Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 05:41

 

Pour concrétiser l’Union Pour la Méditerranée, idée diplomatique phare de l’ère sarkozyste, la France s’est notamment appuyée sur le président tunisien Ben Ali et sur le chef d’état égyptien Moubarak. Sans oublier de courtiser le grand dirigeant syrien Bachar El-Assad, le colonel libyen Khadafi, et autres démocrates de cette région du monde. L'indic n9L’UPM est une initiative réussie. Non pas que cette coûteuse structure basée à Barcelone ait prouvé depuis 2008 une quelconque efficacité. En réalité, l’Union s’est faite par le peuple, dans la rue. Le ras-le-bol final s’est exprimé après des actions suicidaires, démontrant le désespoir de toute une population. D’une génération se sentant sans avenir, sans liberté. Aujourd’hui, une transition démocratique serait en marche. Acceptons-en l’augure.

C’est à ce monde arabe que la revue L’INDIC consacre le dossier de son n°9, par le prisme du polar et du roman noir. Yasmina Khadra, Adlène Meddi, Maurice Attia, Barouk Salamé, Tito Topin et bien d’autres romanciers ont décrit une réalité des pays arabes, celles d’hier ou d’aujourd’hui. Francis Zamponi, évoquant un tragique épisode historique, ou Jean-Paul Nozière, à travers le cycle consacré à son enquêteur Slimane, nous rapprochent aussi de la question. On lira encore un texte de Christian Roux, "Poème aux peuples arabes en révolte", et l’interview de méritants éditeurs algériens, pour lesquels publier est un combat.

Dans ce n°9 de L’INDIC, d’autres rubriques pas moins intéressantes attendent les lecteurs. Des chroniques "Verdict" sur plusieurs romans, l’interview de Thierry di Rollo (auteur de "Préparer l'enfer"), un peu de cinéma et de musique, un article sur l’implication des jeunes héros dans les polars adultes, la "Comparution immédiate" de quelques romans, et de diaboliques mots-croisés.

Il faut saluer le remarquable article d’Alexandre Clément consacré à James Ellroy. Ce que l’on pourrait appeler un bilan critique. Sur quoi repose réellement la renommée d’Ellroy, plus vendu en Europe que dans son pays, un personnage audacieux ou prétentieux ? L’analyse proposée ici, non pas à charge mais refusant la complaisance habituelle, s’avère d’une grande justesse.

Le n°9 de L’INDIC (5 €) est une nouvelle preuve de la vivacité et du sérieux de l’association Fondu au Noir. Découvrez sans tarder l’univers polardeux tel qu’ils nous le présentent au fil des numéros. Cliquez ici pour L'INDIC.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Infos et évènements
commenter cet article

commentaires

maneval eric 22/06/2011 10:28


Pas convaincu par l'article qui ne concerne pas tellement Ellroy. Que je sache, il n'est historien, ni policier, ni sociologue, c'est un romancier à moitié givré, c'est pour ça qu'il a du succès,
c'est qu'il est timbré,il est jobard Ellroy. C'est pour ça que je l'aime et ça se sentait dès son premier ouvrage traduit en français (et à l'epoque ce fut un choc, du moins pour moi, un auteur fou
dans le noir et les drôles editions rivages). L'article, à mon humble avis, démystifie a juste titre le discours habituel et concerne plus les commentateurs d'Ellroy qye Ellroy lui même.(qui quand
même, mine de rien, produit une oeuvre). Il y a quand même quelques arguments bizarres: par ex. dire qu'Ellroy est plus connu en France qu'aux States, c'est le cas de la majorité des auteurs
appreciés en France et lorsqu'il dit (ellroy)que Thompson a ecrit ses polars "vite fait", c'est je crois la vérité.


Claude LE NOCHER 22/06/2011 11:49



Salut Eric... En effet, l'article d'Alexandre Clément ne traite certainement pas James Ellroy d'auteur nul, sans talent et sans oeuvre, ce qui serait absurde. Ce que
j'ai trouvé excellent c'est que ce "bilan critique" refuse la complaisance habituelle, celle qui entretient ce mythe "I'm the best" qu'Ellroy cultive lui-même (à la manière d'Hemingway).


Oui, Ellroy impressionnait dès ses premiers romans. Oui, il est très bon, voire supérieur. Oui, il sait faire le show. Non, ce n'est pas ce génie que trop de
"spécialistes littéraires" français vénèrent exagérément, sortant des arguments fumeux (son travail d'écrivain ? sa réflexion profonde ?). Lesdits spécialistes l'ont d'abord pris pour
l'équivalent de nos défunts "intellectuels de gauche", avant d'apprécier son soi-disant refus du "politiquement correct", ce qui est faux dans les deux cas. Il faut lire Ellroy, passionnément
peut-être, pas céder à des louanges qui sonnent généralement faux.


Qu'il soit quasiment inconnu des lecteurs américains est juste un fait. Quant à son opinion sur ses précédesseurs, dont Jim Thompson, c'est un raccourci stupide de
sa part (on ne compare que ce qui peut l'être). James Ellroy est un grand, il le serait encore davantage s'il était plus modeste.


Amitiés.



Pierre FAVEROLLE 20/06/2011 10:23


Salut Claude, je suis en train de le lire. Tu as oublié de signaler ton article (que je n'ai pas encore lu). Modestie ? Honnêtement, je pense que c'est le meilleur Indic que j'ai lu jusqu'ici : il
est impeccable ! Amitiés


Claude LE NOCHER 20/06/2011 15:33



Salut Pierre... J'évoque brièvement cet article dans le présent texte, mais en effet mon immense modestie m'empêche de souligner que j'ai concocté ce brillant
texte !  Et que même la photo d'illustration est mon oeuvre ! re- .


Sans rire, je suis très heureux d'avoir collaboré à ce très bon numéro.


Amitiés.



Oncle Paul 20/06/2011 09:33


Bonjour Claude
Tout à fait d'accord avec toi
Amitiés


Claude LE NOCHER 20/06/2011 15:29



Salut Paul... En particulier au sujet d'Ellroy, je parie. Sur les rapports franco-arabes aussi, j'en suis sûr. Autant montrer à quel point ce numéro est
d'actualité.


Amitiés.



Hervé 20/06/2011 09:09


Encore un très bon numéro avec, au-delà du monde arabe, un "scoop" sur "nos jeunes héros" et un article fouillé sur James Ellroy.


Claude LE NOCHER 20/06/2011 15:27



Salut Hervé... L'article sur James Ellroy est vraiment le meilleur que j'ai lu sur lui à ce jour. "Nos jeunes héros" a été écrit en exclusivité absolue pour mes amis
de l'Indic. Un très beau numéro, dans son ensemble, oui.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/