Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 06:00

 

À Londres, en décembre 1865. Lucien Wentworth est un fils de famille oisif âgé d’une trentaine d’années. Depuis qu’il s’est mis à fréquenter les plus sordides et décadents milieux du West End, il s’y complait au point de rompre tout contact avec son père. PERRY-2012-NoelCe dernier demande à son vieil ami Henry Rathbone de retrouver Lucien. Rathbone pourrait demander conseil à Hester Monk, épouse du détective William Monk, infirmière dirigeant la clinique qu’elle a créée. Rathbone rencontre le comptable de l’établissement, Squeaky Robinson. C’est un ancien délinquant, sûrement plus aguerri que le digne Rathbone pour enquêter dans le West End. Il va demander à son ami Crow de l’assister. Crow est un médecin clandestin, qui exerce du côté du port de Londres. Le duo débute bientôt ses investigations.

Les tavernes et salles de spectacles du côte de Haymarket sont sinistres et mal famées. Se renseigner dans de tels lieux sans trop attirer l’attention n’est pas si facile. Néanmoins, Lucien Wenthworth n’y est pas totalement inconnu. On raconte qu’il est tombé sous le charme fascinant d’une certaine Sadie. Plus que l’alcool ou les drogues, c’est cette femme qui retient Lucien dans ce monde de luxure. Sadie aurait un autre amant, Niccolo, probablement un rival violent pour Lucien. Crow et Squeaky s’enfoncent plus loin dans les endroits glauques du West End, sans en apprendre davantage. Le plus sage serait d’abandonner, ainsi qu’ils le conseillent à Henry Rathbone. Leur commanditaire ne peut s’y résoudre. Aussi le trio fait-il une nouvelle tentative pour récupérer Lucien dans ces sombres quartiers.

C’est ainsi qu’ils rencontrent la jeune Bessie, une prostituée mineure. Elle les guide au cœur de lieux de plus en plus crasseux. On leur parle d’un nommé Shadwell, inquiétant Homme de l’Ombre. Les confidences d’un certain Lionel Ash conduisent le trio dans un tunnel ensanglanté. Un meurtre y a été commis récemment. Qui en a été victime, Lucien ou plus certainement Sadie ? Dans les sous-sols sordides et répugnants de la ville, le trio et Bessie côtoient une faune entre dépendance et désespoir. Shadwell y inspire la peur, semble-t-il. Lucien est retrouvé, blessé d’un coup de poignard, et soigné par Crow. S’il n’est pas un assassin, qui est la victime et qui est le meurtrier ? Lionel Ash apparaît trop affaibli pour commettre un acte de violence. Reste à explorer encore plus profondément les entrailles de Londres, pour enfin affronter le coupable…

 

Les courts romans inédits d’Anne Perry dans la série Petits crimes de Noël ne sont pas de simples contes gentillets, mais de bonnes intrigues à suspense. Avec L’odyssée de Noël”, elle nous entraîne dans un univers souterrain qui cachait les plus sales perversions de l’époque victorienne. Loin du raffinement aristocratique, c’est au niveau des égouts qu’on trouve les opiomanes et les amateurs de plaisirs interdits. Jack l’Éventreur ne fera parler de lui que vingt-trois ans plus tard. Mais on est déjà dans des situations analogues, puisque comme Lucien il faisait partie de la bonne société. Saisissantes descriptions de l’aspect infernal de Londres au dix-neuvième siècle, où les flammes de l’enfer ne sont pas oubliées. Bien que fort disparates, les quatre enquêteurs ne manquent ni d’obstination, ni de courage, pour aller au bout de leur mission. Un roman policier historique très agréable.

 

PERRY-4contesUne édition des quatre premiers contes de cette série est désormais disponible. Ce livre de plus de cinq cent pages regroupe La disparue de Noël”, “Le voyageur de Noël”, “Le détective de Noël”, et “Le secret de Noël”. Petit survol de l’intrigue concernant ce dernier titre : Mi-décembre 1890. Le pasteur Dominic Corde et sa seconde épouse Clarice arrivent à Cottisham, un village au cœur de la campagne anglaise. Pendant trois semaines, Dominic va remplacer le révérend Wynter, déjà parti en vacances. Fidèle au pasteur habituel, Mrs Wellbeloved soccupera peu deux en cette période de fêtes. Le jeune châtelain local leur rend une amicale visite. Ils croisent aussi Mrs Paget ou Mrs Towers, dame âgée et seule. Dominic rencontre Mr Boscombe, qui fut lassistant du révérend Wynter, et son épouse. Fort bien accueilli, il sent que ces gens ont des soucis dargent. Tandis que Dominic pense à son futur sermon de Noël, Clarice remarque que le pasteur a oublié sa Bible personnelle. Personne ne sait où séjourne Wynter, pour la lui adresser. Il a aussi laissé sur place son matériel à dessin et des vêtements dhiver. Bientôt, Clarice découvre au fond de la cave le cadavre du révérend. Le médecin affirme que Wynter a été victime dune crise cardiaque. Pourtant, des traces indiquent que le corps a été traîné dans la cave. Dominic admet quil peut sagir dun meurtre. Pasteur à Cottisham depuis longtemps, Wynter connaissait sûrement beaucoup de secrets tus par les habitants.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Max 05/12/2012 16:56

Salut Claude,
Jamais lu de Perry, mais comme Dickens est un de mes auteurs du XIXème préférés....
Sa vie est un roman criminel, puisqu'avec la complicité d'une amie, elle a tué la mère de celle-ci. Elle avait alors une quinzaine d'années, ce qui lui valut de passer peu de temps en prison.....

Claude LE NOCHER 05/12/2012 17:32



Bnjour Max


En effet, ça se passait en Nouvelle-Zélande, au milieu des années 1950. Heureusement, depuis son premier roman en 1979, Anne Perry a "bien tourné".


C'est une romancière très productive (dont je ne connais pas tous les titres, je l'avoue).


Elle exploite très bien la face cachée de l'époque victorienne, aux classes sociales tranchées. Forcément, on pense à Dickens ou à Jack l'Eventreur quand on évoque
ces époques-là.


Amitiés.



La petite souris 05/12/2012 16:03

Bonjour Claude ! je n'ai jamais lu du Perry. Je me suis toujours demandé si ses romans s'approchaient du style d'Agatha Christie.Est ce le cas? ( malheureusement je dois t'avouer que je n'aime pas
A.C ! un comble pour un fan de roman policier tu me diras!)

Claude LE NOCHER 05/12/2012 16:42



Salut Bruno.


Je n'aime pas trop comparer les auteurs en général, chacun(e) ayant ses qualités et ses défauts. Etant courts, cette série de "contes de Noël" pourrait
éventuellement se rapprocher d'Agatha Christie. Ou plutôt ici de Dickens, comme l'a compris notre oncle Paul.


Par contre, Anne Perry a écrit deux principales séries avec des enquêteurs du 19e siècle. D'une part, le policier Thomas Pitt et son épouse d'origine aristocratique
Charlotte. De l'autre, le détective William Monk et sa femme infirmière Hester. Il s'agit là d'enquêtes plutôt sombres, décrivant en détail l'Angleterre victorienne, pas vraiment genre Agatha. Je
connais surtout la série Thomas et Charlotte Pitt, très mystérieuse. Elle a écrit d'autres romans, où le contexte historique est également toujours présent.


Quand on pense aux "crimes à l'anglaise", on est bien oblgés de se souvenir d'Agatha Christie, mais il y a bien d'autres romancières de genres plutôt
différents.


Amitiés.



Oncle Paul 05/12/2012 14:41

Bonjour Claude
Anne Perry, le Dickens des temps modernes ?
Amitiés

Claude LE NOCHER 05/12/2012 16:32



Salut Paul


C'est vrai, on est dans des ambiances londoniennes du 19e siècle pouvant rappeler Dickens, autant que certaines scènes dans "Les Misérables" (Marius et Javert
dans les égouts) d'ailleurs. Les contes ne sont pas toujours roses, ils peuvent être noirs, cruels.


Amitiés. 



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/