Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 05:59

C’est entendu, Jean-Bernard Pouy est un auteur émérite de polars, dont on ne va pas faire une fois de plus le panégyrique. À l’heure où l’excellente revue "Temps Noir" présente dans son numéro 19 un riche entretien avec lui, intéressons-nous aussi à un livre de Pouy qui sort en parallèle : qu’est-ce donc que ce “Casse-pipe intérieur” ?

Depuis trente ans, le cerveau bouillonnant de J.B.Pouy a été sollicité par quantité d’hebdos et de magazines. Il a écrit des articles aussi bien pour Rouge ou Libération, que pour Biba ou Marie-France. L’Humanité, Le Magazine littéraire, Télérama, Les Temps Modernes, Le Galopin, Nekepell, Émois : magazine européen, la revue 813 et encore quelques autres ont eu l’honneur de publier ses textes, pas toujours en lien avec la fiction polardeuse. Ces articles, on les a peut-être lus et on s’est bien marrés. Car ils étaient généralement placés sous le signe de l’humour. Ces superbes digressions datant des décennies passées, seuls ses plus ardents admirateurs atteints de collectionnite aiguë les ont archivées.

Beaucoup de ces articles, Franck Lhomeau et son équipe les ont réunis pour ce livre, “Le casse-pipe intérieur”. Quels sujets multidirectionnels aborde donc J.B.Pouy ? Le sport, et en particulier les exploits des pédaleurs, par exemple. Ce n’est pas lui qui leur mettra des bâtons dans les roues. Car le Critérium cycliste de Paule, dans le Triangle des Bermudes breton, est aussi redoutable qu’un Paris-Roubaix. Parce qu’il ne faut pas se moquer du “Je ferai mieux la prochaine fois” balbutié après course par des champions exténués…

Une bonne vieille formule populaire affirme : "La culture, moins tu en as, plus tu l’étales… mais c’est aussi comme un parachute : si tu n’en as pas, tu t’écrases." Pouy s’autorise à railler notre sacro-sainte culture générale, dans "Ils causent, ils causent, les Français". Certes, nous nous targuons de savoir des tas de choses, afin d’alimenter les conversations et surtout de briller en société. Ce petit jeu de l’érudition est plein de nuances, nous dit-il. Tiens, qui est capable de situer la rue Clotide-de-Vaux à Paris, et mieux encore qui peut préciser qui fut cette jeune femme ("Une belle dans la peau"), prématurément décédée ? À part pour quelques andouilles, l’impasse Guéménée n’évoque sans doute rien. L’ayant fréquentée avec ses amis de Rouge, Jean-Bernard Pouy nous en parle savamment.

Un auteur éclectique comme lui est capable de dresser un improbable éloge de Dieppe ou de Limoges, qui ont presque autant de charme que New York. De proposer d’abolir la télé, ses émissions-cultes et ses bêtisiers, pour remplacer tout ça par de l’intelligence. De nous démontrer que le film “Les cadavres ne portent pas de costard” est un pastiche plus réussi qu’il y paraît des films noirs hard-boiled (durs à cuire). De déplorer que le cinéma, aussi souriant ou finement pensé soit-il, n’est pas un remède contre les conflits guerriers. Bien d’autres thèmes sont explorés, en particulier dans des chroniques pour l’émission de France Culture "Des papous dans la tête"à laquelle Pouy participe ponctuellement.

Jean-Bernard Pouy : Le casse-pipe intérieur (Éd.Joseph K, 2016)

S’il faut trouver à tout prix des rapports entre rock et polar, empoignons le manche. Distorsion et feed-back garantis. C’est vrai que le polar (et sa Rolls intime, le roman noir) souffrent des mêmes mots/maux que le rock, victimes du regard hautain du reste du monde. Ça a beau vendre à mort et mondialiser tous azimuts, ce n’est pas culturellement décent et politiquement correct. Pour tout dire, c’est populaire. Donc caca. Mal écrit par rapport à Flaubert, ou fainéant par rapport à Stockhausen…

Et le polar dans tout ça ? Mais oui, c’est un sujet sur lequel il a également milles choses à dire, à écrire. On ne l’esbrouffera ni sur Raymond Chandler et son héros Philip Marlowe, ni sur “Le faucon de Malte” d’Hammett (il nous en livre une version assez déjantée). Qu’on ne le chatouille pas trop sur Patrick Raynal, son ami de longue date, quelles que soient leurs différences. Fredonnons sa parodie de la chanson “Gabrielle” de Johnny Hallyday, qui devient “La complainte de Cheryl” — la compagne du Poulpe, of course. Hommage à nos librairies indépendantes (à l’abri des braquages), au regretté Robin Cook, et même à la célèbre "maison Poulaga" (inventée de toutes pièces, il est vrai).

Aux auteurs en devenir, on ne peut que recommander la lecture de l’article "Descendons du marronnier", recensant quelques clichés à éviter quand on écrit un polar ; ce texte se complète par une séance au tribunal pour un directeur de collection sans complexe… Les adhérents de l’association 813 (les amis des littératures policières) ayant assisté à des AG savent que Pouy sait également jouer avec les chiffres, l’essentiel étant que les comptes (farfelus, alambiqués, additionnels ou soustrayeux) tombent juste. On nous en rappelle ici de gratinés. Voilà un recueil de trois cent (belles) pages, des textes délicieux qui prouvent la diversité de l’inspiration enjouée de Jean-Bernard Pouy. Un ouvrage d’anthologie, à se procurer sans délai !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs Polar_2016
commenter cet article

commentaires

Pierre Seguelas 03/11/2016 08:55

Pouy est Grand!
Amitiés,
Pierre

Claude LE NOCHER 03/11/2016 10:41

... et nous sommes ses disciples, mon cher Pierre !
Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/