Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 06:15

 

Une info à noter dès à présent : la sortie de Tu ne te souviendras pas, troisième roman de Sebastian Fitzek, est annoncée pour début octobre 2010. Bonne nouvelle ! Né en 1971, cet auteur allemand connaît un grand succès dans son pays. Ses deux premiers titres ont convaincu les lecteurs français qui apprécient les suspenses de qualité supérieure.

C’est en 2008 avec “Thérapie” qu’on a découvert ce romancier talentueux. Le psy berlinois Viktor Larenz ne s’est jamais remis de la disparition inexpliquée de sa fille Joséphine, douze ans, atteinte d’une maladie indéterminée. Il a cessé son activité et s’est éloigné de son épouse. Avec son chien, Viktor s’est réfugié dans sa vieille maison familiale de l’île Parkum. Une certaine Anna Spiegel lui demande de soigner ses propres troubles. L’histoire d’Anna présente des analogies avec le cas de Joséphine. Bientôt, une sourde menace plane autour de Viktor. La vérité n’apparaîtra finalement qu’après de sinueuses péripéties. Une intrigue psychologique forte.

En 2009, Ne les crois pas présente une toute autre tonalité. FITZEK-2010Alcoolique et suicidaire, Ira Samin est une psychologue berlinoise de la police écartée du service. Culpabilisant depuis le décès d’une de ses filles, Ira a décidé d’en finir. Policier d’une unité de tireurs d’élite et ex-amant d'Ira, Götz vient la chercher pour être négociatrice d’une situation de crise. Dans les locaux de la radio 101.5, un homme a pris en otage un groupe de visiteurs, l’animateur et un technicien. Armé, il menace de tuer des otages à chaque Cash Call, jeu célèbre de la station dont il a modifié les règles. Il n’accepte de négocier qu’avec Ira. Le chef de la police n’a aucune confiance en elle. Il préfèrerait un assaut rapide, mais Götz croit en Ira. Le preneur d’otage est identifié. Il s’agit de Yann May, ex-psychologue. Huit mois plus tôt, sa fiancée Leoni a été victime d’un mortel accident de la route. Au moment où on annonçait son décès à Yann, Leoni lui téléphonait en lui demandant de ne pas croire cette version de sa mort. Depuis, on a tout fait pour le dissuader de poser des questions, l’obligeant même à cesser son activité… Encore une intrigue tortueuse, solidement maîtrisée, riche en faux-semblants.

Le troisième roman de Sebastian Fitzek sera-t-il à la hauteur des deux premiers, avec la même intensité et un scénario aussi bien construit ? C’est évidemment la question qui se pose toujours quand un auteur rencontre un tel succès. Saura-t-il se renouveler, nous surprendre encore ? Si l’on en juge par la présentation de ce nouvel opus, le sujet semble fort énigmatique. Comme dans Thérapie”, il est question d’enfant disparu, mais aussi d’un gamin potentiellement criminel.

« Robert Stern est un célèbre avocat berlinois. Depuis la disparition de son fils, son couple a volé en éclats. Un soir de pluie, l’une de ses anciennes maîtresses lui donne rendez-vous dans une friche industrielle désaffectée, à l’écart de la ville. Elle est accompagnée de Simon, 10 ans, atteint d’une tumeur au cerveau et, surtout, convaincu d’avoir été un assassin dans une vie antérieure… Ça parait impensable. Pourtant, sur les indications du jeune garçon, Robert retrouve le cadavre d’un homme que Simon prétend avoir assassiné quinze ans plus tôt à coups de hache… Quelques jours plus tard, Robert reçoit un étrange coup de fil. Une voix masquée lui annonce que l’enfant qu’il croyait avoir perdu dix ans plus tôt est en réalité bien vivant. Cependant, pour le retrouver, il va devoir d’abord découvrir qui est l’assassin des meurtres dont s’accuse Simon…»

On imagine déjà les obscurs méandres de cette affaire. Il faudra attendre début octobre pour découvrir Tu ne te souviendras pas.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Dominique 24/08/2010 11:13


Ce qu'il y a de bien avec un auteur qu'on a jamais lu c'est qu'on a tout un univers à découvrir, je vais franchir le pas car votre billet est très incitatif


Claude LE NOCHER 24/08/2010 11:44



Bonjour Dominique,


Incitatif sans doute, mais surtout sincère ! Car dès la lecture de "Thérapie", j'ai compris qu'il s'agissait d'un auteur supérieur , ce que la suite a démontré. Deux
titres déjà disponibles, le troisième sort le 6 octobre... le temps de faire connaissance avec Sebastian Fitzek.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/