Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 05:21

 

Dans la même collection que Histoires vraies sur les rails” de Patrick Eris aux éditions Le Papillon Rouge, on peut aussi lire Histoires vraies à Paris de Gilles Vidal.

Albert Robida fut un des plus célèbres illustrateurs pour les journaux de la fin du 19e siècle. C’était aussi un homme inventif qui, dès 1883, imagina le principe de la télévision, quelques années avant que Jules Verne y pense. VIDAL-2012Il s’agissait même d’une idée très proche de nos chaînes payantes actuelles. Charles Bourseul est un autre précurseur oublié. Grâce à ses expériences sur la formation des sons, il fut le premier à établir la technique du téléphone. Ça se passait en 1854, plus de vingt ans avant que Graham Bell ne s’empare de cette invention. L’Histoire de France et celle de Paris comptent finalement bon nombre de personnages, pour beaucoup sortis de nos mémoires, mais qui méritent d’être remis à l’honneur.

Bien sûr, on connaît quelque peu l’histoire de l’immortel Comte de Saint-Germain, qui impressionna même un de ses concurrents aventuriers, Casanova. Le nom de Marguerite Steinheil, dernière amante du président de la république Félix Faure, reste associé à un double meurtre impasse Ronsin, ainsi qu’à un spectaculaire procès qui l’acquitta. On n’a sans doute moins de détail sur l’assassinat de Paul Doumer, président de la république en 1932. Escroc, paranoïaque ou criminel politique, difficile de déterminer la personnalité de son meurtrier, Paul Gorguloff. Si, durant l’Entre-deux-guerres, Serge de Lentz s’est pris pour Arsène Lupin, ça n’en fait pas un héros tellement admirable. De Dieppe à la Belgique en passant par Paris, son parcours d’escroc fut des plus redoutables.

On recense également une galerie de délicieux excentriques. Tel l’apothicaire Léonard Guindre, un hurluberlu ayant pour obsession le trombone, instrument de musique qu’il valorisa à sa manière dans les années 1840. Le cas de Michel Jacob, qu’on surnomma le Zouave guérisseur, est diablement intéressant. Quand il était militaire, il soigna par l’esprit quantité d’autres soldats, avant de tenir un cabinet à Paris, puis à Londres, et de nouveau à Paris de la fin des années 1870 à sa mort en 1913. Jalousé, on dénonça son inculture médicale, pourtant les résultats de sa méthode étaient probants. L’histoire d’Aguigui Mouna est bien plus récente. Cet anarcho-écolo-pacifiste fut une figure parisienne des décennies 1970 et 1980. Ses préceptes et autres aphorismes étaient plein d’humour, et d’un certain bon sens.

Fondateur du Jockey-Club en 1835, passionné de combats de chiens, lord Henry Seymour-Conway n’apprécia guère le surnom qu’on lui attribua, Milord l’Arsouille. La vie de ce riche dandy fut longtemps glorieuse, mais tout a une fin. Si le nommé Reichelt fut peu chanceux avec ses parachutes, Santos-Dumont, Jules Védrines, Charles Godefroy et quelques autres fous volants ont chacun gravé leur nom dans l’histoire de l’aviation. Santos-Dumont fut, d’ailleurs, plus respecté que ne le suggère ici l’auteur. Citons encore un étonnant épisode datant de 1940. À l’arrivée des troupes d’occupation, les Allemands recherchent en vain les archives politiques de la police de Paris. Elle ne furent pas détruites, car le policier Keruel eut l’Audace pour les faire disparaître.

 

Voici une douzaine d’exemples, parmi les vingt-cinq histoires racontées avec une belle vivacité par Gilles Vidal dans cet ouvrage. On ne peut pas qualifier ces portraits d’anecdotiques, car il faut se souvenir que toutes ces personnes ont, à leur façon ou à divers degrés, marqué leur époque. Ainsi, le long épisode de Fort Chabrol, l’inextricable affaire Thérèse Humbert ou l’incendie (annoncé par une voyante) du Bazar de la Charité, restent des faits historiques qui eurent droit à maints échos. D’autres cas sont enfouis dans l’oubli, il est vrai. L’essentiel est bien de restituer en quelques pages le contexte et l’image de ceux qui en furent les héros. C’est ce que nous propose d’une manière très agréable Gilles Vidal, par ailleurs romancier de belle qualité. Un livre idéal pour redécouvrir quelques facettes de l’Histoire. Du même auteur, mes chroniques sur ses polars "Mémoire morte" et sur "Les portes de l'ombre".

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Philippe 24/07/2012 17:36

Oui, j'ai rencontré Renée Bonneau dans un salon du polar à Paris. Elle situe ses histoires dans le milieu des Impressionnistes, par exemple à Montmartre ( Sang rouge sur la butte ) ou à Giverny (
Nature morte à Giverny ).

Cordialement

Claude LE NOCHER 25/07/2012 06:28



Mme Bonneau sait restituer le charme d'autrefois dans ses romans, il est vrai.


Amitiés.



Philippe 24/07/2012 15:54

Bonjour M. Le Nocher,

Merci pour cette référence, j'ai lu votre chronique de 2010 ce matin qui m'a décidé à acquérir ce roman.
Je vois que Gisèle Guillo a surtout écrit des polars bretons édités par Alain Bargain et que c'est une Bretonne de Paris.
Avez-vous lu, histoire de comparer avec la vôtre, la chronique du même roman par une lectrice sur Amazon.fr ?

http://www.amazon.fr/DANS-LES-TENEBRES-DU-SOLEIL/dp/2352910617/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1343119856&sr=8-1

Cordialement

Claude LE NOCHER 24/07/2012 17:30



Bonjour Philippe


Oui, outre ce très bon roman historique, Gisèle Guillo publie des "polars régionaux". En voici des exemples ici : http://0z.fr/jHUp7 et là http://0z.fr/n__rJ ...


Amitiés.



Philippe 23/07/2012 12:55

Bonjour M. Le Nocher, Oncle Paul,

L'autre jour, en même temps qu'Histoires vraies sur les rails, j'ai vu aussi la Bretagne, de Chloé Chamouton, et décidé d'en remettre l'achat à plus tard.
J'ai en revanche acheté Paris, de Gilles Vidal. Parmi les 25 histoires, vous en citez 12.
Vous ne citez pas l'affaire de la marchande de cadavres, Olympia Guilfort, en 1671. Je trouve qu'elle est très intéressante. Beaucoup moins connue que d'autres affaires criminelles de l'époque de
Louis XIV comme la marquise de Brinvilliers ou l'Affaire des Poisons, elle est remarquable à plusieurs égards.
C'est une illustration du fonctionnement de la police, réorganisée par le lieutenant général de police Gabriel Nicolas de La Reynie, suite à l'ordonnance royale de 1667 qui a séparé les fonctions
de justice et de police.

http://www.sfhp.fr/index.php?post/2009/06/03/Notice-biographique-Gabriel-Nicolas-de-La-Reynie
Société Française d'Histoire de la Police

Cette affaire est un précédent par rapport à l'histoire de Burke et Hare, les voleurs de cadavres ( Body snatchers ) du 19ème siècle en Ecosse.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Meurtres_de_Burke_et_Hare

La criminelle Olympia Guilfort conservait chez elle les têtes de ses victimes. Comme, beaucoup plus tard, Jeffrey Dahmer aux Etats-Unis dans les années 1970-1980.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeffrey_Dahmer

On pense que le nom du héros de l'affaire, le jeune Exupère Lecoq, qui a servi d'appât, a pu être la source d'inspiration pour celui du détective Lecoq, créé par le père du roman policier Emile
Gaboriau ( un Charentais monté à Paris )au 19ème siècle dans les années 1860.

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89mile_Gaboriau

Cette affaire a inspiré la romancière jeunesse Annie Jay qui en a tiré un roman historique : Au nom du Roi.

http://www.anniejay.com/livres.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Au_nom_du_Roi...

http://lillyetseslivres.canalblog.com/archives/2007/05/27/5094456.html

Et ce cas est mentionné dans le chapitre consacré à La Reynie dans le livre de Charles Diaz ( contrôleur général de la police ) La fabuleuse histoire des grands flics de légende ( Jacob Duvernet,
août 2010 ).

http://www.amazon.fr/fabuleuse-histoire-grands-flics-l%C3%A9gende/dp/2847242945/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1343040214&sr=8-2

Cordialement

Claude LE NOCHER 24/07/2012 06:44



Bonjour Philippe


Nicolas de la Reynie est un de mes personnages historiques préférés. Un de ces hommes pour lesquels "se mettre au service de la France" (et pas seulement du
roi) avait du sens. Ne dit-on pas qu'il fut le premier à contrer la délinquance grâce à une idée simple : éclairer les rues des villes ? Si l'Affaire des Poisons est historique, il eut bien
d'autres enquêtes réussie à son actif. La Reynie est le héros d'un roman de Gisèle Guillo "Dans les ténèbrs du Soleil"  (http://0z.fr/sQYfk ) que je vous recommande.


Amitiés.


 



Oncle Paul 23/07/2012 07:42

bonjour Claude
Tout à fait d'accord avec toi concernant ce recueil, le précédent et les romans de Gilles Vidal auteur dont j(ai publié un entretien. Il ne te reste plus qu à lire Histoires vraies en Bretagne,
mais là tu es dans ton élément
Amitiés

Claude LE NOCHER 23/07/2012 08:12



Salut Paul


Afin de ne pas être taxé de "régionalisme", je n'ai pas retenu "Histoires vraies en Bretagne", autre livre de cette collection, à découvrir également parmi les
titres récents. Quant à Gilles Vidal, il fait effectivement partie de ces très bons auteurs, méconnus mais talentueux.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/