Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 06:12
 

Pionnier du roman noir, Raymond Chandler est décédé voilà cinquante ans, le 26 mars 1959. Publié chez Omnibus, "Les Ennuis, c'est mon problème" (Intégrale de ses nouvelles, suivie de Simple comme le crime, essai sur le roman policier, préface d’Alain Demouzon) est une occasion de redécouvrir cet auteur. En voici la présentation : "Los Angeles, dans les années 1930. Il est détective privé. Il se voit confier des affaires de chantage, de vols de bijoux ou d'intimidation. Il est incorruptible, audacieux et dissimule sa sensibilité sous une carapace de dur à cuire. Au cours de ses enquêtes, il ne compte plus les cadavres et les coups reçus sur la tête – qu'un verre de whisky suffira à apaiser. Il a pour nom Mallory, Carmady, Evans ou Dalmas, mais il a déjà la silhouette de Philip Marlowe. Il promène son ironie et sa nonchalance parmi les gangsters, les patrons de tripot, les flics corrompus et les beautés fatales."

On sait que Raymond Chandler a influencé bon nombre d’auteurs de générations suivantes. Peut-être faut-il se souvenir de quelques-unes de ses fameuses lettres, en particulier celles où il s’exprime sur le métier d’écrivain. Encore aujourd’hui, il y a certainement bien des conseils à retenir de ce grand maître du roman noir.

"Se préoccuper du style ne suffit pas. La saveur de ce que fait un écrivain n’est pas affectée de façon sensible par toutes les révisions et tout le polissage que l’on voudra. C’est le produit de la qualité de ses émotions et de ses perceptions ; c’est la faculté de les transcrire sur le papier qui fait l’écrivain…" (lettre du 7 mars 1947 à Mrs Robert J.Hogan)

"Je lis tous le temps de petites choses par des écrivains qui prétendent ne pas avoir besoin d’attendre l’inspiration (…) Moi j’attends l’inspiration, que je n’appelle pas obligatoirement de ce nom. J’affirme que tout ce qu’on écrit de vivant vient du plexus solaire. C’est du boulot parce que ça vous laisse fatigué, voire épuisé. Mais en tant qu’effort conscient, ce n’est rien du tout." (lettre du 18 mars 1949 à Alex Barris)

"Quant aux méthodes pour construire une intrigue, je crains de ne pouvoir vous être d’aucun secours, car je n’en ai jamais dressé sur le papier. Je fais ce travail dans ma tête au fur et à mesure que j’avance, et en général je me trompe et je dois tout recommencer (…) Mes intrigues ne sont pas fabriquées, elles grandissent. Et si elles s’y refusent, on fout tout en l’air et on recommence." (lettre du 2 juillet 1951 à H.R.Harwood)

"Ce qui m’énerve à propos de ces excursions savantes dans le vocabulaire de l’argot, c’est que ça sent le dictionnaire. Les soi-disant experts ont plus souvent l’oreille collée à la bibliothèque qu’au sol (…) Ceux qui étudient l’argot, la langue de la pègre, du sport, etc. sont toujours surpris de voir comme les gens qui sont censés n’utiliser que ça, en fait s’en servent peu…" (lettre du 18 mai 1950 à Hamish Hamilton).

Extraits de « Chandler - Lettres » (Éd. 10-18 - Traduction Michel Doury - 1970)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Suspense Story
commenter cet article

commentaires

Jean-Christophe Gérard 09/06/2009 07:24

Cher Claude Le Nocher, Merci pour ce respectueux hommage au Maître. Dans votre toute première phrase, je pense toutefois que vous vouliez écrire que Chandler était "décédé" plutôt que "décidé"… même si les deux sont vrais. Cordialement, jcg

Claude LE NOCHER 09/06/2009 07:30



Merci, c'est rectifié. Juste pour expliquer la génèse de ce petit hommage, je voulais mettre une phrase de Chandler en exergue sur Action-Suspense. Mais j'ai relevé tant de formules méritant
qu'on y réfléchisse encore aujourd'hui, que je n'ai pas voulu choisir. Et voilà comment nait, parfois, un article...



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/