Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 10:32
 

Si on cite toujours "J’irai cracher sur vos tombes" (1946), parmi les romans noirs de Boris Vian (publiés sous le pseudo de Vernon Sullivan), on devrait évoquer aussi le suivant, "Les morts ont tous la même peau" (1947). Ce roman est aussi dense, sombre et ironique que le premier.

Dan est videur dans un bar de New York depuis cinq ans. Ce métier lui convient. Il est marié à Sheila, avec laquelle il a un enfant. Il arrive à Dan de faire l’amour avec la première fille venue, une de ces prostituées fréquentant le bar. Il estime ne pas vraiment tromper son épouse. Depuis peu, Dan éprouve quelques états d’âme. Voilà cinq ans qu’il cogne sur les excités, quand ceux-ci se montrent trop agressifs. Il frappe des ivrognes Blancs. Bien que ça ne se remarque pas, lui-même est Noir. Plus exactement, Dan est un sang-mêlé qui a réussi à cacher ses origines, alors qu’ils ne devrait pas se trouver chez les Blancs. Ça lui a longtemps plu de corriger des Blancs, mais ça l’amuse maintenant moins. Il ne sait dire pourquoi. Peut-être que, trop bien intégré, il est devenu Blanc ?

Dan a un frère, Richard, qui est visiblement Noir. Un jour, en l’absence de Sheila, Richard se rend chez Dan afin de le faire chanter au sujet de ses origines noires. Il n’existe qu’une solution, supprimer le maître chanteur. D’autant que la menace a une influence sur la virilité de Dan. Il n’a pu faire l’amour à son épouse depuis. Il doit supprimer son frère, en se ménageant un alibi. D’ailleurs, qui se souciera de la mort d’un Noir ? Hélas, la maîtresse de Richard est témoin du meurtre. Elle dénonce Dan, qui doit prendre la fuite. La presse se déchaîne contre le criminel. Tandis que Sheila envisage le divorce, Dan se planque. Ses chances de s’en sortir sont infiniment minces...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Suspense Story
commenter cet article

commentaires

yacine_ 13/12/2009 20:11


Oui "Les morts ont tous la même peau" gagne en nuance psychologique & en tension ce qu'il perd en sexe outré et en violence. Dem mon point de vue, je le trouve plus agréable à lire que "J'Irai
cracher..."


Claude LE NOCHER 14/12/2009 07:27


Bonjour ! C'est exactement pour ça que j'ai choisi de le présenter. Il y a plus de finesse psychologique, avec tout de même une part de violence, dans ce deuxième
roman noir de Boris Vian/Vernon Sullivan. Dans "J'irai cracher sur vos tombes", l'outrance est revendiquée comme un peu caricaturale. Ici, le héros s'enfonce progressivement dans les ennuis, fatal
destin. En effet, c'est un roman très agréable à lire.
Merci de votre visite (chaque jour un article sur "Action-Suspense")


Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/