Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 05:29

 

Âgé de vingt-neuf ans, vivant avec sa compagne Mimi Vautier, Jacques Daniel est barman au Havre. Chaque soir, il rejoint «Au buveur d'étoiles», le bar appartenant à Françoise Deligny. Jacques n'ignore pas que celle-ci dispose de relations très haut-placées, jusqu'au préfet. Pour le barman, l'essentiel reste de faire son job. BD-LE HAVRESa patronne s'éclipse en milieu de soirée, tous les jours. La clientèle de ce 20 décembre n'est pas tellement différente de l'habitude : une blonde gothique obsédée par son portable, un couple d'amoureux buvant de la Guiness, un lascar trop violent, des consommateurs ordinaires. Et Michel Tagorre, notable local, influent acteur économique, président du club de foot.

Un homme plein de charisme et de projets. Arrive encore un client inhabituel, Fred Valda. Le barman est content de le revoir, car ils ont été ensemble au lycée Claude Monet. Par contre, venant de perdre son emploi, Fred Valda n'est pas trop en forme. Il a rendez-vous ici avec Tagorre. Jacques Daniel se demande ce que les deux hommes peuvent avoir en commun.

Au petit matin, le barman rentre chez lui. Sa compagne n'est plus là. Elle lui a laissé un message de rupture, peu explicatif. Ayant besoin de prendre l'air, Jacques entend en ville une info qui l'inquiète. Une jeune femme a été retrouvée, flottant sur les eaux du port, avec une balle dans la tête. Ce serait une belle fille blonde d'environ trente ans, portant un manteau de cuir noir. Ce pourrait fort bien être Mimi, pense Jacques.

Puisque c'est le lieutenant de police Grivert qui est chargé de l'affaire, le barman demande à le voir. Il lui fait part de sa vive inquiétude. Flic bienveillant, Grivert le rassure bientôt. La victime est une blonde gothique, Juliette Fribourg. Pas de doute, c'est celle qui a passé la soirée «Au buveur d'étoiles», consultant sans cesse son portable. Ce soir-là, Françoise Deligny ne cache pas son mécontentement. Elle a été informée que son barman s'était adressé à la police. Sans doute devrait-il oublier cette affaire, et laisser un autre policier (Lantinel) rechercher Mimi. Mais Jacques a plutôt confiance en Grivert, se méfiant des notables...

 

C'est le Tome 1 de cette excellente bédé, très proche du roman graphique. Le scénario est signé Jean-Blaise Djian et Popopidou. Les dessins en noir et blanc sont de Jay. «Chaque nuit, [Jacques] voit et entend tellement de trucs, qu'il aimerait bien se poser un jour sur un coin de table. Il a en tête de quoi écrire un roman sur du n'importe quoi by night.» Le Havre, ville portuaire à la réputation grisâtre, se prête assurément aux sombres intrigues à suspense. D'autant que nous sommes ici fin décembre, où les nuits sont longues, et que le décor central est un bar à l'ambiance jazz fréquenté par les noctambules. Ainsi que par certains notables, aussi puissants qu'antipathiques.

Soulignons le patronyme du barman, clin d'œil à un célèbre bourbon, ce qui est de circonstance. Grivert ressemble un peu au comédien Pierre Tornade (1930-2012), qui joua si souvent des rôles de policiers. La ville du Havre et la Haute-Normandie sont parfaitement suggérés par les dessins. Une histoire qui apparaît assez solide (nous verrons ce qu'il advient au second tome). Mystérieuse, la tonalité est aussi amusée : «Décidément, le monde est petit. Et si ça continue, le Buveur d'étoilesva devenir la salle d'attente du Docteur Coïncidence. Madame Guiness semble apprécier l'effet que son médicament produit sur son auditeur.» Une bédé polar de belle qualité, dont on attend la suite avec impatience.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Coups de Cœur
commenter cet article

commentaires

Windows tech support 13/06/2014 13:19

I have not heard of the book Le Havre. I think the book deals with modern subjects of the fast world. Somewhere in the story there come some mysterious incidents which will make people more excited. Thanks for sharing the review.

Philippe 25/03/2013 03:18

Rebonjour M. Le Nocher,

J'ai eu la curiosité de chercher Brice Pelman après votre réponse, et que vois-je à la fin de l'article Wiki ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Brice_Pelman

Liens externes

Bibliographie avec revue de presse par Patrick Giovine
Bibliographie commentée par Claude Le Nocher

En cliquant sur ce dernier lien, on a :

http://www.bibliopoche.com/static/billets/billet_polar_pel.php

Mais ce n'est pas daté, vous souvenez-vous quand vous avez publié cet article ?
Et il est indiqué 1ère partie, sans qu'on n'en voit de 2ème ?

Cordialement

Claude LE NOCHER 25/03/2013 05:59



Eh oui, cher Phlippe, on trouve trace de moi partout, n'est-ce pas ?  


Il y avait bien deux parties à ce florilège Brice Pelman, diffusé chez Bibliopoche vers 2005 (ou peut-être fin 2004). Je suppose que la seconde s'est perdue dans les
limbes, mais je n'ai plus vraiment de contact avec le site en question (chacun sa route). Il faudra donc qu'un jour, je reprenne l'intégralité de cet hommage ici, chez Action-Suspense.


Amitiés.



Philippe 24/03/2013 16:39

Bonjour M. Le Nocher,

Oui, Pierre Tornade avait par exemple joué dans une série policière des années 1960, les Dossiers de l'Agence O. Contemporaine d'autres séries comme l'Inspecteur Leclerc, avec Philippe Nicaud, ou
Allô police, avec Guy Tréjean.

Il est mort l'année dernière, oui, et d'une chute chez lui.

J'avoue que quand je pense à lui, c'est moins à tel rôle qu'au fait qu'il a souvent faix la voix d'Obélix dans les dessins animés tirés d'Astérix.

Cordialement

Claude LE NOCHER 24/03/2013 17:03



"Les dossiers de l'agence O" s'inspirait de nouvelles de Georges Simenon. Adaptées à la télé par son fils Marc, il me semble. J'ai eu le plaisir de croiser un jour
Marc Simenon et Mylène Demongeot dans un festival aux Sables d'Olonne. Il y avait aussi Alphonse Boudard, auquel j'ai pu serrer la main et adresser quelques mots (très ému que j'étais).


 L'inspecteur Leclerc, cette série fut (en partie) scénarisée par Brice Pelman-Pierre Darcis. J'avoue n'en avoir gardé aucun souvenir (ce qui étonna Brice
Pelman quand il m'en parla, avant que je lui rappelle mon âge). Néanmoins, Philippe Nicaud devint encore plus populaire avec ce rôle.


J'aimais bien l'acteur Guy Tréjean, qui joua Richelieu, mais je ne me souviens pas non plus de "Allô Police". Quant à Pierre
Tornade, son aspect "Français moyen" participa beaucoup à sa notoriété. Il joua aussi le commissaire dans la série Nestor Burma (avec ce diable de Guy Marchand).


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/