Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 06:38

 

Parmi les premiers titres de 2013 en format poche, La place du mort de Pascal Garnier (Points) nous permet de redécouvrir le talent de cet auteur.

Quadragénaire parisien, Fabien Delorme est le fils d’un couple séparé tôt. Il était issu de deux fantômes, avec l’absence de l’une et le silence de l’autre pour tout lien de parenté. Chacun d’eux robinsonnait son petit bout d’existence, voilà tout. GARNIER-2013Cela explique que son propre couple avec Sylvie n’ait pas longtemps été guidé par la passion. Et peut-être aussi, qu’ils n’aient pas voulu d’enfants. Par contre, ils sont restés proches de Gilles, copain divorcé de Fabien, et de Laure, grande amie de Sylvie. Ce week-end de trois jours, ils l’ont encore passé chacun de son côté. Fabien était chez son père, en Normandie. Au retour rue Lamarck, un message sur le répondeur émane de l’hôpital de Dijon. Sylvie a trouvé la mort dans un accident de voiture. Il se rend sur place, reconnaît le corps. Il avoue au policier qui l’interroge qu’il ignore ce que Sylvie faisait dans cette région. Elle s’y trouvait avec un certain Martial Arnoult, son amant, mort également dans l’accident.

Veuf et cocu, une situation qui plonge Fabien dans une dépression alcoolisée. Il sera absent aux obsèques de Sylvie. Il s’installe chez son ami Gilles, s’occupant ponctuellement de l’enfant en bas âge de celui-ci, fainéantant volontiers avec son copain Gilles. Pourtant, Fabien garde une vague idée en tête. Il connaît l’adresse de Martine Arnoult, la veuve de l’amant, âgée d’une petite trentaine d’années. L’autre m’a piqué ma femme, je vais piquer celle de l’autre. Fabien commence à surveiller l’immeuble de la rue Charlot où habite Martine. Il la prend en filature, alors qu’elle est généralement accompagnée d’une quinquagénaire, Madeleine. Il va même visiter clandestinement l’appartement de Martine en son absence. Les deux femmes ont prévu des vacances à Majorque. Ayant modifié légèrement son aspect physique, Fabien s’offre le même séjour touristique.

Le hasard lui permet de lier connaissance avec le duo de femmes. Fabien sent que Madeleine est particulièrement vigilante, le soumettant à une sorte d’examen de passage. Il sera difficile d’écarter Martine de Madeleine, dont il apprend bientôt quel est son lien avec sa cible. Néanmoins, à la faveur d’un incident qui bloque Madeleine, Fabien et Martine deviennent intimes. Probablement insuffisant pour éloigner définitivement la jeune femme de sa protectrice. Si, de retour à Paris, Martine et Fabien se revoient, il sent bien que leur relation ne doit pas durer : Il se promit de ne jamais refoutre les pieds chez Martine. Malgré tout, quand ils sont invités dans la propriété campagnarde de Madeleine, Fabien accepte d’y aller avec Martine. C’est là que les évènements vont s’accélérer…

 

Il y a des histoires nécessitant un scénario alambiqué, spectaculaire, pour plaire aux lecteurs. Et d’autres intrigues comme celle-ci, simples et quotidiennes, qui ne sont pas moins percutantes. Avec un héros admettant la banalité de sa vie, qui considère l’existence avec une certaine désinvolture. Une paire d’amis, un duo de femmes complètent le casting, outre le père de Fabien. Séduire Martine, c’est plus une idée puérile qu’une vengeance de cocu. On se doute que l’expérience n’en restera pas à des situations ordinaires. Une accumulation d’épreuves l’attend.

Il ne faut donc pas se fier au format, car c’est un suspense d’une belle densité que concocta Pascal Garnier (1949-2010). Fluidité du récit, descriptions aussi brèves que précises : L’orchestre se composait d’un organiste chauve portant un costume éreinté, d’une chanteuse blond platine moulée dans un fourreau lamé qui tenait plus de la couverture de survie que de la robe, et d’un bassiste avachi et avare de notes. Cette tonalité limpide, empreinte d’une ironie nuancée, est fort séduisante. Et la seconde moitié du livre nous montre qu’il s’agit effectivement d’un roman criminel très réussi.

-La place du mort est disponible dès le 3 janvier 2013-

 

De Pascal Garnier : "Lune captive dans un oeil mort" - "La théorie du panda". L'oncle Paul évoque aussi des romans de cet auteur, ICI, et LA, ou encore ICI.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs Polar_2013
commenter cet article

commentaires

Patrick 04/01/2013 14:39

Bonjour Claude
Hop , je viens de le commander chez mon libraire....
Un " Garnier" n'attend pas.....
Bon week-end ....:)

Claude LE NOCHER 04/01/2013 20:04



Salut Patrick... Il ne te restera plus qu'à savourer cette histoire... faussement simple !


Amitiés.



Oncle Paul 29/12/2012 19:04

Bonjour Claude
Ce roman fait partie de ceux que je préfère de Pascal Garnier et il est juste et bon que Monsieur Points réédite quelques-uns de ses romans. Il y en y a beaucoup d'autres mais j'espère que cette
initiative sera suivie d'autres. Je posterai ma chronique courant janvier mais en attendant quelques surprises...
Amitiés

Claude LE NOCHER 29/12/2012 20:13



Salut mon cher Paul


Tu es de longue date un admirateur de Pascal Garnier, je ne l'ignore pas. J'ai vu que ce titre (que j'avais "sous le coude", mais pas lu) allait sortir, et c'est
effectivement une très bonne initiative. Oui, une histoire comme nous les aimons, sans superflu mais efficace.


Amitiés.



gridou 29/12/2012 17:40

t'as tout à fait raison !! Quand c'est du bon ça rend pas malade :)

Claude LE NOCHER 29/12/2012 17:46



Avec mes bons vins du Val de Loire ou de Bourgogne, et mon 12 ans d'âge écossais, pas de tête en vrac, l'esprit toujours clair... Ouais, enfin presque ! Tout dépend
à quelle heure !


Amitiés.



gridou 29/12/2012 17:22

Il me semblait bien que Bruno juste au dessus ne parlait pas du bon auteur :))

Claude LE NOCHER 29/12/2012 17:34



Ouh la cafteuse !   Bruno parle bel et bien de
Pascal Garnier...


Vodka frelatée ou whisky au détergent, on se demande ce qui t'a mis dans un tel état


Amitiés.  



gridou 29/12/2012 17:21

heu...on dirait que j'ai écrit mon comm' avec des moufles ( ou que je n'avais pas encore dé-saoulé)...Effectivment c'est pas la bonne page. Hum...ça reste entre nous hein ??

Claude LE NOCHER 29/12/2012 17:30



Bon, ça ira pour cette fois, ma Gridou, pas de sanction !



Yv 29/12/2012 14:20

Salut Claude, ce que j'aime bien chez P. Garnier c'est exactement ce que tu dis : simplicité et efficacité. Rien n'est exceptionnel mais tout fonctionne toujours.
A bientôt

Claude LE NOCHER 29/12/2012 16:32



Salut Yv...


Le spectaculaire on aime aussi, mais des histoires d'apparence plus quotidienne, ça offre une certaine force au récit quand il dérape vers l'aspect criminel. Eh oui,
ça fonctionne !


Amitiés.



gridou 29/12/2012 14:00

Dommage que je déteste le foot...Ceci dit, ça ne m'empechera peut-etre pas de le lire, j'aime son style

Claude LE NOCHER 29/12/2012 16:29



Hey Gridou, je présume que tu évoques là "Raclée de Verts" ? (ici, c'est pour P.Garnier)


Bien que ce soit le prétexte, ce n'est pas tant de foot dont il est question, mais de passion furieuse - avec cette sombre
ironie qui fait tout l'intérêt de ce roman.


Amitiés.



gridou 29/12/2012 13:59

Il fait partie de ma longue liste d'auteurs à découvrir...

Claude LE NOCHER 29/12/2012 16:26



Ayant moi-même tardé à le lire, je ne peux t'en blâmer, ma chère Gridou.


Amitiés.



La petite souris 29/12/2012 10:09

Pascal garnier est avec Jean Bernard Pouy de ces auteurs français que j'affectionne à lire. J'ai beaucoup aimé " Lune captive dans un oeil mort" et " la théorie du panda et je compte bien lire
celui ci que tu nous présentes.Comme quoi il n'ya pas besoin de traverser les océans pour trouver chez nous des auteurs de talents ( mais bon, ne nous privons pas non plus de ce qui se fait de bien
aussi ailleurs ^^) AMitiés

Claude LE NOCHER 29/12/2012 10:58



Salut Bruno.


Sans chauvinisme, nombreux sont les romanciers français dignes d'intérêt, dont on est quasiment sûrs qu'ils ne décevront pas, et qu'on a plaisir à suggérer.
J'essaie de garder un équilibre, forcément relatif, entre auteurs étangers et français. Afin de ne pas me/nous priver des talents venus d'ailleurs, en effet. Si j'ai raté Pascal Garnier de son
vivant, je fais en sorte de me rattrapper quelque peu, et j'avoue que je découvre un excellent auteur.


Amitiés.


 



Patrick 29/12/2012 08:12

Bonjour ami du samedi ...
Avec "les verts" ça me fait déjà 2 achats pour janvier , plus un petit Rivière Blanche ...Oh mon Dieu , Claude et Tonton Paul ont décidé de mettre leurs lecteurs sur la paille...mais bon , on aime
ça...(hihi).
Bonne journée petit filou.....
Amitiés.

Claude LE NOCHER 29/12/2012 08:57



Salut Patrick


Ce dimanche, j'aurai encore une suggestion intéressante pour ce début 2013  te voilà
prévenu ! Comme tu l'as remarqué, l'Oncle Paul, l'ami Pierre Faverolle, ou moi-même, nous ne parlons que de romans que nous avons lu et apprécié. Sans être
sûrs que d'autres aimeront, mais bon, y a quand même de fortes chances car il s'agit de très bons polars !


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/