Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 05:50

 

Vétéran du polar français et traducteur chevronné, Gilles Morris-Dumoulin (dit G.Morris) a publié autour de deux cent titres, dont un grand nombre sous le pseudo de Vic St Val. On lui doit les enquêtes du détective privé américain Peter Warren, finalement installé en France, et de l’agent secret Johnny Sanders. Il fut récompensé par le Grand prix de Littérature policière 1955 (pour “Assassin mon frère”). Par ailleurs, il fut aussi l’auteur de suspenses particulièrement réussis, des histoires fluides et palpitantes, mêlant action et mystère. En voici quatre exemples, des romans qui se lisent encore aisément aujourd’hui.

 

"À la veille d’un si beau jour" (Un Mystère, 1958)

GMD-1958Robert Hartmann et ses copains sont tous des fils de familles aisées. Une soirée est organisée chez Robert, avec des filles de mêmes milieux. Ils ont prévu de pimenter la petite fête avec des cigarettes droguées. Seules les filles et Roland Tauvel, qui n’est pas informé, en consommeront. Ce qui est supposé mettre ces belles jeunettes en état d’excitation. Christiane Louvier est sur le point d’être violée lorsque Roland intervient, ayant quelque peu repris ses esprits. Il ramène chez elle Christiane, mais doit revenir sur les lieux afin de récupérer les affaires de la jeune fille. Bousculé dans l’escalier par un des jeunes, non identifié, il est victime d’une fracture du crâne. Le voilà entre la vie et la mort. Ignorante de la situation, Christiane s’angoisse terriblement.

Jacques Louvier, son père, employeur de Roland, n’apprécie pas du tout ces jeunes gens se croyant supérieurs. Il commence par secouer Robert Hartmann et son père, afin de savoir d’où viennent les cigarettes droguées. Il va devoir affronter Frédo et deux de ses amis truands, s’enfuyant après avoir réglé le problème. Reste à définir qui a violenté Christiane et agressé Roland. D’autant que le responsable envisage de supprimer Roland. Bien que sa maîtresse espère le calmer, Jacques Louvier est prêt à tout pour découvrir la vérité…

 

"Au point où j’en suis" (Un Mystère, 1960 - réédition Spécial Police, 1983)

GMD-1960À cause du témoignage d’un patron de bistrot, la police et les médias le décrivent comme un tueur. Prévost-le-Dur, le surnomme-t-on. Pourtant, Jacques Prévost est simplement victime des circonstances. Le véritable tueur, Roro, s’est introduit dans sa voiture, et l’a obligé à le conduire dans ce petit village. Le garagiste et son épouse ont été assassinés par ce Roro, qui a enlevé Claudine, la nièce des victimes. Quand la police retrouve l’arme du crime, elle porte les empreintes de Jacques Prévost. Parce que, entre-temps, il s’est défendu et a réussi à s’échapper.

Puisqu’il est trop tard pour s’expliquer avec la police, qui le juge dangereux, Prévost va se lancer sur la trace de Roro. Cette maison devant laquelle ils ont dû attendre un moment est bien celle d’un complice du coupable. Après avoir assommé Serge Masurier, propriétaire des lieux, et son ami Gaston, Prévost file vers les Charentes. Pas si facile de traverser la France quand on est signalé par la police. Encore ignore-t-il que Gaston et son complice Bébert sont partis dans la même direction. Prévost ne sait plus trop quoi faire, s’il pourra démontrer son innocence. Au point où il en est, l’essentiel reste de retrouver Roro. Et, si elle est encore vivante, de sauver Claudine. Mais, à un contre trois, le danger mortel est bien réel…

 

"Double exemplaire" (Spécial Police, 1963)

GMD-1963Hermann Freimuller est une force de la nature, qui domine sa famille, et règne sur la scierie héritée de leur père. Puissant, excessif en tout, quand il dirige son petit monde. Pas vraiment antipathique, pourtant. Il a une maîtresse, Lore-Lei, qu’il aime certainement. Et un frère jumeau, Wilhelm, marié à la séduisante Erika, qu’il considère comme un faible. Jusqu’au jour où Hermann admettra le contraire. La haineuse Magda, l’aînée, incite sa sœur Thérèse et leurs maris Karl et Julien à s’opposer au trop puissant Hermann. Bientôt, l’occasion se présente de l’éliminer en simulant un accident. L’arrivée de Wilhelm pourrait faire échouer leur plan, mais celui-ci n’a pas la force d’Hermann. Si Wilhelm en réchappe, Hermann disparaît dans cette tourbière qui ne rend aucun corps.

Progressivement, le doute s’installe dans l’esprit de Magda et de ses comparses. Qui a survécu ? Wilhelm, qui a beaucoup changé, au point que même Erika se pose des questions ? Ou bien Hermann, qui se serait substitué à son frère pour se venger de Magda ? Le doute crée un sérieux malaise dans la famille durant deux longues semaines. Un jour, dans une maisonnette de la propriété, Magda croit discerner les signes d’une présence. Hermann est-il de retour, à l’heure où Wilhelm disparaît ? Cette fois, l’affaire pourrait bien concerner la police…

 

"Tous dans le même sac" (Spécial Police, 1967)

GMD-1967Un safari au Kenya. L’organisateur et guide Patrick Drummond est un excellent professionnel, qui a l’expérience de la brousse et de ces périples. Il est assisté par Waïtheke, chef des boys noirs. Participent à l’expédition : Georges et Mathilda Brandt, de riches Suisses, lui étant plus jeune qu’elle; Vittorio et Rosella Marini, des Italiens qui ont gagné ce séjour, elle étant plus dynamique que lui; Joseph Stievel, producteur de cinéma, et Mona Montcalm, sa future star; Krako, un type pas bavard que Drummond pense déjà connaître; Annick Andreux, jeune femme un peu trop sérieuse venue se documenter sur l’Afrique. Avant le départ, Georges Brandt offre une belle somme à Drummond afin qu’il séduise son épouse. Le guide commence à s’interroger sur ce curieux petit groupe.

Dès la première étape, à l’issue de la première nuit, on découvre un homme assassiné près du camp. Le nommé Verstraete avait rendez-vous avec Joseph Stievel. Ce dernier nie l’avoir tué, mais affirme que l’homme avait sur lui un paquet de fric qui a disparu. Les clients acceptent de se partager le magot, si on le retrouve, et s’il existe. Annick n’y croit pas vraiment. Stievel est la première victime de l’étrange chasse au trésor qui s’ensuit. Il y en aura d’autres. Quant au coup de feu tiré par Krako sur un Noir de la tribu Turkana, il risque d’avoir des conséquences désastreuses. Qui sortira vivant de ce safari qui a dérapé ?…

 

Gilles-Morris-Dumoulin est toujours dans l’actualité, puisqu’il vient de publier “Le bout de l’horreur” chez Genèse Édition en ce début 2013. L'Oncle Paul évoque aussi un titre SF de cet auteur, "L'invasion silencieuse". Et encore G.Morris-Dumoulin, ici.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Suspense Story
commenter cet article

commentaires

Jeanmi 01/03/2013 22:37

J'adore les premières de couverture de Fleuve Noir de cette époque. Déméter Noir a essayé de puis de refaire dans le même style mais avec moins de talent. De toute façon il a mis la clé sous la
porte...

Claude LE NOCHER 02/03/2013 05:47



Bonjour Jean-Michel


Les illustrations de Gourdon étaient fort attractives. Il n'y a guère que Jean-Claude Claeys ou Miles Hyman qui l'aient égalé. D'ailleurs, le succès de la vente des
originaux de Michel Gourdon, le 23 février, prouve combien son style est toujours apprécié de beaucoup de gens.


Amitiés.



Oncle Paul 01/03/2013 18:21

Bonjour Claude
Demain c'est promis je parle de Gilles-Maurice Dumoulin
Amitiés

Claude LE NOCHER 01/03/2013 20:19



Salut Paul


Voilà mon programme : samedi, j'évoque un classique du roman noir "à la française", mais d'une manière pas totalement ordinaire (non, vraiment pas)... Dimanche, ce
sera un grand du roman populaire, locomotive du Feuve Noir (oui, c'est lui)... Lundi, une nouveauté d'un bon auteur français et néanmoins parisien... Mardi, ben j'en sais rien, on verra
bien...


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/