Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 06:04

 

Parmi les nouveautés d’automne 2010 dans la collection Coups de tête, voici le roman de Dominique Nantel L’humain de trop. De la science-fiction qui ne nous éloigne pas tellement du polar, on va le constater.

La jeune et frêle Fasciola n’a pas d’existence légale, dans cet avenir proche où la Loi n’autorise qu’un enfant par famille. Sa mère Sarah l’a longtemps cachée et protégée. Risquant fort d’être dénoncée, Fasciola s’enfuit de son village natal. Ignorante du monde miséreux et de la bassesse humaine, elle n’a d’autre choix que de poursuivre son voyage jusqu’au port. Là, elle embarque avec des masses de pauvres gens vers Cité-Sur-Mer. NANTEL-2010Moins il y a de survivants à l’arrivée, mieux ça vaut, c’est la consigne.

Immense mégalopole flottante, la cité s’étend à perte de vue sur l’océan, elle est peuplée dit-on de tout ce dont le continent n’a pas voulu : ramassis de loques humaines, de racailles et d’assassins sanguinaires. Cité-Sur-Mer repose sur des milliers de radeaux arrimés les uns aux autres, toujours en mouvement… Dans cette ville où l’on doit sans cesse bouger, le plus difficile consiste à trouver un endroit pour dormir. Devant supporter promiscuité et risques d’agression, la fragile Fasciola se repose peu et mal. Il lui arrive d’agir en somnambule, tel un zombie, donnant à penser qu’elle se prostitue.

Quand les dangereux Hommes du Docteur s’attaquent à Fasciola, Mitri et son géant ami Sweet interviennent. C’est au bar Pit, dans le quartier CCB24, que ces marginaux tiennent leur QG. Ils y accueillent Fasciola. Ce qui ne plait pas du tout à leur copine Bylie, une amazone à la démarche de tueuse. Pour Bylie, il est clair que cette maigrichonne anémique ne ferait pas long feu dans la cité. Entre cette affamée d’expériences sexuelles qu’est Bylie, et Sweet l’obsédé de vidéos pornos, Fasciola n’a effectivement pas sa place. Le mouvement Squat revendique l’occupation des propriétés des plus riches, souvent inoccupées. Mitri est le plus efficace pour forcer les serrures. Chef des Chasseurs de Squats, Mike Cody n’est jamais parvenu à l’en empêcher. Mitri initie Fasciola à l’art d’entrer par effraction dans les maisons et appartements. Elle fait vite des progrès.

Quand Mitri et Fasciola squattent Le Sanctuaire, propriété du grand patron de la multinationale dominant le monde, les choses tournent mal. Consciente qu’elle fascine l’inspecteur Gonogo, Bylie a dénoncé Fasciola sans savoir que Mitri serait avec elle. C’est ainsi que Mike Cody peut enfin piéger son adversaire. Enfermé comme dans un bunker, le duo risque la mort. Mais Sweet alerte Sarah, la mère de Fasciola. Via ses réseaux, Sarah organise l’offensive contre la multinationale. Elle fait circuler des rumeurs, qui entraînent un début de rébellion, suivi d’une risposte sanglante. À Cité-Sur-Mer comme sur le continent, la population s’agite. Tandis que Sweet sauve Bylie en péril, Mitri et Fasciola vont devoir affronter Mike Cody. Ce qui va offrir un début d’explication à l’amnésie dont souffre Mitri, et ouvrir la porte à bien d’autres révélations…

S’il faut étiqueter la littérature, ce roman de science-fiction nous donne un très bel exemple de polar futuriste. Le monde qui y est décrit reste l’hypothèse fort possible d’un avenir sombre, âpre, violent, oppressif. Probable univers où règnera encore l’individualisme forcené, alors que la solidarité serait la bonne réponse. Peut-être cette voie va-t-elle se dessiner, d’ailleurs. Comme la chétive Fasciola, ses amis possèdent chacun son secret, lié à son parcours de vie. Au fil de l’histoire, on nous les révèle progressivement. Avec quelques surprises, assez spectaculaires. Des personnages attachants, peut-être parce que leur faiblesse ne les rend pas cyniques. Ils conservent une pureté dans leur opposition à ce monde-là, sinistré. D’où l’importance du contexte social dans lequel ils évoluent. Dominique Nantel nous propose ici un roman d’anticipation très réussi.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Spécial Québec
commenter cet article

commentaires

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/