Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 05:55

Il était temps d'actualiser le dossier d'enquête sur Elena Piacentini, d'éclaircir les points obscurs de son parcours d'auteure de polar. Elle a répondu à la convocation qui lui a été adressée. Voici le procès-verbal de l'audition de cette romancière suspecte.

 

Je me présente : commissaire Le Nocher. Figurez-vous, ma p'tite dame que je suis votre dossier depuis… hum, depuis 2008. Pas de bobards avec moi, OK ? "Un Corse à Lille", "Art brut", "Vendetta chez les Chtis". Alors, donc un éditeur vous a contrainte à publier trois romans de 2008 à 2010, c'est bien ça ?

 

Elena Piacentini : Je me disais bien que j’étais sous surveillance… Et il fallait être un enquêteur drôlement curieux et vicieux pour dénicher ces titres chez un éditeur régional ! Contrainte, je ne dirais pas ça. Pour être certain que je ne fasse pas quelque chose, il peut suffire de me l’interdire. C’était une opportunité à saisir, même si pour la suite, rien n’était gagné, surtout en termes de visibilité. Cette période correspond à une première étape qui m’a permis de rencontrer des complices qui sont devenues des amis. Ne serait-ce que pour cette seule raison et si c’était à refaire, j’emprunterais le même itinéraire. Ni remords, ni regrets.

 

Bon, passons à 2012 où vous changez de crèmerie. Une autre esclavagiste de l'édition – Au-delà du Raisonnable, j'vous demande un peu si c'est un nom – vous exploite encore pour trois titres : "Carrières Noires", "Le cimetière des chimères", "Des forêts et des âmes".

 

J’avoue, j’ai changé de gang. Avec Véronique Ducros, fondatrice des éditions Au-delà du raisonnable, on forme un tandem de choc. Elle m’apporte beaucoup par son regard éditorial très fin, son sens du texte et des histoires. Une association de malfaiteurs qui, je suis au regret de vous le dire, est amenée à perdurer. Nous avons notamment le projet de rééditer les trois premiers titres après avoir remis un peu les mains dans le moteur. Je sais que des lecteurs qui ont pris la série à partir de "Carrières noires" sont curieux de découvrir les premières enquêtes de Leoni, alors nous allons leur donner satisfaction. C’est pas demain la veille que je vais me ranger des bagnoles… Ah ! Et puisque vous abordez le sujet de l’exploitation, je tiens à préciser que les éditions Au-delà du raisonnable sont fondées sur le principe de l’équité. C’est, à ma connaissance, la seule maison d’édition où les pourcentages perçus par l’éditeur sont identiques à ceux perçus par l’auteur. Le butin, c’est moitié-moitié. Ça vaut bien une remise de peine, non ?

 

Vous avez obtenu en 2014 le Prix Calibre 47 et le Prix Soleil Noir pour "Le cimetière des chimères". Vous avez menacé les jurys avec des armes, ou plutôt vous les avez fait chanter, c'est bien ça ?

 

Sur ce coup, j’ai un alibi. Vous n’arriverez pas à me mettre ça sur le dos. C’était à la loyale et sans entourloupe. J’encourage d’ailleurs les membres des différents jurys à se montrer aussi curieux que vous et à sortir des voies royales pour permettre aux lecteurs de découvrir de nouveaux auteurs. La notion de compétition est pour moi incompatible avec l’écriture. Dans les lettres, les chiffres, on devrait s’en cogner ! On est encore loin du compte...

 

Un bon prétexte pour faire le tour de France des festivals polars, en compagnie de mon collègue le policier Leoni, tout ça. Vous ne me direz pas que c'est juste le plaisir de rencontrer des lectrices, des lecteurs ?

 

Ben, un peu, oui, j’avoue. C’est pas interdit quand même ! Ok, je deale, mais je ne force pas les gens à acheter ma came. M’enfin, il y en a, quand ils ont goûté à mémé Angèle, ils en redemandent. Pour certains, c’est Eliane. Pour certaines, c’est Leoni. On est en démocratie, non ?

Elena Piacentini : interrogatoire de police d'une romancière suspecte

Et j'apprends qu'un de vos titres sort en format poche, chez Pocket, ce printemps ! Oh, vous allez sûrement me répondre que c'est pour vous « une certaine reconnaissance » ?

 

Ben allez-y, vous gênez pas ! Signez le PV d’audition à ma place, tant que vous y êtes ! La rencontre avec Pocket s’est faite aux Quais du Polar où "Des forêts et des âmes" avait été retenu dans la sélection. Cela, je le dois aux libraires passionnés de L’esprit Livre et au gang des lyonnais (ils se reconnaîtront). "Carrières noires" sortira donc début mars. Et il y aura récidive avec "Le cimetière des chimères" et "Des forêts et des âmes", à intervalle de 6 mois environ. Là aussi, c’est une sacrée équipe et une formidable opportunité de toucher un plus grand nombre de lecteurs. Bref, une occase en or !

 

Je vois que vous êtes un peu masochiste, vous continuez chez la même éditrice en 2016. Avouez le titre de votre septième roman ! Quand sort-il, et ça parle de quoi ?

 

Il n’y a pas de mal à se faire du bien. Le prochain sortira en mai et aura pour titre "Aux vents mauvais". Leoni enquêtera sur une disparition requalifiée en meurtre. Il y sera question de cold cases et de la manière dont les vents du destin nous malmènent. Des fois, les sacs à dos que l’on trimballe sont si lourds qu’il est impossible de faire un pas de plus… Justement, je n’en dirai pas plus. Et c’est pas la peine de sortir le bottin.

 

Dans la police, on est bien informés. Je sais que vous préparez un scénario pour la télé, ne niez pas ! Alors, où, quand, comment, pourquoi ? Et plus vite que ça…

 

Je ne nie pas. Où ? Ce sera sur France 3, dans la série « Meurtres à ». J’ai écrit une histoire originale qui se déroulera entre Bastia et le Cap Corse. Quand ? Pour ma partie, c’est-à-dire le scénario, j’aurai terminé au printemps. Le tournage pourrait démarrer aussitôt après, sinon, ce sera à l’automne. Quant à la diffusion, difficile de vous répondre, mais je vous informerai dès que j’ai du neuf. Comment ? J’ai eu la chance de rencontrer Matthieu Tarot, le producteur de l’Hermine, avec lequel le courant est passé. Il faut dire que c’est un amoureux de la Corse. Il m’a proposé ce challenge et, comme, je suis faible, je n’ai pas résisté à la tentation. Pour m’aider dans cette nouvelle aventure, je peux compter sur l’accompagnement de Catherine Touzet, l’excellente scénariste de la série "Disparue" que certains ont peut-être vue sur France 2 au printemps 2015. Et pourquoi ? M’enfin, un coup pareil, commissaire ! Même vous, vous auriez craqué, avouez…

 

Mmouais, admettons vos explications. Vous êtes libre, Mlle Piacentini. Mais attention, je continue à vous avoir à l'œil. Évitez de vous faire remarquer, sinon j'vous coffre !

 

Je vous prends au mot. Même pas peur.

Elena Piacentini : interrogatoire de police d'une romancière suspecte

Un grand merci à Elena, pour avoir accepté avec humour cet entretien quelque peu original, d'avoir joué le jeu de l'interrogatoire de police. On l'aura compris : Elena Piacentini est une talentueuse auteure, à suivre de près, l'année 2016 s'annonçant riche de projets (en cours) pour elle.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pierre FAVEROLLE 19/02/2016 06:35

Salut Claude. Hasard des parutions de billets, je vais lire Vendetta chez les ch'tis pendant les vacances d'hiver ... Amitiés

Claude LE NOCHER 19/02/2016 06:58

Alors, je suis convaincu que tu vas y prendre beaucoup de plaisir !

Véronique 18/02/2016 17:37

Merci Claude, effectivement, vu le concentré de projets pour 2016, y a du délicieux qui se prépare…

Claude LE NOCHER 18/02/2016 18:17

Bonjour Véronique
On suivra ça de près, car c'est un plaisir de mettre en valeur celles et ceux qui le méritent amplement.
Amitiés.

Elena 17/02/2016 17:16

Je ne pensais pas le dire un jour, mais cette GAV fut un plaisir. J'ai été cuisinée aux petits oignons, et pourtant, je ne suis pas une poulette de l'année. Merci Claude et longue vie à Action-Suspense.

Claude LE NOCHER 18/02/2016 06:03

Bonjour
Nul doute qu'avec une actualité 2016 comme la sienne, Elena passera par le région lyonnaise.
Amitiés.

Frigere 17/02/2016 21:01

Bien cool cet înterwieu. Merci éléna pour le clin d'oeil aux lyonnais. A très bientôt j'espère
sylvieF

Claude LE NOCHER 17/02/2016 18:20

Merci à toi, Elena, d'être passée "sur le gril" avec bonne humeur !
Amitiés.

Renato 17/02/2016 15:33

Ah, bonne nouvelle ! enfin je vais pouvoir lire ses romans en poche, depuis que j'attendais ça !

Claude LE NOCHER 17/02/2016 16:35

Salut René,
Encore quelques jours, et tu pourras te lancer dans la lecture. Je suis sûr que Mémé Angèle, l'aïeule du policier Leoni, sera vite ta préférée dans ces romans !
Amitiés.

Pierre Séguélas 17/02/2016 14:46

Hello Claude, L'une de nos meilleures plumes assurément. Bien cuisinée, elle est encore meilleure!
Merci Claude d'avoir fait le point sur le travail d'Elena Piacentini au début d'une année 2016 qui s'annonce prometteuse pour l'auteur et pour ses nombreux lecteurs. Amitiés, Pierre

Claude LE NOCHER 17/02/2016 16:33

Salut Pierre
Il n'était pas mauvais de "pimenter" un peu les questions... En effet, 2016 me semble apporter un pas décisif et ô combien mérité pour Elena.
Amitiés.

Ugo Pandolfi 17/02/2016 11:51

Grand merci Claude pour ce PV d'audition.

Claude LE NOCHER 17/02/2016 11:53

Merci Ugo, surtout pour notre amie Elena qui a "joué le jeu" avec cet humour que nous connaissons bien !
Amitiés.

PatiVore 17/02/2016 11:21

Super interview interrogatoire, j'adore ! Quand je pense que je n'ai pas encore lu cette romancière... Une lacune, n'est-ce pas ?

Claude LE NOCHER 17/02/2016 11:52

Bonjour
Oh oui, grave lacune ! Elena ayant déjà six titres à son actif (un 7e à venir), il est grand temps d'y remédier.
Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/