Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 06:06

Hugo Buan est l’auteur de deux suspenses publiés chez Galodé Éditeurs. Ils ont pour héros un policier quadragénaire, plutôt irascible, le commissaire Lucien Workan. Prompt à s’enflammer dès qu’une situation l’agace, il est en poste à la Criminelle de Rennes. Il a été muté de Toulouse, où vivent encore son épouse et sa fille, suite à une grave altercation. D’une famille d’origine polonaise qui participa à la Résistance, tous hauts fonctionnaires, Workan a limité les dégâts. À Rennes, ses méthodes irritent son supérieur et la procureure Guérin. Workan est assisté du rouquin capitaine Lerouyer, et de la nerveuse policière Leila Mahir.
Sa première enquête est racontée dans “Hortensias blues (2008). À Cesson-Sévigné, la maison médicale L’Albatros regroupe quatorze spécialistes, sur sept étages. Le Dr Marotan, dentiste, a été assassiné d’un coup de club de golf, un lourd “fer neuf”. On l’a retrouvé avec un hortensia planté entre ses fesses nues. Workan et son équipe interrogent les proches de la victime. Son épouse savait que Marotan avait des maîtresses. L’assistante et la secrétaire étaient déjà parties à l’heure du crime. Meilleur ami du défunt, l’ORL Chabrier partageait la même passion que Marotan pour le golf. Le proctologue était à son entraînement de judo. Le Dr Avril, psy, pouvait éprouver de la rancœur envers Marotan, au sujet de questions immobilières. Workan trouve là un prétexte pour le mettre en garde à vue. Dès le lendemain, c’est Chabrier qui est assassiné, avec une mise en scène similaire. En langage foral, l’hortensia signifie “Vos caprices me peinent”, mais ça n’offre guère de piste à Workan. Mme Chabrier, qui fut la première épouse du Dr Marotan, possède un bon alibi. Libéré, le Dr Avril ne cache pas son mécontentement. Nul ne veut d’une protection policière dans l’immeuble. Workan enquête au golf de Dol. Leila Mahir recense les maîtresses de Marotan, qui ont toutes un alibi. Vu la violence des actes, une vengeance de femme semble d’ailleurs improbable. Par contre, même si la comptabilité de leur SCI est claire, on peut suspecter les collègues médecins. La série continue avec le meurtre du cardiologue, celui du généraliste, et de l’allergologue. Avec, à chaque fois, un hortensia en guise d’ornement postérieur. Entre sinistrose et tensions, Workan et ses adjoints poursuivent leurs investigations…

Lucien Workan et ses troupes sont de retour dans “Cézembre noire” (2009). Cézembre est une île au large de Saint-Malo. En ce week-end du 11 novembre, elle est quasiment inaccessible à cause d’une violente tempête. Ceux qui s’y trouvent sont réfugiés dans une barge-hôtel. Cette curieuse hostellerie appartient à la famille Darec: Léon, le grand-père ; Marie-Line, sa fille, la gérante ; Noël, le fils de celle-ci. Outre deux scientifiques américains, les Monsiret et consorts sont des dirigeants de société en séminaire. On attend personne d’autre. Berthy n’a pas choisi de se rendre sur Cézembre. Pour rembourser une dette de poker, ce malchanceux congénital doit jouer au tueur à gages. Exécuter le contrat devient un vrai enfer pour ce “tueur à crédit” amateur. À part Hale-la-patte, ancien para d’Indochine muni d’une jambe artificielle, personne n’oserait braver les éléments. C’est ainsi que tous deux échouent sur l’île, après une traversée secouée. En parallèle, Lucien Workan est chargé d’une mission à Cézembre. Les deux scientifiques américains sont surtout des agents de la CIA. Workan doit tenter de savoir ce qu’ils font là. C’est sans doute en rapport avec le fait que l’île fut bombardée au napalm à la fin de la dernière Guerre. Sous la tempête, Workan embarque avec son équipe sur le bateau de Lerouyer, son adjoint. Quand ils débarquent à cinq sur la barge-hôtel coupée du monde, Marie-Line Darec s’inquiète pour l’approvisionnement. Tandis que le grand-père Léon retrouve son vieux copain Hale-la-patte, le jeune Noël raconte à Workan la riche histoire de l’île. À la fin de la guerre, le cas du capitaine allemand Ruhbescht, proche de Rommel, est intéressant. Avant de mourir, il aurait caché sur Cézembre un lot de diamants. Daphné, la fille des Monsiret, croit voir un soldat nazi. Tous les clients se pensent attaqués par des armes de guerre. Plutôt une mise en scène qu’une hallucination collective. Par contre, Mme Monsiret poignardée par une baïonnette, c’est un meurtre bien réel. Workan improvise un début d’enquête, sous la tempête à peine plus calme. Faute de téléphone en état, il est bien difficile de contacter le continent. Workan interroge tout le monde. Il recueille un élément capital, le nom de naissance de la victime…

Dans ces deux trépidantes histoires, la forme est celle du roman d’enquête. L’action est centrée autour du fougueux personnage principal. Les scènes sont aussi vives que souriantes, car Hugo Buan laisse une large place à la comédie policière. Une tonalité enjouée et de savoureux portraits, qui rendent ces intrigues fort agréable. S’il y a bien de la noirceur dans les motivations meurtrières et du rythme dans l'action, on apprécie cet humour (qui ne dédaigne pas une certaine outrance).

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/