Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 06:33

 

La Collection Calandre des Éditions Paquet présente des bédés traditionnelles, en histoires complètes. Les voitures y sont, autant que les personnages, au cœur des aventures racontées. Paru en cette fin 2011, Été indien pour la Mini de Régric nous rappelle fort les albums de Bob de Moor. Très sympathique ! 

BD-REGRICEn France, au milieu des années 1960. Le garage Purna est situé Saint-Germain-sur-Orge, petite commune proche de Paris. Ancien catcheur, le robuste patron est flanqué de deux employés glandouilleurs. Ana, la fille de M.Purna, est une jolie rousse court-vêtue. Ayant acquis une 2CV, elle envisage un raid dans le Ténéré avec une copine. Le véhicule étant bientôt détruit, son père lui offre une voiture mise en vente dans son garage. Elle appartenait au professeur Tumulus, archéologue cardiaque notoire, qui explora deux ans plus tôt le Rawajanbi, une région du nord de l’Inde. Son assistant Castagnol s’étant attiré de gros ennuis, Tumulus préféra fuir le secteur dans cette même Mini, aujourd’hui en vente.

Le professeur ignorait que les graffitis tracés à la hâte par Castagnol sur le coffre avant de la voiture possédaient une signification. Ce dessin permet d’accéder à la salle des offrandes d’un temple qu’ils étudiaient. Cette pièce secrète recèle un gigantesque trésor, qui intéressait aussi leur adversaire, l’archéologue anglais Silverspoon. Assisté de trois indous, Léon Castagnol est de retour en France. Il entend bien récupérer la voiture, et surtout le plan qu’il traça sur le coffre. Armé, il vient menacer chez lui le professeur Tumulus. Celui-ci avoue que la Mini est maintenant au garage Purna. Sans attendre, Castagnol tente de voler cette nuit-là le véhicule. Mais une alarme et l’ombre de Bibendum l’obligent à fuir.

La belle Ana entreprend de mener sa petite enquête. Elle se rend chez Tumulus. Le professeur affirme que le plan qu’elle a décalqué n’est qu’un graffiti sans intérêt. Pourtant, Ana s’aperçoit finalement que Tumulus lui a dérobé le dessin. Le plus sage serait de poncer le coffre de la Mini et d’oublier cette affaire. Bien que ses sbires soient mal en point, Léon Castagnol ne renonce pas à retrouver la Mini. Il risque de nouveaux ennuis, en particulier lorsqu’il rencontre un taureau furieux. Dans son Ariane, Castagnol pourchasse sans répit Ana et son père…

 

L’auteur revendique son admiration pour Bob de Moor, Hergé et Jacques Martin. Il est à peine nécessaire de le préciser. Le dessin en ligne claire et la calligraphie des phylactères sont identiques à ceux de ses maîtres. Le professeur Tumulus est quasiment le sosie de Philip Mortimer, héros d’Edgar P.Jacobs. Hergé apparaît dans un avion où voyage Tumulus. Clin d’œil aux années 1960, le gendarme local a l’aspect de celui de Saint-Tropez, Louis de Funès. Dans sa petite robe jaune, l’héroïne est assez sexy, autant que peuvent l’être les jeunes femmes dans cette catégorie de BD. Les décors évoquent sans excès caricaturaux ceux de l’époque. Le scénario est solide, riche en péripéties humoristiques, comme il se doit. Voilà une histoire "à l’ancienne" dans un style qui a fait ses preuves, vraiment très plaisante à suivre.

Dans la même collection, ma chronique sur "Le retour des capucins" de Dubois et Delvaux est ici.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Oncle Paul 07/12/2011 14:25

Bonjour Claude
Effectivement le dessin de couverture nous renvoie à Bob de Moor, Hergé et autres artistes de cette époque. Le dessin est fluide, soigné et donne envie de se plonger dans l'album. Et comme tu
racontes si bien l'histoire, celle-ci n'en prend que d'intérêt.
Amitiés

Claude LE NOCHER 07/12/2011 15:15



Salut Paul


Je ne déteste pas les graphismes élaborés d'aujourd'hui, qui servent des ambiances plus sombres. Néanmoins, cette forme "traditionnelle" rest franchement
agréable.


Et puis, il s'agit d'une histoire complète, alors qu'on nous impose de plus en plus des albums en deux ou trois tomes, voire des séries plus ou moins à
suivre.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/