Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 05:24

 

Dans la collection "Les petits polars du Monde", chaque jeudi, nous avons déjà pu lire : Didier Daeninckx (Les négatifs de la Canebière), Jean-Bernard Pouy (Ce crétin de Stendhal), Marc Villard (Tessa) et Dominique Sylvain (Parfums d’été). Voici l’histoire proposée par Caryl Férey, Famille nucléaire.

FEREY-2012-ppmLe manoir de Kerrangal se trouve quelque part en Bretagne, à une vingtaine de kilomètres de Montfort-sur-Meu. Dans la demeure ancestrale des Duguay-Morvan, vivent encore le papy Édouard et son épouse, la mamie Ernestine. Il faut avouer qu’il ne reste plus rien de la splendeur passée du manoir familial, presque en ruines. Plusieurs générations de Duguay-Morvan ont construit leur fortune, mais Édouard a eu la mauvaise idée de faire une donation-partage prématurée à ses enfants. Les deux vieux n’ont plus aujourd’hui à leur service qu’un majordome, Nestor-le-domestique, ainsi qu’un palefrenier. Alors qu’ils vont fêter leurs noces d’or, les ancêtres ne sont plus très frais après cinquante ans de mariage. Quant à leurs descendants, on ne peut pas dire que l’honnêteté soit leur grande qualité.

Il y a les deux filles Duguay-Morvan, la grosse Rosie et sa jumelle Annick. Rosie est mariée à Hercule, un ancien inspecteur de police qui claque désormais le fric de la famille avec des putes. La dernière en date, qui se prénomme Paméla, l’a suivi au manoir. De son côté, Annick est l’épouse de Michel. Un cas, ce Michel, question habillement féminin. Ils ont une fille, Myriam, qui a exactement dix-huit ans ce jour-là. Ce dont tout le monde se fiche éperdument. À l’heure du rassemblement au manoir, tous voudraient bien savoir ce qu’il reste à tirer de la fortune des Duguay-Morvan, et qui en sera l’unique légataire. C’est alors que les évènements vont se précipiter, suite à une explosion. Ils vont se trouver réunis dans la cave du manoir, où des meurtres seront bientôt commis…

 

Ceux qui ont lu les très noirs romans de Caryl Férey, tels Haka, Utu, Zulu ou le récent Mapuche ne doivent pas s’attendre à la même tonalité. On est plutôt dans l’esprit de ses romans courts, comme L’âge de pierre (Éd.Après la Lune, 2006) ou Raclée de verts (Éd.La Branche, 2007). Il s’agit bien d’une comédie délirante, qui développe le caractère grotesque des personnages et grossit le trait des situations. L’intrigue s’inspire des romans d’enquêtes façon Agatha Christie (pas de hasard, le limier se nomme Hercule). Si l’histoire est humoristique, ça n’empêche pas un vrai dénouement, forcément drôle. Très sympathique.

À suivre dans la collection "Les petits polars du Monde", dès le 16 août Alexandra Schwartzbrod (Momo), puis Chantal Pelletier (Crise de nerfs), Franck Thilliez (Le grand voyage), Michel Quint (Triste comme un enfant), Tito Topin (Un été 22), Marcus Malte (Les Indiens), Sylvie Granotier (Le temps égaré) et Pierre Pelot (Roman de gare).

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Lystig 15/08/2012 08:54

acheté et mis dans le sac pour lecture !

Claude LE NOCHER 15/08/2012 09:20



Alors, je suis sûr que tu vas passer un très bon moment !


Amitiés.



Philippe 13/08/2012 13:19

Bonjour M. Le Nocher,

Ce n'est pas un polar, mais à propos de Michel Quint le blog les Sandales d'Empedocle http://librairiesandales.hautetfort.com/
reparle ce lundi d'un roman de lui de 2009 qu'ils avaient chroniqué en 2010 :

http://librairiesandales.hautetfort.com/archive/2010/01/18/sur-les-trois-heures-apres-diner.html

Cordialement

Claude LE NOCHER 13/08/2012 16:34



Oui, Philippe, j'ai consacré quelques chroniques au très sympa Michel Quint (qui n'est pas seulement l'auteur de "Effroyables jardins", il est bon de le rappeler).
Le roman jeunesse évoqué ici tourne autour d'un professeur de théâtre ? Amusant, n'est-ce pas, puisque Quint exerça ce métier. Nul doute que ce titre-là aussi mérite d'être lu, y compris par les
adultes.


Amitiés.



Patrick 11/08/2012 10:01

Salut Claude
Comme j 'ai raté cette série au début , je n'en ai pas acheté ;dommage ça m'avait l'air sympa.
Bonne journée ;amicalement , Pat.

Claude LE NOCHER 11/08/2012 11:10



Salut Patrick


Des textes inédits par des auteurs confirmés, c'est très réussi, en effet. On doit pouvoir "rattrapper" la série, soit dans les points de vente, soit sur le site du
Monde.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/