Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 07:18
 

Dans son précédent roman,Sansalina(Éd. Après la Lune, 2008), Nicolas Jaillet nous présentait des héros aussi durs que touchants, évoluant dans un climat âpre et violent. Il conserve une belle maturité d’écriture, mais change de registre avec cette intrigue romanesque située dans un contexte historique raffiné. Petit résumé des aventures de cetteIntruse(Hachette, 2010).

Palais de la Hofburg, à Vienne, en mars 1815. À l’initiative du comte de Waldaw et de son fils, le vicomte Frédéric, une réunion diplomatique rassemble les maîtres de l’Europe. Le tsar Alexandre 1er, Lord Wellington, le prince Metternich, et Talleyrand doivent signer le traité de paix post-napoléonien. Rien n’est encore décidé. Au même moment, Fanny est entrée clandestinement dans le château. Cette jeune corsetière vient y voir son amant Frédéric, qui prétend être un des valets du comte de Waldaw. À cause d’un malentendu, le tsar Alexandre croit qu’elle fait partie des invités. C’est ainsi qu'elle ouvre le bal avec lui. La valse du couple retient l’attention de toutes les personnalités présentes. JAILLET-2010.JPGFrédéric est catastrophé : “Fanny ne se rendait pas compte. Elle voyait sans doute la vie comme un rêve, à l’instant présent, avec tous ces beaux messieurs, toutes ces belles dames qui l’admiraient. Mais les belles dames crevaient de jalousie, et les hommes attendris la feraient pendre, s’ils savaient qu’elle avait usurpé son rang.” Le père de Frédéric, le comte de Waldaw, désapprouve sa liaison avec une corsetière, mais il n’a pas encore reconnu la jeune femme, divinement vêtue.

Le comte charge ses hommes de mains, les barons Erbis et Serbi, d’enquêter sur l’identité de cette invitée-surprise. Ayant avoué à Fanny qu’il est vicomte et non valet, Frédéric répand la rumeur qu’elle appartient à une famille de haut rang. Au dîner qui suit, “elle était la reine de la soirée. Une auréole de mystère l’entourait; tout le monde voulait l’approcher, comme s’il suffisait de respirer la même atmosphère qu’elle pour emporter un peu de son secret.” Tandis que Frédéric retrouve son amie d’enfance Elsa Krümm, devenue courtisane, Fanny affiche toute la dignité possible lors du dîner. L’ex-impératrice Marie-Louise, épouse de Napoléon, est fort intriguée par l’inconnue, mais pas hostile. Le comte de Waldaw finit par identifier la jeune femme, qu’il estime être “une petite rien-du-tout”. Pour la piéger, il organise un jeu, les invités devant deviner qui est la jeune femme. Hypothèses et questions perfides sont lancées. Mais Frédéric veille et l’intelligente Fanny sait rester évasive. Elle sent que l’impératrice Marie-Louise peut s’avérer une alliée. Pleine d’imagination, Fanny livre une version inventée de sa vie à son auditoire. Néanmoins, le comte projette toujours de la dénoncer.

Talleyrand s’amuse à enquêter sur Fanny, avec les barons Serbi et Erbis. Pour Frédéric, la jeune femme et lui doivent fuir au plus tôt. Courtisée à la fois par le tsar Alexandre et par Wellington, Fanny essaie de ruser avec chacun. Il lui faut résister au tsar, que Frédéric a l’imprudence de provoquer en duel. Quand le comte menace Fanny de la faire torturer par ses barons, elle le révèle une information secrète qui intéresse en priorité Talleyrand. Frédéric et Fanny vont devoir se montrer habiles pour se sortir d’une situation semblant inextricable…

Futée et débrouillarde, la jeune intruse ne manque pas de talent pour cacher ses origines modestes. Elle n’en est pas moins exposée à de multiples péripéties à risques. S’opposant à son malveillant père, le jeune vicomte Frédéric a bien des difficultés à maîtriser les évènements. Soulignons l’attitude complice de l’ex-impératrice Marie-Louise et le tempérament malicieux de Talleyrand, l’ensemble des portraits apparaissant plutôt crédibles. Un roman s’adressant à un public jeunesse, ainsi qu’aux lecteurs de tous âges. Sur fond de romantisme et d’Histoire, l’auteur nous présente un récit fluide et mouvementé, riche en suspense.
Cliquez sur ma chronique de "Sansalina", précédent titre de Nicolas Jaillet

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/