Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 14:46

 

Le 11 juillet 2010, je posais la question « L'éditeur Gallmeister aime-t-il le roman noir ? ». À la lecture de ses interviews, ceci ne me semblait pas probant. Puisqu’Oliver Gallmeister a pris la peine de répondre, il serait injuste de confiner ses propos dans les commentaires dudit article. Voici donc le texte intégral de son courrier.

GALLMEISTER-DR1

« Cher Monsieur,

Puisque l’intitulé de votre message comporte une question, j’ai pensé qu’elle était peut-être une invitation au dialogue et je vais essayer de préciser en quelques mots ma démarche éditoriale.

D’abord, à titre personnel, oui, j’aime le roman noir. Sans en être un spécialiste ou prétendre appartenir à cette «famille» du polar que vous évoquez, j’en lis beaucoup et depuis longtemps. D’autres seraient en revanche certainement mieux placés que moi pour créer une maison d’édition dédiée intégralement à ce genre. Car ma passion est avant tout la littérature américaine, littérature dont le roman noir est l’une des composantes essentielles mais non exclusive. Mon désir était donc de devenir un éditeur de littérature américaine et particulièrement de littérature de l’Ouest américain, encore peu traduite. Le roman noir (et/ou policier, c’est un autre débat) est l’une des facettes de cette littérature des grands espaces et c’est pourquoi, par goût personnel et par souci de cohérence, j’ai décidé de lui consacrer une collection.

Quant à notre collection Americana, qui est dirigée par Philippe Beyvin, elle reflète ses goûts qui le portent vers une littérature plus urbaine et contestataire. Notre collection de poche en revanche décline l’ensemble de notre ligne éditoriale dont les romans noirs. Nos collections Nature writing et Noire sont ainsi deux déclinaisons d’une même sensibilité à la littérature des grands espaces. J’avoue que certains textes pourraient figurer dans l’une comme dans l’autre de ces collections.

GALLMEISTER-DR2"Sukkwan Island" n’est en rien un polar mais l’atmosphère et le suspens de ce roman peuvent correspondre au goût des amateurs du genre. Dans ce cas précis, jamais je n’ai pensé jouer avec "Sukkwan Island" la carte d’un élitisme. Si nous avons choisi de le faire entrer dans notre collection Nature Writing c’est que dans la démarche de David Vann, rien n’indiquait une appartenance au monde des littératures policières. Je pense que le débat qui consistait à défendre le polar face à une littérature prétendument plus haut-de-gamme est dépassé. Si la place du roman noir dans les média n’est peut-être pas encore ce qu’elle devrait être, libraires et lecteurs ne sont plus à convaincre de la valeur que peuvent avoir certains grands romans noirs. Comme le dit Craig Johnson, les auteurs de polars contemporains doivent composer pour des lecteurs exigeants qui veulent à la fois des intrigues captivantes et bien menées, une véritable qualité littéraire, des personnages construits, des dialogues enlevés, un véritable discours sur le plan sociologique etc. Vous savez mieux que moi qu’un polar réussi peut être un vrai bijou sur bien des plans.

Enfin, je n’ai pas l’intention «d’appâter» qui que ce soit vers ma collection Nature writing via ma collection Noire. Si les amoureux des littératures policières trouvent du plaisir à lire les polars des grands espaces que je publie tant mieux. Qu’il fasse ensuite confiance à l’ensemble de mes choix éditoriaux est une marque d’estime dont je les remercie. On peut, comme moi, être lecteur de polar sans être exclusif et sans considérer que le polar n’est qu’une sous catégorie littéraire à la valeur purement mercantile.

J’espère avoir répondu à quelques unes de vos questions et reste à votre disposition pour une conversation sur le sujet. Merci dans tous les cas de vous être penché sur mon travail.

Bien cordialement,

Oliver Gallmeister »

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Infos et évènements
commenter cet article

commentaires

Erwelyn 31/07/2010 04:33


J'étais déjà une convaincue de la première heure, mais les propos d'Oliver confirme ce pourquoi je suis moi-même vraiment attachée à sa ligne éditoriale. Je n'ai jamais perçu en cette nouvelle
maison d'édition de mercantilisme outrancier et j'espère qu'elle gardera cette orientation passionnée pour le roman américain, noir ou pas, d'ailleurs. Merci Oliver pour ces éclaircissements et à
toi Claude pour avoir donné sa place à cette réponse fort enrichissante.


Claude LE NOCHER 31/07/2010 07:21



Bonjour Erwelyn,


"Eclaircissements", c'est bien le mot qui convient. Au risque de me répéter, Olivier Gallmeister m'apparaît plus clair ici que dans les interviews cités. Dans un
échange perso (qu'il ne m'en voudra pas d'évoquer), il admet aussi ne pas avoir assez séparé "ligne éditoriale" et "goûts personnels" dans les interviews.


Quant au fait de lui donner la parole dans un article visible, tout le monde aura compris qu'il ne s'agit pas d'un formaliste "droit de réponse", mais bien de
respect mutuel.


Amitiés.



Richard 29/07/2010 15:17


Très intéressant, ce jeune homme !!!
Merci pour cette chronique très révélatrice.
Amitiés sincères!


Claude LE NOCHER 29/07/2010 16:21



Merci à toi, Richard...


Après relecture, je trouve qu'Oliver Gallmeister est finalement plus clair dans cette réponse que dans les interviews que je citais. Plus convaincant
? c'est à chacun de voir, évidemment. Il a bien compris que je posais une question; il y répond largement et sans que le texte soit coupé (ce qui se produit dans nombre d'interviews). Tout
est donc en ordre.


Amitiés.


 



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/