Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 05:54

 

Si Jean Failler est connu pour les enquêtes de sa policière Mary Lester, il y a une autre facette de son talent à redécouvrir. Avec L’ombre du Vétéran (Éditions du Palémon, 2012), explorons le passé.

FAILLER-2012-VETERANJoseph Tellec est né au cœur de la Ville Close de Concarneau en 1795, où ses parents ont élevé leurs sept enfants dans un modeste logis. Le père pêche la sardine, la mère élève sa marmaille. En ce temps-là, le meilleur ami des gamins de la ville se nomme Zaccharie. Cet ancien marin, amputé d’une jambe, raconte à ses petits compagnons les aventures qu’il a vécues. C’est en l’été 1806 que le jeune Josic (Joseph) embarque comme mousse. Pourtant, c’est un autre grand évènement qui va marquer cette période de sa vie. Pendant trois ans, Le Vétéran va rester le long des quais du port de Concarneau. C’est un vaisseau récent de 74 canons, un navire à trois ponts qui peut compter jusqu’à 775 hommes d’équipage.

Sous la pression de la marine anglaise, le bateau ne peut quitter le port. En effet, les navires ennemis restent embusqués aux alentours des îles Glénan. On n’aurait pas eu nos murailles, mon fieu, ils auraient déjà débarqué pour mettre le pays feu et à sang assure Zaccharie aux enfants. Même pêcher la sardine dans les proches eaux de la baie devient dangereux. Ce qui réduit gravement les finances de nombreux pêcheurs, dont la famille de Josic. C’est le commandant Le Bozec qui est en charge du Vétéran. Ce quinquagénaire, de taille moyenne mais corpulent, n’est pas de ces officiers qui méprisent la population. Il s’est vite lié d’amitié avec Zaccharie et sa troupe de mômes. Le Bozec est convaincu qu’il y a un espion parmi son équipage, qui reste bien difficile à démasquer.

L’appui des jeunes concarnois va permettre au commandant Le Bozec d’identifier le traître. Josic lui-même prend de grands risques face à cet officier félon. Quant à trouver des preuves formelles, pas si simple. Le Bozec pense que ce genre de traîtres ne survit jamais bien longtemps. Josic va connaître d’autres aventures. La ville occupée par l’équipage du Vétéran a attiré des prostituées et un proxénète, jour de carte professionnel. On verra encore arriver un certain Jambe de Chien, dont Josic ne se méfie pas assez, malgré les conseils du vieux Zaccharie. Cette voyoucratie a pour quartier général la taverne de la Croix du Sud. Par ailleurs, le marquis de Cousquer et son aide Per Yann intriguent fortement le jeune Josic. Le garçon fera preuve d’intrépidité pour retrouver le commandant Le Bozec disparu, et pour mettre hors de combat certains vils comploteurs…

 

FAILLER-photoBien que le héros de cette histoire soit un enfant âgé de onze ans, on ne peut pas la considérer comme simplement destiné à la jeunesse. Il s’agit d’un authentique suspense d’aventure historique, aux ambiances côtières ou maritimes rappelant tant soit peu celles de Pierre Mac Orlan ou Stevenson. La narration fluide, qui a toujours été une des meilleures qualités de Jean Failler, nous permet de visualiser l’action. On s’attache rapidement à Josic, Zaccharie et cette bande d’enfants. On les imagine aisément passant leur temps entre les ruelles et les remparts de la Ville Close concarnoise. Mystères et péripéties mouvementées sont au programme autour du prestigieux navire amarré tout près. Témoignage vivant sur la Bretagne de cette époque également, bien sûr. Un roman réellement passionnant, que l’on peut qualifier de polar historique.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Philippe 03/08/2015 14:27

Bonjour M. Le Nocher,

C'est à partir de votre chronique d'aujourd'hui ( lundi 3 août 2015 ) sur le dernier " Mary Lester " que j'ai cliqué sur cette chronique de 2012.
N'est-ce pas plutôt en 1795 qu'en 1895 que Joseph / Josic est né ? Puisqu' ensuite vous dîtes qu'il s'engage comme mousse en 1806 ? Dans le cadre des guerres franco-anglaises, ce qui exclut que vous ayiez voulu écrire 1906.
Oui, ce roman rappelle Stevenson pour " L'Ile au trésor " , avec l'Auberge de l'amiral Benbow propriété de la mère de Jim Hawkins, le vieux marin qui devient ami avec le jeune garçon héros de l'histoire, l'étranger menaçant et infirme - le vieux Pew - , Chien Noir. Qui semblent avoir des pendants dans ce roman de Jean Failler. Pas à priori d'équivalent de Long John Silver.
La Croix du Sud, n'était-ce pas le nom de l'avion de Jean Mermoz ? Sinon, la Croix d'autre chose.
Pierre Mac Orlan, oui, référence à son roman jeunesse " L'Auberge du Bon Chien Jaune " ou " Les Clients du Bon Chien Jaune " , j'ai oublié le titre exact de ce roman jeunesse que j'avais autrefois chez Folio Junior.
Vous dîtes dans votre chronique d'aujourd'hui que Simenon est le modèle de Jean Failler. Donc clin d'oeil en ce que cette histoire-ci se situe à Concarneau et que cette ville accueille un prix annuel du polar dont j'ai oublié le nom exact mais avec le mot " jaune " qui reprend le titre d'une enquête de Maigret ?
Je me souviens qu'il y a un ou deux ans je vous avais demandé si ce prix tirait son nom du roman - précité - de Mac Orlan, mais vous m'aviez répondu que c'était plutôt de ce Maigret.

M. Le Nocher, je vous recommande d'acquérir comme je l'ai fait samedi - mais il faudrait qu'il y ait pas trop loin de vous une librairie qui participe à l'opération, et je suppose qu'il n'y a pas de librairie spécialisée en BD près de chez vous, peut-être qu'il y a des librairies généralistes participant aussi - deux albums d'Astérix. N'importe lesquels, mais à condition - contraignante, je l'admets - qu'ils soient édités par Hachette.
Je me doute bien que vous avez tous les Astérix depuis longtemps, publiés par Dargaud puis les Editions Albert René. Mais comme vous le savez Hachette est le principal éditeur aujourd'hui.
Et c'est en achetant deux titres d'Astérix au choix, édités par eux, qu'on a, gratuitement et dans la limite du stock disponible, un album spécial consacré à Idéfix. Avec une vue d'ensemble dans tout Astérix, depuis l'apparition de ce chien dans le " Tour de Gaule " ( album paru en-prébublication dans Pilote en 1963, puis en album en 1965 ). Et des planches et textes inédits.

" Le meilleur d'Astérix et Obélix
Idéfix
48 pages de BD avec Idéfix - Inclus 2 histoires complètes
Depuis 1965 : l'anniversaire d'Idéfix
Fidèle compagnon d'Astérix et Obélix, Idéfix joue un rôle clé dans les aventures des deux célèbres Gaulois. Pour la première fois, découvrez Idéfix dans tous ses états avec une sélection des meilleurs gags de la série !
Offert par Hachette Livre et les Editions Albert René, pour l'achat de deux albums de la série. Ne peut être vendu. Dans la limite des stocks disponibles. "

J'attire aussi votre attention sur le fait, peut-être en avez-vous déjà eu vent, que cette année à l'occasion des 50 ans de cet album, il y a une édition spéciale, avec un cahier de 16 pages " A la loupe ! " qui suit la BD proprement dite. Entièrement inédit, avec des analyses des références culturelles présentes dans le " Tour de Gaule " qui ont pu échapper quand enfant chacun de nous a lu l'album sans avoir encore la culture d'adulte acquise plus tard et utile à la compréhension.
Extrait de la double page " Douce Gaule " : " Histoire
Le voyage d'Astérix et Obélix en terres gauloises joue aussi comme un retour sur l'Histoire de France. Avec notamment ses collaborateurs avec l'occupant et, à l'inverse, un chef clandestin de Lugdunum qui n'est pas sans évoquer le rôle de Jean Moulin pendant la guerre. "

Sans transition, j'ai aussi comme tout le monde appris ce drame dans votre département, le Morbihan, où une grande voiture chargée de 14 personnes a eu un accident la nuit dernière, faisant - aux dernières nouvelles - 4 morts et 10 blessés.

Cordialement

Claude LE NOCHER 03/08/2015 17:28

Bonjour Philippe
Quant à Astérix et Obélix, je pense que vous connaissez "Deux Romains en Gaule", un petit film de Pierre Tchernia, délicieux à revoir :
http://www.ina.fr/video/CPF86607545
Oui, le festival du Chien Jaune de Concarneau s'inspire du roman éponyme de Georges Simenon. Si vous passez à Concarneau, ayez une pensée pour cet écrivain en observant l'hôtel de l'Arsenal : c'est mon cas à chaque fois.
Jean Failler est un adepte de Simenon, mais je confirme qu'il a lu bien d'autres auteurs, de Léo Malet à André Héléna, en passant par des Série Noire et autres.
Hélas, ce dramatique accident nocturne sur un trajet court et en ligne droite, sur une route de campagne peu dangereuse, ne peut pas être attribué à la seule "fatalité", ni qualifié de "stupide accident". Tout le monde contestant tout et son contraire, le Code de la Route n'est plus guère respecté par qui que ce soit, ni les adultes ni les plus jeunes : la route est une jungle où chacun fait sa loi. Il est donc logique que se produise certains drames comme ça. Quand j'ai frôlé la mort, il y a quelques années, le PDG de la société employant ce chauffard lui trouvait des excuses, plaidait la cause de ce criminel. Expliquez-moi qui est "dans le vrai" ?... S'apitoyer sur ces jeunes ? Oui, bien sûr, un peu. Mais sur 14, aucun n'a réalisé l'énormité de s'entasser dans un véhicule pour maxi 6 personnes ? "On s'en fout, on ne va pas loin" c'est ça ? Aucune règle, aucun gouvernant, ne peut rien contre ce genre de situation. Le pire est, probablement, qu'aujourd'hui ce petit coin de Bretagne est sous le choc : mais dans quinze jours, tout ça sera oublié et d'autres faits comparables risquent de se produire. Alors, tant pis si je passe pour trop sévère, mais non je n'éprouve pas vraiment de pitié pour ceux qui causent des accidents. Que la Justice condamne chacun d'eux à des stages d'un mois au Centre de Kerpape (près de Lorient), à la rééducation des grands blessés de la route (celui ou fut soigné le personnage de "Intouchables", oui).
Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/