Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 04:55

En ce mois d'octobre, le commissaire Lucien Workan et sa fine équipe de policiers rennais sont appelés à enquêter du côté de Saint-Malo. Là-bas se prépare le départ de la Route du Rhum, célèbre course de voiliers. Au volant de sa Bentley, ce n'est pas pour participer à cette fête nautique que Workan se rend dans la cité corsaire. Robert Boverger, conseiller en nutrition animale, a été retrouvé mort dans un entrepôt de sel du port malouin. Avant cela, débarquant du TGV, il avait été victime d'une chute accidentelle tout près de la gare. On peut se demander comment il transita jusqu'à la société portuaire où on fit en sorte de le saumurer. On n'a pas retrouvé la valise à roulettes qu'il ramenait de Paris.

Sa veuve, qui tient une boutique de toilettage canin, paraît plutôt évasive au commissaire Workan. Est-il vrai qu'elle ignorait la raison de l'aller-retour parisien de son époux, et qu'il avait une valise pour rentrer ? Aux abords de la gare, Workan ne tarde pas à rencontrer M.Villard, le témoin qui alerta les secours après la chute de Boverger. Ce sont des habitués des lieux, avec son chien pisseur. Avec un limier tel que Workan, on ne tait pas longtemps la vérité : M.Villard avoue qu'il est quelque peu responsable de l'accident de Boverger. Il n'est nullement complice du reste de l'affaire, ne sait rien du transfert du cadavre, ni de la valise disparue. Workan visite l'entrepôt stockant du sel venant du monde entier.

La deuxième victime dans ce dossier n'est autre que la veuve de Boverger, la spécialiste du toilettage. Il semble bien qu'elle ait été exécutée afin de récupérer la précieuse valise à roulettes, qui était en sa possession. Un évènement attirant les foules comme la Route du Rhum, avec les équipages, les invités privilégiés et le public de curieux, ça fait craindre un attentat aux autorités. Les agents des services anti-terroristes sont venus en nombre dans la cité malouine, restant incognito. Tel ce vigile à l'entrée d'une soirée festive offerte au club Toad Horny par un sponsor russe, riche septuagénaire. Ce Bermakov, qu'il croise ce soir-là, le commissaire Workan ferait bien de l'avoir à l'œil.

Pour les meurtres des Boverger, le policier a peut-être un suspect, le nommé Jérémy. Mais celui-ci produit des alibis inattaquables. C'est vers les Rochers de Rothéneuf qu'un troisième crime est perpétré. Retraité fortuné, M.Prince a été assassiné chez lui. Sachant que son assistant Stuart Gibson a disparu subitement, on doit légitimement le soupçonner. Grâce au témoignage d'un chauffeur de taxi, Workan a de bonnes raisons de s'interroger sur le rôle réel de Jérémy. Un autre corps mal identifiable est retrouvé. Le policier anti-terroriste Felice Paoli, vieil ami de Workan, lui confirme qu'un attentat est bel et bien à redouter ici. Le commissaire devra faire appel à sa sœur, Alice Workan, pour mesurer les risques encourus…

Hugo Buan : Le quai des enrhumés (Éd.du Palémon, 2016)

Septième aventure pour le commissaire Workan, enquêtes désormais toutes disponibles aux Éditions du Palémon. C'est toujours avec grand plaisir qu'ont suit ce fougueux policier et son équipe : son adjointe berbère et amante Leila Mahir, le capitaine Lerouyer qui a des soucis avec l'IGS, et le policier Roberto. Sa hiérarchie peut compter sur des résultats, à condition de ne pas faire la fine bouche quant aux méthodes de Workan. Il ne déteste pas secouer les témoins. Face à une secrétaire nymphomane, il saura garder ses distances. Si l'intrigue est sérieuse et maîtrisée, le ton est largement celui de la comédie policière. Un flic circulant en Bentley, logeant dans un hôtel malouin de grand luxe, on imagine bien que c'est fait pour sourire. Les scènes drôles, et même ironiques, ne manquent pas.

Connaissant parfaitement les lieux, Hugo Buan se sert d'un contexte existant, la Route du Rhum, un des évènements destinés à attirer la manne touristique à Saint-Malo. On trouve encore des budgets conséquents pour célébrer le nautisme, même par temps de crise. Le type de menace qui, dans cette histoire, plane sur cette fête des voileux est totalement crédible, hélas. De l'humour et du danger, une affaire riche en péripéties : les tribulations malouines du commissaire Workan régalent une fois de plus les lecteurs.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Polar_2016 Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/