Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 06:16

 

Le premier roman de Knut Faldbakken est aujourd’hui réédité dans la collection Points policiers. Bonne occasion de découvrir L’Athlète, un polar très agréable à lire, aux personnages réellement singuliers.

Hamar est une ville tranquille de Norvège, à cent trente kilomètres au nord d’Oslo. Le 17 mai, jour de fête nationale, l’Amicale de retraités dirigée par Loretta Due donne une réception dans ses locaux. Le lendemain, on trouve sur les lieux le cadavre d’un vieux monsieur qui participa aux festivités, Jacob Lind. Le quadragénaire policier Valmann et sa jeune collègue Anita Hegg s’occupent de ce décès suspect. Lind a pu être victime d’une insuffisance diabétique, mais des détails étonnent les enquêteurs. L’homme semble mal rhabillé, sans le gilet qu’il portait ce soir-là, après un possible acte sexuel. En outre, deux femmes mûres disent avoir été la “fiancée” du défunt : un peu simplette, Edith Sommer est la protégée de Loretta Due; quant à Élise Valmoe, 57 ans, c’est une romantique ayant du mal à calmer ses rêves charnels refoulés. Élise fantasme sur un tableau placé au-dessus de son lit, où le Christ apparaît sous l’aspect sensuel d’un athlète.

FALDAKKEN-PointsAucune trace de Jacob Lind à l’état-civil. Ce passionné d’Art habitait à Hamar depuis cinq ans sous un faux nom. S’il vivait chichement, on découvre une collection de tableaux dans son box, au grenier de son immeuble. Valmann pense d’abord à des œuvres volées, mais Lind semblait en faire commerce discrètement, dans la légalité. Edith Sommer est sauvagement assassinée dans le jardin d’Élise. Valmann et Anita Hegg sont à peine surpris qu’Élise n’ait rien entendu, car elle vit dans une maison “hermétique” et plane dans ses rêveries. Par ailleurs, on a relevé des traces sexuelles dans le lit de Lind. Edith y a eu une relation, mais peut-être pas avec le défunt. Valmann découvre l’identité réelle de Lind, membre d’une famille de marchands d’Art d’Oslo. Selon l’expert appelé par Valdmann, la collection de Lind représente une belle valeur, même si elle ne contient pas de vrai chef d’œuvre.

Tandis que la police criminelle enquête, Valmann et Anita Hegg suivent leurs propres pistes. Ils interrogent Loretta Due, qui ne cache pas son antipathie envers Jacob Lind. La mort violente de sa protégée l’a rendue nerveuse. Malgré l’insistance de Loretta, Élise n’est pas pressée de léguer ses tableaux à l’Amicale, surtout pas “L’Athlète”. Le concierge qui se charge de divers petits boulots dans le quartier a été assassiné. Peut-être fut-il serviable, mais il avait une face cachée. La romantique Élise ne s’intéresse guère à ces crimes, car elle a un nouveau voisin. Ce vieux monsieur distingué vient de s’installer en face de chez elle, dans l’appartement de Jacob Lind…

Sans rien dévoiler, précisons que l’affaire trouve son origine dans l’Histoire de la Norvège, à l’époque de l’occupation nazie. À l’opposé de l’image brumeuse et froide des pays scandinaves, Faldbakken nous présente, dans un décor printanier, des personnages menant une vie désuète. Pourtant, ces gens âgés taisent de noirs secrets. Vivant hors de la réalité avec son “Athlète”, Élise est absolument irrésistible, mais aussi assez touchante. Le policier Valmann prête également à sourire, lorsqu’il se prend pour Bogart face à ses jeunes partenaires, ici symbolisées par sa collègue Anita Hegg. Il mène l’enquête à son rythme, analysant autant les indices que la psychologie (plutôt singulière) des protagonistes. Grâce à la tonalité de la narration, souple et entraînante, on se laisse volontiers captiver par cette intrigue nuancée.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

femmes 1900 16/05/2010 19:25


Intéressant

Invitation à un voyage dans le temps
http://www.femmes-en-1900.over-blog.com


Claude LE NOCHER 16/05/2010 20:15



Bonjour. Vous venez faire votre promo ici, ça ne me dérange pas.


Je me souviens de cette réplique de film, par Josiane Balasko : "La Souterraine ? C'est un trou en surface dans la Creuse". J'évoque d'ailleurs ce département dans
l'article consacré à "Lo Cro do Diable" de Serge Vacher.


Bon, même si "Arsenic et vieilles dentelles" n'en sont pas éloignées, Action-Suspense est quand même un site consacré au polar, pas aux costumes d'antan. A ce
propos, je souligne que les publicités liées à votre site sont toutes érotico-pornographiques, pas historiques.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/