Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 07:12
 

Le nouveau thriller de Michael MarshallLes vents mauvais(Éd.Michel Lafon, 2010) bénéficie d’un scénario solide et envoûtant, idéalement construit pour captiver en permanence le lecteur. D’abord, un survol de l’intrigue.

John Henderson, 35 ans, est aujourd’hui serveur dans un restaurant de l’Oregon, en bord de mer. Cet ancien avocat a divorcé de son épouse Carol, et changé de vie, suite à un drame. Alors qu’ils séjournaient dans leur maison de Black Ridge (état de Washington), leur fils Scott âgé de quatre ans est décédé de façon inexplicable. Il est mort subitement, avant de tomber dans le lac bordant la propriété. Le policier Corliss a brièvement suspecté le couple, puis a classé le dossier. Carol élève seule leur second fils, Tyler. Après une période alcoolisée, John s’est installé dans l’Oregon. Le fils du patron du restaurant et sa petite amie étant mêlés à un médiocre trafic de drogue, John s’efforce de leur éviter de graves ennuis. MARSHALL-2010Quand il est contacté par une nommée Ellen Robertson au sujet de la mort de son fils Scott, John pense d’abord à une sinistre plaisanterie.

Ellen ayant de véritables révélations à lui offrir, John retourne pour la première fois depuis trois ans à Back Ridge. Il ne peut s’empêcher d’aller revoir son ex-propriété, vendue depuis, laissée en friche. Ellen Robertson était la seconde épouse d’un notable de la contrée, dont la famille fut une des fondatrices de Black Ridge. Leur domaine se situe un peu à l’écart de la ville. Son mari est décédé brutalement, comme pour le petit Scott. Le défunt sembla lui aussi soudainement halluciné, terrorisé. On a conclu à une attaque cardiaque, mais ce n’était pas le cas. Ellen est désormais harcelée par les héritiers de son mari, sa fille Brooke et son fils Cory. Surveillance et menace concrète, car John lui-même reçoit un appel téléphonique anonyme lui demandant de ne pas croire Ellen.

Quand Ellen est victime d’un accident de voiture dont elle sort indemne, le shérif Pierce émet de sévères doutes sur l’état mental de la jeune femme. Ce n’est pas ce policier qui aidera John à y voir clair : ­“J’appartiens à cette communauté, ainsi que les Robertson et des tas d’autres familles, dont beaucoup vivent ici depuis de nombreuses générations. Ainsi la voie juste consiste-t-elle parfois à préserver le statu quo, surtout lorsque celui-ci perdure depuis des temps immémoriaux.” La meilleure solution pour Ellen consiste à fuir au plus tôt.

John sympathise avec Kristina, une barmaid qui connaît chacun dans sa ville natale où elle est revenue depuis quelques temps. Kristina sait aussi que certains phénomènes ne s’expliquent pas de manière rationnelle. Des pannes de voiture ponctuelles, des actes de vandalisme visant la propriété Robertson, ce ne sont que de troublants incidents. John assiste au brusque décès de la serveuse Jassie. Juste avant sa mort, son regard effrayé était le même que celui de Scott ou du mari d’Ellen. Outre son vieil ami Bill, John va avoir besoin de renforts pour affronter les responsables des mystérieux évènements de Black Ridge…

Voilà ce que l’on peut appeler un thriller ensorcelant ! Si les habitants de Black Ridge n’affichent pas d’hostilité, c’est toute l’ambiance de cet endroit qui est inamicale, chargée d’esprit négatif. D’ailleurs, au final, on n’est pas certain que les réponses seront toutes cartésiennes. Elles correspondent à la logique particulière des lieux. À l’opposé du loser désabusé, John Henderson est combatif, examinant sans préjugés les faits, aussi énigmatiques soient-ils. Il s’implique à ses risques et périls dans la recherche d’une vérité fuyante. Avec une intrigue parallèle, celle des ennuis de ses jeunes amis de l’Oregon. Car la totalité des personnages ont leur importance dans cette histoire, même ceux paraissant secondaires. Un fascinant suspense, étrange et pourtant convaincant.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/