02/2016 08:10

En effet, Pierre, rien à voir avec la "réforme des collèges".
Une politisation hypocritement ridicule (comme toujours), alors que ces "modifications" débiles sont l'œuvre d'Académiciens et d'universitaires, payés pendant un quart de siècle pour conclure par ces âneries.
Amitiés.

Philippe 09/02/2016 01:13

Pas folle, la guêpe ! Elle ne sort jamais sans chapeau. L'âne non plus, qui n'aime pas aller tête nue. En fait, toutes les bêtes portent un chapeau ( surtout les plus fêtardes, comme les têtards et les huîtres ), mais pas les animaux. Chez les chiens et les pingouins, seuls les mâles en ont un...

Ô, comme il est drôle ce petit chapeau dont se coiffent l'évêque et le prêtre, le châtelain et le benêt, ce signe qui ressemble à un toit sur l'hôpital et sur l'hôtel, à la cime d'un sapin dans la forêt, à un parapluie sous lequel s'abritent le lâche et le traître, ou encore à un couvercle pointu sur la boîte... Officiellement, on l'appelle l'accent circonflexe, et on peut le trouver sur toutes les voyelles, sauf sur le y : parfois, il flâne sur un a, rêve sur un e, apparaît sur un i, à moins que plutôt il ne surmonte un o ou bien envoûte un u.

Source :

Virgule n° 137
Février 2016
" Le magazine de français et de littérature pour les 10 / 15 ans "
( Il suffit de les avoir dans sa tête pour continuer à lire ce magazine même longtemps après avoir dépassé cette fourchette. )

Pages 12-13
Point orthographe
Et un p'tit chapeau sur le crâne !
L'accent circonflexe

Le texte que j'ai reproduit est le début de l'article, pour la suite il n'y a qu'à se procurer ce numéro de Virgule. Ce que j'ai fait dimanche. Je précise que j'achète systématiquement cette revue, ce n'est qu'en ayant acheté ce nouveau numéro que j'ai vu l'article sur l'accent circonflexe.

Cordialement

Florence 08/02/2016 16:05

Bravo, Tant sur le fond que sur la forme ! Ce texte serait parfait pour une petite dictée ...

Claude LE NOCHER 08/02/2016 17:16

Merci Florence !
Diable, mais vous voulez donc traumatiser nos pauvres mômes, en leur proposant une dictée !!! Fichtre, ils se feront "porter pâle" illico, nos braves jeûnes... Oh zut, en voilà un qui est inopportun : nos braves jeunes...
Amitiés.

Dupuis Patrick 08/02/2016 14:54

Oups! "enseignant"... J'ajoute, tant que j'y suis, que cette réforme date de 1990, qu'elle est déjà appliquée par énormément de monde au sein de la francophonie et qu'elle n'interdit à personne d'écrire "nénuphar".

Claude LE NOCHER 08/02/2016 17:12

Quand vous dites : "elle n'interdit à personne d'écrire "nénuphar", ce n'est pas tout-à-fait exact. Elle stigmatise ceux qui écrivent correctement (les vieux cons râleurs dont je fais partie) et glorifie les supposés novateurs (les brillants esprits qui ne respectent aucune règles). Il n'est pas mauvais de réécouter Georges Brassens : "Le temps ne fait rien à l'affaire".
Amitiés.

Dupuis Patrick 08/02/2016 14:45

Voici l'avis du poète et enseignent Lucien Noullez, avis que je partage à 100% : "Au secours, j'applique la réforme de l'orthographe depuis 1993. Je l'ai longuement étudiée, pour niveler par le bas. J'ai ôté le petit "i" d'ognon, et toute une civilisation s'est effondrée. J'ai écrit nénufar et évènements, et la laideur m'est devenue familière. Je suis, à en croire les réactions subtilement documentées des détracteurs de la réforme, un homme qui a perdu le sens de l'esthétique, de l'effort, de l'intelligence et dont le baragouin, forcément appauvri, se résume à quelques onomatopées. Comment douter un seul instant que ces parangons de l'effort n'aient pas longuement planché sur la réforme avant de la dénigrer? Quant à moi, je régresse. J'écris phonétiquement. Je lègue à mes enfants une langue abâtardie, je fais partie du grand complot contre les valeurs. En facilitant l'accès au français écrit, j'oublie carrément que l'orthographe a été inventée pour distinguer les "gens de qualités des femmes et des gens du peuple" (citation du premier dictionnaire de l'Académie)... Bref, je sape les fondements d'une société basée sur les justes valeurs hiérarchiques et masculines. D'ailleurs, à en croire toujours les détracteurs de cette immense réforme (comptez seulement, dans mon message, le nombre incalculable de changements qu'il comporte, par rapport à l'ancien usage), l'orthographe est immuable, intangible, sacrée. Je perds le sens du sacré, mon âme, la France. Je suis un lâche, un traitre, un infâme."

Philippe 09/02/2016 00:45

Bonjour M. Le Nocher, Patrick,

Et pour vous embêter, Bienvenuë, avec un accent tréma celui-là pour changer un peu du circonflexe, est une orthographe correcte, si l'on précise que c'est quand c'est un nom propre. Celui de l'architecte du métro parisien ( inauguré en 1900 ), Fulgence de son prénom - le seul homme doté de ce prénom dont j'aie jamais entendu parler - . Dont vous savez aussi bien que moi qu'il était breton, d'où le nom de la station de métro Montparnasse-Bienvenuë qui rappelle qu'aux 19ème et 20ème siècle de nombreux Bretons venaient chercher du travail à Paris, arrivant gare Montparnasse. Un quartier où il y a encore beaucoup de crêperies.
Avec l'accent circonflexe de rigueur.

Cordialement

Claude LE NOCHER 08/02/2016 17:07

Bonjour Patrick
Ce texte me fait penser à une remarque de la comédienne Josiane Balasko, dont on ne peut pas dire qu'elle soit conformiste : "Jusqu'à présent, je croyais que j'étais 'actrice', mais il parait que maintenant je suis 'acteuse'..." Jolie manière, selon moi, de dire que certaines modifications sont stupides. Le baragouin m'est familier, du moins l'origine de ce mot, puisqu'il vient de la langue bretonne ancienne. Très heureux qu'il soit conservé aujourd'hui.
Je ne suis pas passéiste (un peu nostalgique parfois, certes). Mais pourquoi devrais-je consommer des "ognons" alors j'ai toujours mangé des "oignons" ? En réalité, je cultive et consomme des échalotes de mon jardin, mais peu importe ! Le vocabulaire n'est effectivement pas immuable, intangible, sacré. Je fis partie des premiers à utiliser le mot "via" dans un sens dévoyé : "J'ai appris ça 'via' un ami". Evolution du langage, donc. J'en suis partisan. Supprimer (ou modifier) les accents, les tirets, les cédilles, remplacer "ph" par "f", c'est bien une régression.
Vive les cancres ! Je me souviens d'un panneau au-dessus de l'entrée d'une garderie d'enfants indiquant : "Bienvenus" au lieu de "Bienvenue". C'était il y a dix ans, pas plusieurs décennies. Merci Lucien Noullez !
Amitiés.

The Cannibal Lecteur 08/02/2016 11:43

Oh que oui, je l'aime cet accent, ne fut-ce que pour ne pas me faire arrêter si un jour, après avoir trop mangé, j'inscris sur mon blog "je me ferais bien un petit jeune"... sans l'accent circonflexe que l'on veut circoncire, je risque de voir les flics débarquer pour saluer mon jeûne !

Je ne me souviens plus avec véracité de son histoire, à l'accent circonflexe, mais je pense qu'il avait rapport avec les mots de vieux français qui avaient un "s" qui fut supprimé, comme "asne" (ça, j'ai retenu) et c'était devenu âne...

Philippe 09/02/2016 06:30

Bonjour M. Le Nocher,

Rappelons qu'à des époques plus lointaines on est allé plus loin dans les histoires de changement de noms de communes.
Vous savez que sous la Révolution, les nouvelles autorités ont renommé les communes dont le nom rappelait la monarchie, ainsi celles au nom se terminant par " le-Roi ( ou le-Roy ) " ou " la-Reine " .
Bourg-la-Reine devint Bourg-Egalité.
Marseille devint Sans-Nom.
Préfigurant les vandales de Daech qui ont détruit des bas-reliefs en Irak ou en Syrie, les révolutionnaires français détruisirent sur la façade de Notre-Dame-de-Paris des statuettes où ils croyaient voir des rois et reines de France, alors que c'étaient des rois de la Bible.

Cordialement

Claude LE NOCHER 09/02/2016 06:13

Bonjour Philippe
Vous avez peut-être lu cette info dans Le Parisien :
"Sébastien Meurant s’inquiète pour son accent circonflexe. Le maire (LR) de Saint-Leu-la-Forêt s’alarme de la future réforme de l’orthographe évoquée ce jeudi par la presse. En effet, certaines rectifications, proposées depuis 1990, seront systématisées dans de certains manuels scolaires à partir de la rentrée prochaine.
Dans un communiqué, Sébastien Meurant clame : « Saint-Leu-la-Forêt gardera son accent circonflexe ! […] Cet accent nous est essentiel. Au-delà de marquer notre territoire, il est le toit qui nous protège de toutes les intempéries ». L’élu ne devrait cependant pas avoir à s’inquiéter. L’accent circonflexe restera obligatoire pour les noms propres ou quand il apporte une distinction de sens. De plus, les deux orthographes resteront tout à fait acceptées, a précisé jeudi le ministère."
Amitiés.

Philippe 09/02/2016 00:31

Bonjour M. Le Nocher, Belette,

Oui, vous me rappelez que des noms de lieux ont gardé l'orthographe ancienne avec un " s " comme dans " Isle " malgré le passage du nom commun correspondant en orthographe avec accent circonflexe comme " île " .
Par exemple, la commune d' Isle-sur-la Sorgue dans le Vaucluse.

Dans un ordre d'idées voisin, on dit toujours le thé de Ceylan, nonobstant le fait que Ceylan soit devenu le Sri Lanka depuis longtemps.

Cordialement

Claude LE NOCHER 08/02/2016 16:49

Exactement, mon amie Belette !
L'accent circonflexe était, à sa création, destiné à alléger les mots avec un "s" intercalé. Une île s'écrivait jadis "isle", et "vous este" devint "vous êtes", par exemple. D'ailleurs, un âne est un animal "asinien" (revoilà le "s"), forêt donne "forestier"... on pourrait retrouver maints exemples.
Amitiés.

blʌdʒən 08/02/2016 09:27

Bonjour Claude, on nous assure quand même que lamûr(e) ne sera pas touché(e). C'est heureux non ? Bravo pour ce texte de résistance. Je transmets. Amitiés. blʌd

Claude LE NOCHER 08/02/2016 10:25

Merci Blʌdʒən
Sur les mûres, est-ce sûr ? Celles sur ma clôture, près d'un hêtre en lisière d'une pâture, ont un goût pur pour les confitures.
Elle n'est pas belle, ma langue française ?!?!?
Amitiés.

Serge 31 08/02/2016 01:28

Salut Claude.
J'aime bien quand tu te lâches... euh pardon, te laches...
Amitiés.

Claude LE NOCHER 08/02/2016 06:13

Salut Serge
Quand je suis d'humeur folâtre, ça ne me gêne pas d'oublier les romans noirâtres pour mûrir un texte avec drôlerie.
Amitiés.

Max 07/02/2016 18:36

Trouvé un seul auteur polar à accent circonflexe, mais il en arbore carrément deux, à savoir Kââ !

Claude LE NOCHER 07/02/2016 18:49

En effet, Max !
Un auteur à redécouvrir, qui plus est.
Amitiés.

Philippe 07/02/2016 17:22

Bonjour M. Le Nocher et tout le monde,

" Maintenant, si cela continue, on va finir par écrire comme qu'on cause... " dit Marine avec cette coquille intentionnelle.
Cela me rappelle ce livre de Jean Yanne, plus connu comme comédien, mais qui avait écrit dans ses dernières années le " Livre des mots qu'y a que moi qui les connaîs " .

A propos de la cédille et de " maçon " / " macon " , j'ai acheté hier le livre " Jamais assez maigre " aux éditions des Arènes où une top model parle de son expérience personnelle de ce milieu de la mode où l'on force des mannequins à suivre des régimes pour perdre du poids alors que c'est injustifié. Elle pesait quand on l'a obligé à faire un régime 56 kilos pour 1,78 mètre, ce qui n'était pas trop. Aujourd'hui elle affiche fièrement 64 kilos.
Mais pour en revenir à la cédille, cette jeune femme s'appelle Victoire MACON DAUXERRE.
Je n'ai pas compris s'il y a vait on non une cédille et donc s'il faut prononcer Maçon Dauxerre ou Macon Dauxerre.
Ou s'il y avait ou non un accent circonflexe sur le a de Maçon / Macon, comme dans les noms de communes Mâcon ou les vins de cette région.

Cordialement

Claude LE NOCHER 07/02/2016 17:48

Je crois bon de préciser que l'ajout de nouveaux mots, au besoin de formes d'orthographe complémentaires ne gênerait sans doute personne. C'est bien de retirer des mots pas forcément obsolètes, des signes absolument utiles, qui choque chacun d'entre nous. Le tréma, la cédille, le tiret, les accents, tout cela apporte précision à un texte, à des phrases. Fausse "simplification" donc, puisque ça multipliera les homonomes : une belle qui bêle, un jeune qui jeûne.
Amitiés.

Martine 07/02/2016 17:09

Avec vous, Claude! Je partage! :-)

Claude LE NOCHER 07/02/2016 17:41

Merci Martine !
La croisade en faveur de l'accent circonflexe est bien lancée !^_^!

Pierre Séguélas 07/02/2016 15:03

J'ai bien rigolé. Merci l'Ami
Pierre

Philippe 09/02/2016 01:19

Bonjour M. Séguélas,

Un petit aparté dans cette discussion sur l'accent circonflexe pour vous remercier d'avoir indiqué - via M. Le Nocher - les coordonnées de votre voisin l'auteur Michel Gardère.
Mais en parlant d'accent, je vois que votre nom s'écrit ici avec un accent aigu sur chaque e, alors que dans le mail de M. Le Nocher, il s'écrit Séguelas avec accent aigu sur le premier e seulement.

Cordialement

Claude LE NOCHER 07/02/2016 15:25

Essayons d'en rire, mon cher Pierre.
Amitiés.

Jacqueline 07/02/2016 13:08

Bonjour Claude, Voilà un texte montrant que les accents dans la langue française font partie de son ADN. Chez-nous, au Québec, ces changements n'apparaissent pas encore dans les textes scolaires; mais, croyez-moi, cela ne saurait tarder, bien sûr. Ici, on dira que nos concitoyens anglophones ont tellement de difficultés à apprendre notre belle langue. Il ne faut pas oublier que nous vivons dans une mer anglaise où il est si difficile de survivre et cela est vrai tout particulièrement à Montréal. Alors pour nous, il faut protéger l'accent circonflexe mais aussi la langue française elle-même. Merci

Claude LE NOCHER 07/02/2016 13:20

Merci à vous Jacqueline !
Votre gouvernement provincial fait néanmoins des efforts, lire cette "Listes de mots avec et sans accent circonflexe" :
http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=3705
Vous évoquez l'univers anglophone. J'ai pu (encore récemment) vérifier qu'il y a pour eux un problème avec les prénoms composés, genre Jean-Philippe ou Charles-Edouard. Pour François-Eugène Vidocq, ils retiennent Eugène alors qu'un Français retient son prénom d'usage, François. Car on parle aussi de supprimer nos chers tirets.
Bravo aux francophones du continent nord-américain de préserver la langue française, eux aussi !
Amitiés.

Max 07/02/2016 12:11

Bonjour Claude,
Bel exercice de style, en effet !
J'ai entendu sur France Info qu'il y avait plus de 2000 mots avec un accent circonflexe. Beaucoup, à mon avis...
Supprimer l'accent circonflexe aurait aussi comme effet de modifier la prononciation : le "â" de "gâteau" ne se prononce pas comme celui de "gamin", tout comme celui de "Châlons-sur-Marne" ne se prononce pas comme celui de "Chalon-sur-Sâone"
Ce n'est pas la première fois qu'un crétin quelconque veut réformer l'orthographe, sans succès jusqu'à maintenant !
Amicalement,
Max

Claude LE NOCHER 07/02/2016 13:14

Bonjour Max
Souvent, les animatrices et animateurs de la météo à la télé, à la radio, sont méridionaux. C'est ainsi que la "côte" devient la "cotte" (et que "haute" devient "hotte"). Charmante prononciation sudiste, certes. Pourtant, les Côtes-du-Rhône [sur ce sujet, on évoque aussi l'élimination des tirets] se cultivent et se vinifient près de chez eux. C'est agaçant... ah, la suppression des cédilles est à envisager, aussi : le "maçon français" deviendra "macon francais". C'est là que l'on s'aperçoit (cédille) qu'il est si important de protéger notre patrimoine linguistique.
Amitiés.

Sadaune Roland 07/02/2016 11:30

Fort bien vu, Claude, et en plus une belle subtilité ! Amitiés. RolSad.

Claude LE NOCHER 07/02/2016 11:43

Merci, Roland !
Un "exercice de style" contre une réforme stupide.
Amitiés.

Renato 07/02/2016 10:44

Merci Claude pour ce billet.
Pauvre France ! Il n'y a pas que les accents, si maintenant on peut écrire nénufar, pourquoi continuer à écrire pharmacie et non farmacie, etc ...
Et pourquoi ? Pour que les mauvais élèves n'aient plus zéro en dictée ? C'est ça qui les fera devenir de bons élèves ? Pathétique !
Que disait déjà Audiard à propos des c.ons ? ah oui "ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît" Il y en a qui malheureusement occupent des postes importants.
Triste, triste

Claude LE NOCHER 07/02/2016 10:54

Salut René
On pourrait aussi supprimer le Code de la Route en prétextant qu'il n'y aura plus d'accidents, ou beaucoup moins, ce qui légitimerait les chauffards... et ainsi de suite. Respect des règles (d'orthographe) = respect des autres et de soi-même.
Amitiés.

Vincent Garcia 07/02/2016 09:50

Très beau texte, plein d'humour, qui met l'accent (circonflexe, bien sûr) sur la bêtise de nos gouvernants. Le nivellement par le bas, voilà ce qui nous attend....

Claude LE NOCHER 07/02/2016 09:56

Merci Vincent.
J'impute surtout la faute aux gugusses incompétents (souvent d'honorables universitaires) qui "tripotent" sans raison notre langue, et en effet pratiquent un nivellement désastreux.

Marine 07/02/2016 09:39

J'adore. Tout simplement !
Moi aussi, je m'insurge contre ce nivellement par le bas.Notre langue est difficile, certes, mais très belle. Maintenant, si cela continue, on va finir par écrire comme qu'on cause... il n'y a qu'à voir les mails, courriers,... que l'on reçoit et qui sont truffés de fautes. Quant au style parfois utilisés, n'en parlons pas (...) Je pense donc que, plutôt que de faire ou de pondre ce genre d'idée complètement débile (excusez moi, mais je suis "un peu" en colère là).... on ferait mieux d'essayer de trouver un peu plus de temps pour entraîner plus sérieusement nos chères têtes blondes aux dictées et de ne pas chercher la facilité en simplifiant nos mots.

Claude LE NOCHER 07/02/2016 09:49

Bonjour Marine
Le langage SMS s'essouffle un peu, semble-t-il, mais il a encouragé cette multiplication des "fote dortaugraf". Je ne suis pas un puriste. Toutefois, pour moi, c'est aussi faire preuve d'une saine rigueur d'esprit que de respecter notre langue, de ne pas improviser des changements oiseux. Que le langage évolue, c'est normal, mais en conservant des bases sûres !
Amitiés.

Marine 07/02/2016 09:41

faute de frappe pour "utilisés". voilà ce qui arrive quand on tape trop vite.

Pierre FAVEROLLE 07/02/2016 08:37

Salut Claude, j'ai beaucoup ri avec ton billet. Ceci dit, quand les ignares prennent le pouvoir, ils tirent le monde vers le bas. Cette histoire, si elle avait eu lieu le 1er avril, aurait pu passer pour un poisson. Mais non, ils sont sérieux, les bougres ! C'est un scandale ! Supprimer l'accent circonflexe, c'est faire un trait sur les racines des mots, nos racines, sur l'histoire, notre histoire. Cela m'atterre, tant de connerie ! Amitiés

Claude LE NOCHER 07/02/2016 09:12

Salut Pierre
Ces spécialistes autoproclamés de bien-parler et autres théoriciens de l'éducation sont, pour la plupart, des crétins de haut-vol. Ce sont eux (et non les ministres) qui imposent ces réformes ridicules. Je continuerai à écrire "en français", ne leur déplaise !
Amitiés.

Sandrine 07/02/2016 07:37

C'est un véritable festival : félicitations !

Claude LE NOCHER 07/02/2016 07:53

Merci Sandrine ! Petit exercice de style pouvant montrer l'importance de cet accent circonflexe.
Amitiés.

Philippe 07/02/2016 07:29

Bonjour M. Le Nocher,

Tout à fait d'accord avec vous sur ce sujet d'actualité.
Superbe votre prose où vous défendez et illustrez ( " Défense et illustration de la langue française " par Joachim du Bellay, 16ème siècle ) l'accent circonflexe en vous montrant prodigue de mots couronnés par cet accent.

Il me revient que quand j'étais à l'école primaire, en classe il arrivait que des élèves disent " chapeau chinois " pour parler de l'accent circonflexe, ce que reprenait bien sûr l'institutrice. Ceci dit, c'est vrai que l'accent circonflexe fait penser à un chapeau chinois ou vietnamien.

Votre texte me fait penser à un autre, lu il y a longtemps et dont je n'ai plus la référence. A propos des mots latins. Je ne sais plus à quelle époque c'était, j'étais ou n'étais pas né, mais donc l'auteur du texte réagissait à une proposition alors dans l'air du temps de supprimer le latin à l'école.
( Rappelons, ce que je ne sais que depuis quelques années seulement, que Régis Messac, l'auteur de la thèse " Le Detective novel et l'influence de la pensée scientifique " ( première étude en français consacrée au roman policier, Honoré Champion, 1929, Slatkine édition pirate 1975, Encrage Belles Lettres, 2011, prix Maurice Renault comme vous l'avez souligné dans une chronique ), écrivit " A bas le latin " dans les années 1930, titre ironique puisque Messac était au lycée professeur de latin et de grec. )
L'auteur du texte utilisait beaucoup de mots latins : maximum, minimum, aquarium, etc.Histoire de montrer que le latin avait légué de nombreux mots et expressions au français.
Pour mémoire, " super " est un mot latin, non pas anglais comme le pensent ceux qui ne le connaissent que par Superman.

Cordialement

Claude LE NOCHER 07/02/2016 07:57

Bonjour Philippe
Citons aussi le mot "vidéo" issu directement du latin "je vois", il me semble.
Pour expliquer aux petits élèves ce curieux attribut des mots qu'est l'accent circonflexe, les maîtresses d'école dirent longtemps "chapeau chinois", en effet. Mais, en avançant dans le primaire, cette expression disparaissait.
Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/