Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 05:30

 

Tentons une promenade agitée Sur la plage d’Ostende avec Magali Duru…

Marc et Claire passent les fêtes de fin d’année à Ostende. Ils ont été invités pour le réveillon par Mathilde Steile et Richard Walker, des amis de Claire. Non pas que ça enchante Marc, mais telle est la vie de couple. Surtout qu’il a bêtement oublié à Paris l’élégant manteau neuf que Claire lui a offert pour Noël. Sur la côte belge en ce premier janvier, il fait une météo épouvantable. Puisqu’il veut aller prendre l’air (ou plutôt la tempête) sur la plage, Marc n’a donc que sa parka usagée pour se protéger. Le vent de la Mer du Nord est le plus traître qui soit. Une rafale, et les deux boutons de la vieille parka s’envolent. DURU-2012Marc doit absolument les retrouver dans le sable. Il imagine par avance la réaction de Claire qui, après douze ans de mariage, ne lui pardonnerait pas cet incident pourtant sans grande importance.

Alors qu’il fouille le sable, Marc note la présence d’un témoin, à quelques mètres de lui. Un homme chapeauté, parfaitement sanglé dans son manteau. L’inconnu ne lui dit rien, certes, mais l’observe. Et c’est foutrement agaçant, quelquun qui vous regarde dans une position peu glorieuse, empêtré dans vos soucis, dont le manque de réaction laisse à penser qu’il se moque sûrement de vous. Énervant, pour le moins. L’essentiel reste de retrouver ces deux maudits boutons. Ceux-ci ne peuvent être loin, le narguant tout autant que le type qui a le regard braqué sur Marc. Quelques repères sur le rivage et de prudents quarts de tour agenouillé sur lui-même devraient suffire à dégoter ces petits objets. Même sur une plage belge balayée par la tempête, pas de raison.

Suite aux excès du réveillon, Marc est gagné par un vertige. Une étrange sueur coulait sur mes yeux, je me sentais fiévreux, les oreilles bourdonnantes, comme tari de toute énergie. Se demandant où est passé Marc, Claire lui téléphone. Ce qui ralentit encore ses recherches. Qu’il abandonne définitivement, quand elle lui annonce que leurs hôtes subissent un contretemps. Le témoin anonyme semble ne pas le quitter des yeux, quand Marc s’apprête à retourner chez les amis de sa femme. Exaspérant petit jeu, qui s’ajoute aux contrariétés de Marc…

 

Il s’agit d’une nouvelle d’une vingtaine de pages. Magali Duru est experte en la matière, quelques-uns de ses textes ayant été primés. Un texte court n’est pas un concentré de roman, c’est une idée qui doit faire mouche. Qu’on choisisse une forme sombre, ou souriante mais teintée d’un ressentiment comme ici, la nouvelle doit apparaître percutante. Décor et psychologie se dessinent en peu de phrases, tout est dans la précision de l’évocation : Au fond d’un boulevard s’épanouissait une lueur d’opale. Guidé par les senteurs d’iode, poussé dans le dos par une forte brise de terre, j’ai atteint la digue, face à la mer indistincte, rumeur étouffé qui battait son pouls dans une fosse d’ombre. Et voilà notre personnage ordinaire plongé dans une mésaventure plus tourmentée que prévu. Court texte qui s’avère fort excitant à lire et à relire. Laissons-nous séduire par les bonnes nouvelles.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

check here 18/12/2013 12:52

I was looking for a good place to spend my Christmas vacation with my spouse. Beaches are always my favorite, his too. I guess I should immediately plan for a surprise trip to Belgian coast and enjoy the vacation.

le Belge 07/05/2012 16:09

L'auteure de cet opuscule, native d'Antibes, nous dit-on, s'est égarée sur la plage d'Ostende, troquant le soleil de la méditerranée pour la pluie de la mer du Nord.Un caprice d'artiste, sans
doute...
Et bien pas du tout! Il y a fort à parier que Magali Duru ait réellement fait le voyage, tant les descriptions sont justes et tant l'atmosphère typiquement ostendaise, si chère à
Simenon,Cosimont,Ferré,Spilliaert ou Ensor (pour ne citer qu'eux) est bien rendue.
Magali n'a pas fait seule le voyage. Fallait s'y attendre: qui la connaît sait que ses contemplations ne sont jamais gratuites.
Elle a emmené dans ses bagages un personnage qui va glisser de la folie douce - la recherche obsessionnelle de deux boutons de parka - au pétage de plombs - une défenestration. Des plombs à l'image
du ciel ou de la plage, on ne sait jamais à Ostende, ils ne cessent de se chamailler, ces deux-là!
Un héros qu'elle nous abandonnera lâchement,pour retourner à son soleil, comme s'il n'y en avait pas assez, chez nous, des illuminés que nos pluies et nos cieux lourds éteignent.
Mais, c'est sûr, nous ne sommes pas rancuniers, nous les Belges, au contraire, nous nous félicitons d'avoir essaimé, si loin de nos frontières, par la grâce de Magali Duru, la lumière
baudelairienne de nos côtes sans falaise ni garde-fou.

Claude LE NOCHER 07/05/2012 17:28



Bel hommage (venant bien de Belgique, l'adresse mail le confirme) à ce texte très réussi de la sudiste Magali Duru. Si le ciel d'Ostende oscille sur toutes
les nuances de gris (sombre teinte de plomb ou gris-noir intense), ça peut démoraliser les touristes mal habillés.


Merci pour l'auteure ! Amitiés.


 



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/