Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 09:58

 

Philippe Bradfer : « Les noirceurs de l'aube »

(Editions Luce Wilquin, Coll. Noir Pastel, 2007)

07-BRADFER.JPG

A Reims, le commissaire Lartigue et son adjointe Lola Martinez enquêtent sur une affaire inquiétante. En Champagne-Ardenne, cinq lieux de mémoire ont été profanés la même nuit, visant la communauté Juive. Sur la synagogue de Châlons, des inscriptions qui sont la signature de fanatiques néo-nazis. La date de ces saccages est aussi symbolique. Le dimanche suivant, jour anniversaire de la rafle du Vélodrome d'Hiver, on devait rendre hommage aux victimes des crimes racistes du régime de Vichy. Ce ne sont pas les premiers cas, mais cette opération apparaît mieux préparée. Certains détails sont plutôt des références à un nationalisme version Pétain qu’à l’idéologie hitlérienne.

Le jeune Martin reste traumatisé par l’accident mortel dont a été victime sa sœur deux mois plus tôt. Il culpabilise de n’avoir su la protéger. Relieur amateur, il est troublé par une illustration du livre “l’Apocalypse”, l’image du Bien contre le Mal. Dans son entourage, des personnes auraient besoin qu’on les libère d’êtres malfaisants. Il se lie aussi d’amitié avec des SDF, fédérés par l’humaniste Abélard. Ce dernier devine la souffrance de Martin. Il craint que la haine l’aveugle. Bientôt, la police doit enquêter sur deux meurtres, des hommes étranglés de façon similaire... Régis est le meneur d’un groupe de néo-nazis actifs. Il est connu des Renseignements Généraux. Il semble avoir volontairement disparu, ainsi que trois de ses amis. Gilles appartient à cette bande. Ses motivations sont différentes, héritage de la mémoire familiale confinant au passéisme obscur. Un de ses anciens professeurs s’est interrogé à son sujet. Abélard mobilise son monde pour une manifestation contre le racisme, à laquelle participe Martin. La police sait qu’une nouvelle vague de profanations risque de se produire, bien plus violente...

Né en 1957, cet auteur belge nous rappelle (à juste titre) que les excès fachos ne sont pas un simple fantasme. Lorsqu’on traite un thème fort comme celui-ci, il est difficile de ne pas sembler un peu moralisateur ou schématique. Malgré tout, c’est un vrai suspense noir que nous propose Philippe Bradfer.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Coups de Cœur
commenter cet article

commentaires

plume 04/03/2008 11:01

Et encore un dans ma liste de mars !!!! au secours, faut être milliardaire pour lire tout ce qui est reccomandé par les blogopotes !!!!

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/