Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 05:56

La BILIPO propose deux beaux rendez-vous en mars et avril 2013, pour les passionnés de romans noirs et policiers.BILIPO-Pastor

Samedi 23 mars, à 15h. "Barcelona Negra". À l'occasion du salon du livre dont la ville invitée est Barcelone, la BILIPO organise une table ronde avec Alicia Giménez Bartlett, Javier Calvo et Marc Pastor, trois auteurs qui contribuent à faire de cette ville une capitale du crime... littéraire. Hommage sera rendu à leur maître à tous, Manuel Vazquez Montalban grâce au concours de Georges Tyras, un de ses traducteurs français qui fut aussi son ami, et de Jordi Canal, bibliothécaire à Barcelone, initiateur de clubs de lecture, de festivals et de prix littéraires autour du roman policier. La rencontre sera animée par Emmanuel Laurentin, journaliste et producteur de l'émission La Fabrique de l'histoire sur France-Culture.

Diplômé en criminologie et en politique criminelle, Marc Pastor travaille pour la police scientifique de Barcelone. Ce jeune auteur, né en 1977, a publié quatre romans (Après La Mauvaise Femme aux Ed.Jacqueline Chambon, devrait bientôt paraître la traduction de son dernier roman, Bioko) dans lesquels il explore avec brio divers genres, de l'aventure à la fiction criminelle.

BILIPO-GimenezNée en 1951 à Almansa, Alicia Giménez Bartlett vit à Barcelone depuis près de quarante ans. Sa consécration dans le roman noir date de Rites de mort (Rivages, 2000), avec la première apparition de son tandem de détectives, Petra Delicado, inspectrice de la police de la capitale catalane, et son collègue Fermín Garzón. Elle a reçu en 2008 le prestigieux prix Raymond Chandler pour l’ensemble de son œuvre. Né en 1973, Javier Calvo est romancier, traducteur et critique littéraire. Son jeu constant sur les codes narratifs et la richesse de son univers, qui entrecroise la culture populaire et l’attention portée aux climats, le placent parmi les principaux espoirs de l’actuelle scène littéraire hispanophone.

 

BILIPO-CalvoSamedi 20 avril, à 16h. "Une enquête de rêve, un crime cauchemardesque : littérature policière et onirisme." Criminels et enquêteurs ont, depuis toujours, eu recours à tous les moyens possibles et impossibles pour commettre leurs forfaits ou pour résoudre ceux-ci : le sommeil et les états modifiés qu'il induit n'a pas échappé à l'intérêt des auteurs. Le rêve, la métapsychique, l'hypnose, la métempsycose et autres états altérés de conscience ont ainsi été exploités avec bonheur dans la littérature policière.

Conférence de Jean-Luc Rivera dans le cadre du festival des cultures d'Europe, intitulé cette année «Rêves, chimères et autres songes». Jean-luc Rivera est un passionné et un érudit de tous les genres de l’Imaginaire. Organisateur du Festival de science-fiction et de fantasy de Sèvres, conseiller littéraire du Festival «Zone franche» de Bagneux, coorganisateur du salon de la littérature populaire d’Elven, il est aussi membre du jury du Grand Prix de l’Imaginaire, du prix ActuSF de l’Uchronie ainsi que du prix Futuriales.

Bibliothèque des Littératures Policiéres, 48/50 rue du Cardinal-Lemoine 75005 PARIS - Métro : Cardinal-Lemoine (ligne 10) ou Jussieu (ligne 7 et 10) - Bus : 47 (arrêt Cardinal-Lemoine) ou 89 (arrêt Cardinal-Lemoine-Monge). Pour ces deux rencontres, il est vivement conseillé de réserver, soit par téléphone au 01.42.34.93.00, soit en adressant un mail à bilipo@paris.fr

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Infos et évènements
commenter cet article

commentaires

Jerome44 09/03/2013 23:10

C'est vrai que la littérature, est en partie, le reflet de la réalité. Cependant, une grande partie des écrits trouve son origine, dans l'imagination.

Claude LE NOCHER 10/03/2013 06:12



Bonjour... Je pense à Hervé Jaouen, m'expliquant qu'il s'informait/se documentait parfois largement sur certains sujets
pour ses romans, Mais qu'il rangeait ça ensuite dans un coin de son cerveau, pour n'en sortir que quelques éléments indispensables à la fiction.


Amitiés.



Philippe 09/03/2013 18:15

Bonjour M. Le Nocher,

Très intéressant, ces deux rendez-vous à la Bilipo !
Et en plus elle se trouve près de chez moi, en sortant ( rue Descartes, à côté du lycée Henri IV ) et en descendant rue du Cardinal Lemoine vers le métro du même nom. Sans aller jusqu'à la bouche
de métro, mais en tournant un peu avant dans la rue Jacques-Henri Lartigue ( célèbre photographe mort en 1986 ). La Bilipo est au fond, à côté du centre d'animation culturelle de la rue d'Arras. Il
y a à côté, une caserne de pompiers et une boulangerie qui fait de très bons croissants au beurre, mais aussi aux amandes, aux noisettes ou au chocolat blanc.

A propos du roman La mauvaise femme, de Marc Pastor, je vous avais demandé quelles sources de la vraie histoire vous connaissiez.

http://action-suspense.over-blog.com/article-marc-pastor-la-mauvaise-femme-107795971.html

Le cas d'Enriqueta inspiré d'une vraie criminelle de l'époque ?
Oui, la fiche de présentation indique que la vraie affaire était celle de la Vampire de la rue Ponent, à Barcelone. Mais on ne trouve rien en tapant ces mots dans un moteur de recherches.
En savez-vous plus ?

Cordialement
Commentaire n°1 posté par Philippe le 05/07/2012 à 10h29

Bonjour Philippe

La véritable affaire devait être particulièrement sordide. L'auteur a puisé quelques sources à la Bibliothèque Arus de Barcelone, et dans les archives du journal quotidien La Vanguardia. Pour ma
part, outre ce roman, je n'ai pas d'élément supplémentaire sur cette histoire.

Amitiés.
Réponse de Claude LE NOCHER le 05/07/2012 à 10h51

Depuis, il se trouve que le blog de Philippe Poisson parlait en février dernier d'un livre :

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-histoire-du-crime-au-feminin-115466720.html

Histoire du crime au féminin
Cosimo Campa
Studyrama, novembre 2012

Je l'ai acheté et en le feuilletant j'ai vu que dans la partie " Portraits de femmes criminelles " , parmi les cas traités figure Enriqueta Marti, surnommée " la vampire de Barcelone" , pages 101
et 102.
Elle a été arrêtée au printemps 1912, condamnée à mort, mais assassinée par sa compagne de cellule.

Cordialement

Claude LE NOCHER 09/03/2013 20:21



Bonjour Philippe


Vous qui connaissez bien le quartier, n'hésitez pas à consulter l'important fonds de la BILIPO, qui doit certainement inclure des ouvrages documentaires sur la
criminalité.


Je crains que le cas de la criminelle barcelonnaise évoquée, outre les journaux d'époque comme je l'ai écrit, reste pour l'essentiel dans les archives de la police
de cette ville. Il peut exister d'autres éléments, rares sans doute.


C'est d'ailleurs là que toutes les statistiques qu'on évoque parfois trouvent un écueil. En Europe, du début 19e à 1945, seules les affaires spectaculaires
(médiatisées, jugées) sont réellement recensées en détail. Le reste -je pense aux milliers d'infanticides souvent multiples sans enquête, aux larcins campagnards entraînant le meurtre mal
élucidé, à certains crimes autour du train dont nous avons déjà parlé, etc- apparait peu répertorié durant longtemps dans nos fichiers de police européens.


Attention à ces statistiques, qui ne disent pas la gravité ou la quantité de faits d'alors. Pas plus qu'ils ne rappellent (ou alors faussement) les
contextes. "Thérèse Raquin", à la fois cime passionnel et crime d'intérêt, est exemplaire d'une ambiance de ces temps-là.


Amitiés.



Jeanmi 09/03/2013 06:47

Barcelone est peut-être la ville la plus vivante d'Europe. Pas étonnant que l'on y tue à plaisir !

Claude LE NOCHER 09/03/2013 07:25



Bonjour Jean-Michel


A Barcelone, on y tue, mais on a aussi de la mémoire. Car quelques romans s'inspirent de crime anciens, ou du temps de la guerre civile... Barcelone vivante, en
effet. L'urbanisation créée pour les J.O. a dynamisé (mais peut-être un peu enlaidi) cette ville.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/