Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 05:54

Le romancier gabonais Janis Otsiemi est un auteur qu'Action-Suspense a suivi depuis ses débuts dans le polar. Après "Peau de balle" (2007), il est repéré par l'éditeur Jigal, qui va publier ses titres suivants : OTSIEMI-2012"La vie est un sale boulot" (2009 – Prix du Roman gabonais 2010), "La bouche qui mange ne parle pas" (2010), "Le chasseur de lucioles" (2012). Ce dernier titre figure parmi la sélection des douze meilleurs polars de l'an passé, ce qui n'est nullement usurpé.

Depuis magazines et quotidiens (Alibi, Libération, L'Express, Marianne, etc.) ont publié d'élogieux articles sur Janis Otsiemi. Enthousiaste, Marie Colmant a parlé de ses qualités à la télé, en particulier de son vocabulaire imagé. Nombreux sont les sites et blogs qui ont souligné la noire saveur polardeuse de ses romans. On l'interviewe dans divers médias (dont Canal+), des programmes ensuite souvent disponibles sur Internet. Une notoriété grandissante pour cet auteur de Libreville, qui fait plaisir à ceux qui aiment ses livres.

 

 

Janis Otsiemi a fait partie des invités du Festival Étonnants Voyageurs, de Saint-Malo, de Bamako, et de Brazzaville (mi-février 2013). Il est d'ailleurs à nouveau invité cette année, du 18 au 20 mai, à la prochaine édition d'Étonnants Voyageurs à Saint-Malo. D'ici là, les lecteurs vont avoir une autre occasion de découvrir ses romans, d'échanger avec lui. En effet, Janis Otsiemi est invité au Salon du Livre de Paris du 22 au 25 mars 2013. Belle occasion de le rencontrer, il sera sur le stand H 65 de l'association «Livres et auteurs du bassin du Congo». Il a véritablement trouvé sa place parmi les auteurs africains. Avec des polars personnels, preuve d'une rare originalité. En France, au Salon du Livre de Paris ou à Étonnants Voyageurs, Janis Otsiemi vous attend !

 

Mise à jour – 21 mars 2013

L'éditeur Jigal nous annonce une très mauvaise nouvelle :

« Janis Otsiemi qui était invité officiellement au Salon du Livre de Paris s'est vu refuser son visa de court séjour. Il ne pourra donc malheureusement pas être présent ce week-end comme prévu, Porte de Versailles, stand H65. Le motif…? Entre autres "sa volonté de quitter le territoire des États membres avant l'expiration du visa n'a pas pu être établie". Désolé pour les rencontres prévues, désolé pour les interviews prévues, désolé pour les tables rondes prévues, désolé pour ses lecteurs…»

La scandaleuse politique d'ostracisme anti-culturel se poursuit en France, avec la bénédiction des autorités. On glorifie officiellement la francophonie, mais on refuse un visa à un romancier francophone gabonais. Écœurement, voilà le mot qui vient à l'esprit devant une telle stupidité de nos dirigeants depuis de longues années.

 

 

Mise à jour – 29 mars 2013

L'éditeur Jigal nous transmet (enfin) de bonnes nouvelles :

« Suite de la mésaventure du visa refusé à Janis Otsiemi, invité la semaine passée au Salon du Livre de Paris. Après une large mobilisation et notamment de la presse face à cet invraisemblable refus, le Consul de France en personne, à Libreville, a hier souhaité rencontrer Janis Otsiemi.

Après explications (et semble t-il excuses) pour ce fâcheux contretemps, le Consul a accepté de délivrer à Janis Otsiemi un visa d'un an pour ses futurs déplacements en Europe. Vous aurez donc en principe la possibilité de le rencontrer du 18 au 20 mai prochain au Festival Étonnants Voyageurs à St Malo. Que tous ceux – fort nombreux – qui nous ont spontanément soutenus, ont relayé l'information, ou ont été tout simplement choqués et indignés, soient ici sincèrement remerciés. La place est maintenant à la littérature…»    

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Infos et évènements
commenter cet article

commentaires

Pierre FAVEROLLE 29/03/2013 20:32

Salut Claude, le mal est fait. En plus de penser que ce sont des imbéciles, j'ajoute à leur égard le titre de girouette. Bande d'imbéciles ! C'est tout de même une super nouvelle ... Amitiés

Claude LE NOCHER 29/03/2013 20:45



Si M.le Consul admet l'erreur, ne lui jetons pas la pierre, Pierre !


Désolante erreur, ouais... Si le contrôle des "flux migratoires" est absolument compréhensible, être bornés ne l'est pas. On nous parle sans cesse du "cas par cas"
dans les dossiers administratifs. S'il en est un qui méritait une étude perso, c'est bien celui de Janis Otsiemi. Bonne nouvelle, au final, alors qu'il suffisait de moins d'une heure pour
vérifier sa fiabilité. N'accablons pas davantage ceux qui ont les fesses posées sur leur confortable fauteuil, appliquant le règlement sans réfléchir.


Amitiés.



Oncle Paul 29/03/2013 18:05

Salut Claude
Enfin une bonne nouvelle ! Peut-être qu'en fin de compte je me déplacerai à Saint-Malo cette année
Amitiés

Claude LE NOCHER 29/03/2013 18:15



Salut Paul


La bonne foi de Janis Otsiemi est l'évidence même.


En effet, une rare occasion de le rencontrer en France, il faut donc en profiter !


Amitiés.



janis 22/03/2013 11:33

Bonjour Claude
ça été une grosse déception de ne pas pouvoir prendre au salon du livre de Paris, surtout pour un jeune auteur comme moi. Le véritable problème avec ces problèmes de visa, c'est que les autorités
consulaires françaises ont acquis l'idée que les jeunes africains n'ont qu'une seule idéé dès leur reveil au petit matin : aller s'installer en France. Alors qu'il n'en est rien. Il y en a comme
moi qui ont un travail, une vie de famille remlie et qui n'ont nullement l'intention d'aller s'installer en France. Et c'est dommage.

Claude LE NOCHER 22/03/2013 15:33



Bonjour Janis


La plupart des Français comprennent très bien qu'il n'y a pas que des "envahisseurs" parmi les Africains. Dans une réponse précédente, je soulignais en effet que
vous avez une famille et un métier. Que c'était une belle occasion pour vous de rencontrer des lecteurs en France, c'était le sens de mon article. Ce n'est pas seulement dommage, Janis, on peut y
voir un signe de mépris pour la culture - et pour ceux qui la défende dans les pays africains. Les discours politiques, c'est bien joli, mais encore faudrait-il respecter ceux qui représentent un
atout culturel pour leur pays, tel que vous. On espère que ces vétos cesseront...


Amitiés.



Pierre FAVEROLLE 21/03/2013 20:44

Salut Claude, je me refuse à mettre de la politique sur mon blog, mais je me permets juste un commentaire sur le tien : Les gouvernements changent, les politiques rentent les mêmes. Je suis comme
toi dégouté, voire plus. Amitiés

Claude LE NOCHER 22/03/2013 05:48



Salut Pierre


Nos réactions ne sont pas politiques, mais juste citoyennes. Ce qui est ironique, c'est que nous sommes dans "la semaine de la francophonie", que Janis Otsiemi
 fut même invité en Suisse et à Saint-Malo, que c'est un auteur qui a sa famille et son métier au Gabon, donc pas de raison de s'installer en France. Que les consignes sakozystes perdurent
avec hypocrisie, en voilà la preuve.


Amitiés.



Yv 21/03/2013 14:30

Il sera sans doute absent du salon du livre puisque son visa n'a pas été accepté...

Claude LE NOCHER 21/03/2013 16:37



Oui Yv, j'ai reçu l'info de Jimmy Gallier. J'ajoute une "mise à jour", car je ne veux pas supprimer ce petit article sous prétexte que des imbéciles lui refusent un
visa.


Amitiés.



joël manchon 19/03/2013 16:48

Tout à fait d'accord avec vous. Janis Otsiemi délivre un polar à la trame assez conventionnelle, avec un tueur en série et un braquage à l'arme lourde. Mais quelle langue savoureuse aux expressions
imagées! On lui sait gré de nous l'enrichir la langue française. Merci pour vos chroniques qui nous mettent en appétit de lire. JM

Claude LE NOCHER 19/03/2013 17:19



Merci de vos encouragements.


Tant pis pour la modestie, j'avoue être très fier d'avoir présenté et suivi l'oeuvre d'un auteur tel que Janis Otsiemi. En effet, les scénarios sont (plus ou moins) classiques. Transposer le
polar à Libreville, avec la verve africaine et le langage adéquat, voilà ce qui fait tout le charme de ces romans.


Soyons gourmands de lectures, autant que gourmets pour savourer les bons suspenses !


Amitiés.



Oncle Paul 19/03/2013 15:11

Bonjour Claude
Je vais peut-être me forcer à aller à Saint-Malo cette année. J'y suis déjà allé, mais c'était au siècle dernier...
Je n'ai plus le même enthousiasme pour me déplacer.
Amitiés

Claude LE NOCHER 19/03/2013 17:14



Bonjour Paul


Il faut dire qu'Etonnants Voyageurs est un évènement où l'on peut rencontrer des auteurs plus rares que dans certains Salons. J'y suis allé plusieurs fois, ça mérite le détour. Mais je crains
d'être moins disponible cette année pour ces manifestations culturelles.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/