Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 05:43

En Grande-Bretagne, Lorraine Fisher est inspecteur de police à Birmingham. Âgée de quarante-trois ans, elle est mariée à Adam – également officier de police, et ils ont deux filles. Lorraine est originaire du village de Radcote, dans le Warwickshire. Sa sœur Jo y habite, avec son fils Freddie, dix-huit-ans. La vie sentimentale de Jo est assez compliquée, semble-t-il, son généreux compagnon Malcolm étant trop absent. De son côté, Freddie ne respire pas la joie de vivre, son comportement apparaissant quelque peu dépressif. C’est ce que constate Lorraine quand elle va passer quelques jours de vacances chez sa sœur, avec sa plus jeune fille, l’adolescente Stella.

Non loin de chez Jo, se trouve un manoir – avec des chevaux, racheté quelques années plus tôt par la famille Hawkeswell. Tony est médecin hospitalier. Son épouse Sonia est très impliquée dans un centre d’aide aux SDF, baptisé Nouvel Espoir. Médecin de formation, elle n’y est pas seulement bénévole, mais finance quand elle le peut certaines actions. Suivant la trace de ses parents, leur fille Lana est une brillante étudiante en médecine. Son défunt frère Simon, futur vétérinaire, s’est suicidé voilà quelques temps. Ce fut un choc pour son entourage familial. Frère cadet de Tony, leur oncle Gil vit sur la propriété. Il est autiste, pouvant avoir des réactions inattendues, mais très doué pour le dessin.

La mort plane sur Radcote, ces dernières années. Il y a un mois, le jeune Dean s’est tué dans un accident, avec une moto volée. Ce serait un acte suicidaire, une faire bien vite classée, d’après l’inspecteur Greg Burnley. Un certain antagonisme existe entre Lorraine et lui. Surtout, outre la mort de Simon Hawkeswell, une série de suicide s’est produite dix-huit mois plus tôt dans la région. Nul n’a compris ce qui a mis la pression sur ces jeunes, au point d’en finir ainsi. Actuellement victime de harcèlement, via Internet et téléphone, Freddie fait partie des possibles suicidés à venir. Il est le témoin impuissant du meurtre de son ami Lenny, qui va encore passer pour un suicide. Ça n’aide guère son moral.

Gil a-t-il vraiment assisté à l’accident du motard Dean, qu’il considérait comme un ami ? Sonia affirme que c’est impossible. Néanmoins, Gil a dessiné une version très crédible et puissante de cette scène mortelle. Il confie à Lorraine un morceau du casque, que portait la passagère de Dean sur la moto. Le policier Burnley ne s’éternise pas sur la mort de Lenny, supposant qu’il a choisi de se jeter sous un train. Lorraine doute que ce soit aussi simpliste. Bien que Lana et Freddie soient proches, tentant de décrypter le contenu d’un ordinateur, le fils de Jo sombre de plus en plus. Même si tous aiment bien Gil, n’est-il pas dangereux ? Adam a rejoint son épouse Lorraine au village. Difficile de démêler les secrets de cette macabre série de décès…

Samantha Hayes : Le passé (Cherche Midi Éd., 2016)

Dix minutes plus tard, [Freddie] les entendit sortir et la maison devint silencieuse. Il se remit sur l’ordinateur, la batterie se vidait progressivement et il n’avait pas de chargeur adéquat. De toutes façons, il n’était plus d’humeur. Fouiller dans les dossiers personnels de quelqu’un était mal, même si c’était pour une bonne raison. Tout ce qu’il avait trouvé était d’innocentes photos de famille, quelques lettres personnelles et des articles médicaux.
Il remit l’ordinateur sous le matelas et pris un bloc A4 dans le tiroir de sa table de nuit. Il avait commencé à rédiger la lettre quelques semaines plus tôt et ne l’avait pas terminée. Mais mettre par écrit ses problèmes, ses inquiétudes, ses peurs et ses anxiétés lui avait permis de se sentir un peu mieux. La lettre était adressée à sa mère, mais cela ne voulait pas dire qu’elle la lirait un jour…

On se gardera bien d’en dire trop sur ce suspense de très belle qualité. Si nous sommes dans une de ces bourgades typiques de la campagne anglaise, un décor feutré cher à tant d’auteures de romans policiers, l’ambiance est nettement plus intense que dans beaucoup de fictions comparables. On aurait pu souhaiter que Samantha Hayes soit plus "directe" dans la présentation des protagonistes (d’où vient l’hostilité entre Burnley et Lorraine?), mais leurs portraits s’avèrent malgré tout d’une belle justesse.

La facette sociale n’est pas inexistante, par exemple à travers le cas des Hawkeswell, du caractériel bénévole Frank ou celui de la sœur Jo, dont la situation est plus instable que celle de Lorraine. Toutefois, c’est la psychologie des personnages qui importe en premier. L’autiste Gil nous confie ses états d’âmes, tout comme nous suivons le "mental" tourmenté du jeune Freddie – qui sera effectivement en danger. Un thriller qui captive habilement les lecteurs.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Polar_2016 Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Philippe 25/10/2016 19:21

Bonjour M. Le Nocher,

Le rapport est j'en conviens tiré par les cheveux, mais je relève une petite coïncidence : votre chronique d'aujourd'hui parle d'un roman où il est question de suicides, et il se trouve que cette nuit donc avant d'en avoir connaissance, j'ai acheté sur le site Abebooks un exemplaire du célèbre livre " Suicide, mode d'emploi " qui suscita des controverses bien longtemps au-delà de sa parution en 1982 ( éditions Alain Moreau ).
J'ai choisi d'acquérir cet exemplaire car il s'agit d'une édition de 1987, la dernière, plus difficile à trouver que l'édition originale de 1982 ou que les rééditions de 1984 ou 1985.
Vous savez comme moi que l'un des deux auteurs de cet ouvrage - l'autre étant Claude Guillon - est breton : Yves Le Bonniec.
Il se trouve aussi, même si c'est secondaire, que la librairie qui vend cet exemplaire de 1987, l'Histoire Vagabonde, est au Tréguier dans les Côtes d'Armor.

Le Télé 7 Jours annonce la sortie en DVD du film " L'Outsider " sur l'affaire Jérôme Kerviel, autre Breton. Le réalisateur est Christophe Barratier ( " Les Choristes " en 2004 ), mais je n'ai pas pu lire le nom de l'interprète de Kerviel.

( P.S. Avez-vous bien reçu le message que je vous ai - compte tenu de son non-rapport avec AS et de son caractère personnel - envoyé en MP voici quelles jours sur ma cousine ? )

Cordialement

Claude LE NOCHER 25/10/2016 20:21

Bonjour Philippe
J'ai lu l'histoire (très émouvante) de votre cousine, en effet.
Ne faites pas un mauvais usage du livre "Suicide, mode d'emploi", merci. Je tiens à garder mes visiteurs.
Concernant Jérôme Kerviel, de Pont l'Abbé, je reste mitigé. Il n'est pas seul responsable de ces colossales pertes pour la banque qui l'employait. D'autres hauts dirigeants ont très certainement "couvert" ses opérations. Rien ne passe inaperçu dans cet univers-là : si vous avez jamais eu un découvert de quelques centimes, vous le savez. Par contre, c'est volontairement qu'il était devenu un bon serviteur du système, qu'il avait exploité "les marchés" pour faire gagner sa banque, qu'il avait satellisé ses investissements douteux. Tout ça, il en fut bel et bien complice, aveuglé par... je ne sais quoi, un jeu peut-être. On passe vite de "serviteur" à "carpette" dans ces systèmes, avant d'être jeté comme un tapis usagé, ou une serpillère sale. Je ne l'accable pas, mais s'il avaient croisés avant sa chute, il nous aurait peut-être regardé avec distance, comme tant de ses congénères. S'il a compris, tant mieux.
Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/