Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 19:26

 

J’aime le livre, pas ces fichiers PDF appelés livres numériques. Hélas, certains ne sont réédités que dans cette version. C’est aujourd’hui le cas de "World Trade Cimeterre", troisième polar de Lakhdar Belaid, sorti en 2006, uniquement disponible désormais sous ce format aux éditions du Cherche-Midi. Un roman noir toujours d’actualité sur fond de fondamentalisme islamique et de préparation d'attentats en France. Un policier et un journaliste, tous deux d'origine maghrébine, mènent l'enquête dans le nord de la France. Un récit rythmé, sur le thème suivant : BELAIDDurant l'Occupation, la Mosquée de Paris a caché des résistants et des juifs. L'un d'eux, 60 ans plus tard, mène l'enquête dans une série d'attentats secouant la métropole lilloise et la Belgique. Tout en traquant la Batwoman, une mystérieuse tueuse en voile intégrale assassinant à la batte de base-ball.

Extrait de la préface, par Didier Daeninckx : "On connaît le Marseille mortellement chaleureux de Jean-Claude Izzo, le Lyon tortueux de René Beletto, le Paris chamarré de Daniel Pennac, et après ceux de Michel Quint ou de Noël Simsolo, il faudra compter avec le Lille revu et corrigé par Lakhdar Belaïd. Autant prévenir les amateurs de certitudes, ce n'est pas celui des cartes postales. On y parle davantage d'effroi que de beffroi. Finis les corons, abattus les chevalements, rabotés les terrils, éteinte la lumière vacillante juchée sur le casque du galibot. Plus besoin de descendre dans les entrailles de la terre pour atteindre l'enfer. Et si le Nord reste un terrain miné, c'est que le TNT, le Semtex, la pentrite, la dynamite, ont remplacé le grisou. On ne se tue plus au travail, mais au chômage, et les explosions se font en surface."

Du même auteur : "Les fantômes de Roubaix" (Polars en Nord)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Boulevard du Polar
commenter cet article

commentaires

Serge 31 21/10/2011 01:15


Salut Claude.
Que lis-je?
Tu viens de "déplacer deux cents livres"?
QUE deux cents???
Et moi qui croyais que tu jouais dans la cour des grands... ((:0))
... Jolie l'expression "nos livres, c'est notre liberté"...
Amitiés.


Claude LE NOCHER 21/10/2011 06:58



Salut Serge


Ranger correctement une telle masse de livres, il y a longtemps que j'y ai renoncé. En déplacer quelques-uns donne l'impression (bien illusoire) d'avancer dans
le rangement. Quant à chiffrer le nombre de livres que je possède...ouh làlà, impossible. 


Libre et livre sont issus, tu le sais, de la même étymologie latine : liber. En effet, j'y vois comme un symbole - tant dans l'objet que dans la
lecture.  


Amitiés.



gridou 20/10/2011 21:52


moi aussi je suis un dinosaure de ce côté-là. Un dino qui a mal aux yeux :(.
Si l'éditeur en question m'offre la petite tablette qui va bien, je lis tout son catalogue ;)


Claude LE NOCHER 21/10/2011 06:48



Salut Gridou


Nous sommes quelques antédiluviens, non pas réfractaires au technologies (la preuve, on se connecte parfois à Internet), simplement attachés au plaisir
de l'objet livre, de la lecture (et non du survol d'un texte sur écran). Quant aux plaquettes, il paraît qu'il s'en vend des quantités astronomiques... à
moins que ces chiffres colossaux ne soient très exagérés.


Peut-être, un jour, les éditeurs les offriront aux lecteurs ? On peut rêver  !


Amitiés.



Oncle Paul 20/10/2011 10:02


Bonjour Claude, Bruno et Serge
Moi aussi je fais partie de ceux qui n'apprécient guère, pour ne pas dire du tout, le livre dit numérique. Je suis peut-être un Dinosaure ! Tant pis j'assume, je suis réfractaire à ce genre de
nouveauté.
Amitiés


Claude LE NOCHER 20/10/2011 10:40



Salut Paul


Comme Bruno et Serge (et tant d'autres, probablement), nous aimons le "livre objet", celui qui encombre nos collections, et c'est bien ce que nous souhaitons : être
cernés de livres !


Je viens d'en déplacer deux cent, jusqu'à un prochain re-classement, je suis ravi ! On parle de telle collection ou tel auteur, tiens je vais voir ce que j'ai à ce sujet comme livres. Voilà ce que nous adorons. Nous sommes donc loin de l'esprit numérique. Sans être pour autant des dinosaures, mon Paul,
juste conscients que nos livres sont un peu notre luxe, notre liberté.


Amitiés.



Serge 31 20/10/2011 00:10


Salut Claude.
Excuse mon excessive naïveté, mais ça marche comment? Tu télécharges le fichier PDF que tu lis sur ton écran? Tu peux l'imprimer? L'Ipoder?... Pas franchement fana du livre dit "électronique" non
plus, comme tu peux l'imaginer, mais, d'un autre côté, si c'est le seul moyen d'avoir accès à ce texte d'un auteur dont j'ai bien apprécié d'autres titres...
Amitiés.


Claude LE NOCHER 20/10/2011 08:23



Salut Serge


Dans les "applis" de ton Ipad, ton Iphone, ou de ton BlackBerry, de ta plaquette donc, tu en as une qui te permets de télécharger le fichier numérique. C'est payant,
mais généralement moitié moins cher que le livre papier. Je suppose qu'existe une "appli" fonction impression. Bon, OK, je te parle le swahili des noires forêts africaines ou le
javanais des îlots océaniens. Moi non plus, je n'ai pas ces appareils, j'entrave que dalle (ou presque) à leurs applications. Mais, ainsi que tu le soulignes, dans le cas de
Lakhdar Belaïd comme pour quelques livres qui ne sont plus diffusés, ça va être le seul moyen de les lire, sur écran.


Dire que je ne suis pas fan de ces formats (pour les mêmes raisons que toi), c'est un faible mot. Mais par solidarité pour certains auteurs de qualité comme Lakhdar
Belaïd (essaie de te procurer "Les fantômes de Roubaix", c'est un format poche), je me devais d'en parler.


Amitiés.



La petite souris 19/10/2011 22:56


je t'avoue Claude que je suis totalement hermétique ( j'ai bien essayé pourtant!) à ce format de lecture. Mon amour de la lecture est indubitablement et définitivement lié à l'amour l'objet livre.
Mais bon, je ne rejette pas pour autant ce support qui trouvera j'en suis sûr ses lecteurs. Et comme pour reprendre le mot de Claude Mesplede à TPS, quand on lit on est moins con , alors....


Claude LE NOCHER 20/10/2011 08:29



Salut Bruno


Un livre, c'est un objet pas une application numérique, nous sommes totalement d'accord (lire aussi ma réponse à Serge). Hélas, des éditeurs préfèrent ne plus
prendre le risque d'un tirage papier, et ne proposent que cette version pour des rééditions. C'est aussi le cas de titres du québécois André Marois, par exemple, seulement dispo en France format
PDF. Puisqu'il en est ainsi, autant que ceux qui jonglent sans problème avec le numérque, qui lisent plus volontiers que nous sur écran, s'intéressent à un très bon auteur comme L.B.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/