Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 06:46

 

Après Travail soigné” (Prix polar à Cognac), Robe de marié (Prix polar de Montigny-lès-Cormeilles) et Cadres Noirs (Prix du polar Européen), voici le quatrième roman de Pierre Lemaitre : Alex”. Ce suspense est-il à la hauteur de ses précédents titres ? La réponse est incontestablement positive…

Infirmière intérimaire, Alex Prévost est une très jolie célibataire âgée de trente ans. Habitant Paris, elle change assez souvent d’adresse. Elle a peu d’attaches avec sa mère ou son frère, de sept ans plus vieux qu’elle. Alors qu’elle rentre chez elle après avoir dîné dans un restaurant, Alex est enlevée rue Falguière. L’homme la kidnappe dans son fourgon, avant de la séquestrer dans un bâtiment désert. Elle ne connaît pas son ravisseur, quinquagénaire à l’air rustre. Il l’oblige bientôt à se dénuder, puis l’enferme dans une caisse à claire-voie. La cage est suspendue bien au-dessus du sol par une corde. Alex se trouve souvent seule, le kidnappeur passant de temps à autre pour la regarder crever. Elle finit par réaliser que cet homme est le père de Pascal, jeune homme immature qu’elle a connu. Le martyre de la captive passe à un autre niveau, quand l’homme place des rats autour de la cage. Les chances de s’en sortir s’amenuisent.

LEMAITRE-AlexL’enlèvement d’une jeune femme a été signalé rue Falguière. Le commandant de police Camille Verhœven est chargé de l’affaire. Ce caractériel a vécu un drame similaire avec sa défunte compagne Irène. Il n’est probablement pas le meilleur enquêteur pour ce genre de cas. Avec le jeune dandy Louis et ce vieil avare d’Armand, il dispose néanmoins d’adjoints compétents. Par contre, il ne risque pas de s’entendre avec le juge prétentieux qui lui met la pression. Faire vite, lorsqu’on dispose de si peu d’indices, c’est bien difficile. Grâce aux caméras de surveillance d’un pharmacien, le véhicule du ravisseur pourrait être identifié. Manquant d’autres indices, la police n’avance guère durant quatre jours. On finit pourtant par identifier le kidnappeur. Cerner son domicile, lancer une opération du RAID, c’est l’idée du juge. Camille Verhœven pourchasse le suspect, qui se suicide. Le policier dispose de peu d’éléments pour retrouver la jeune captive.

Un nom apparaît, celui d’une amie de Pascal, le fils du ravisseur. Cette Nathalie Granger a emprunté son nom a une héroïne de Marguerite Duras. Chez l’ex-colocataire de Nathalie, les enquêteurs vont découvrir un assassinat à l’acide sulfurique. Les exemples de tels meurtres sont rares, on en recense que trois en onze ans. La police finit par définir où est séquestrée la disparue. Mais quand ils interviennent, la victime a disparu. En effet, Alex est parvenue à s’enfuir. Non sans difficultés, elle a regagné son logement. Elle apprend la mort du ravisseur. Le temps de récupérer après cette épreuve, puis Alex déménage. Son séjour à Toulouse sera court, mais elle atteint son but. Elle revient à Paris, reprend contact avec un certain Félix, séducteur qui n’attendait que ça.

De son côté, Camille Verhœven s’interroge autant sur le ravisseur, peu apte à situer seul sa victime, que sur la jeune femme. Les meurtres à l’acide présentent peu de points communs. Sauf cette inconnue qui ne change pas d’identité à proprement parler, elle se fait appeler autrement, ce n’est pas la même chose […] Elle brouille les pistes comme elle peut, estime Verhœven. Les témoignages des gens qu’il rencontre ainsi que des faits récents ne sont aisés à interpréter. La logique du policier ne suffira peut-être pas à retrouver la fugitive, qu’il a déjà ratée une première fois…

 

Voici donc posées quelques pièces du puzzle. Elles sont loin de donner l’image d’ensemble. D’ailleurs, cette intrigue est un triptyque, suite de trois tableaux illustrant l’histoire d’Alex. Trois temps que l’on pourrait intituler : la captivité, la fuite, l’explication. On aurait tort, car Pierre Lemaitre est plus subtil. C’est un jeu entre la position de victime et celle de coupable qu’il a mis en place. Habile dans les faux-semblants, il a concocté ici un nouveau scénario à suspense fascinant. On va sympathiser avec Alex, malgré ses facettes sombres et son côté instable. Y compris, plus que jamais, quand elle est à la fois absente et présente.

Apparu en 2006 dans Travail soigné”, premier titre de l’auteur, le policier atypique Camille Verhœven est un héros qui ne laisse pas indifférent. Colérique, parfois cynique, d’un physique disgracieux, marqué par un drame, héritier d’une fortune en tableaux, l’enquêteur est confronté à un portrait de victime qu’il ne peut correctement dessiner. Néanmoins, c’est un obstiné qui ne lâche pas un suspect quand il le tient. Quant à la vérité finale, il la découvrira afin que s’exerce la justice, bien sûr. Là encore, attention aux apparences. L’entourage du policier est aussi savoureusement décrit. Si Pierre Lemaitre confirme qu’il est un excellent scénariste, outre sa souplesse narrative, on sent qu’il peaufine son écriture. Ce qui ajoute un bel atout à ce palpitant roman.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Robert PONDANT 04/11/2013 15:01

Bonjour Claude,

J'imagine que comme la plupart des amateurs de "littérature noire" tu dois être également ravi que le prix Goncourt soit attribué à Pierre LEMAITRE
Ce roman quoique, semble-t-il, différent de ces polars précédents devrait sûrement contribuer à donner envie de lire les autres excellents suspenses de ce "Maître" au nom prédestiné .
En tous cas, ayant lu tous ses livres précédents, il fera partie de mes prochaines lectures

Amitiés

Robert

Claude LE NOCHER 04/11/2013 16:43

Bonjour Robert
J'ai noté cette info, oui, et je n'en suis pas surpris outre mesure. Dès le début, il était très bon dans ses intrigues, puis son style d'écriture s'est affiné. Comme quoi, je l'ai souvent répété, la frontière entre littérature classique et polar noir n'est pas si tranchée, pas infranchissable.
Bravo à Pierre Lemaitre !
Amitiés.

delauney 20/03/2011 11:36


comme toujours avec pierre Lemaitre c'est de
l'inattendu dommage il n'etait pas au rendez vou au salon du livre 2011 a Paris


Claude LE NOCHER 20/03/2011 11:54



Bonjour,


Pour le Salon du Livre de Paris, question de disponibilité peut-être.


Les suspenses de Pierre Lemaitre connaissent un beau succès, mérité puisqu'il nous propose des romans diablement surprenants.


Amitiés.



Mic 05/02/2011 16:45


J'accepte la réponse, elle se défend ... et concernant les billets très consensuels, je suis tout à fait d'accord avec toi... on s'en lasse vite! Amitiés,cher Claude - à bientôt.


Claude LE NOCHER 05/02/2011 16:55



En effet, Mic, trop d'articles de presse ou de chroniques ne sont guère incitatifs. Non qu'ils soient forcément mauvais, mais peu d'infos en sort. Certains sont
consensuels jusqu'à la complaisance. Notre plaisir et notre envie de lecteurs y trouvent rarement leur compte. Je ne prétends pas être plus qualifié, juste plus passionné...


Amitiés.



Mic 05/02/2011 10:12


S'ill vous plaît mon cher Claude n'en dites pas trop!...

Je considère Pierre Lemaître comme un des trois meilleurs auteurs français de polar, actuellement. Ce qui m'impressionne chez lui, c'est son intelligence à construire des histoires qui collent à la
réalité (façon Hitchcock), une vraie toile d'araignée au départ, mais où au bout du compte tous les fils sont ramifiés avec une précision d'orfèvre. Et pourtant, jusqu'à présent, je n'ai luqu'un
seul livre de lui : l'excellentissime "Robe de marié". Il me reste donc, de nombreuses heures à passer avec ce grand écrivain et notamment son dernier ALEX,qui m'a l'air passionnant. Merci pour ce
billet, cher Claude mais attention à ne pas trop en dire, s'il vous plaît - merci pour votre compréhension ... Amitiés, MIC.


Claude LE NOCHER 05/02/2011 11:12



Salut Mic,


Je suis également un admirateur de Pierre Lemaitre, dont je n'ai manqué que "Travail soigné".


J'ai répondu à un précédent commentaire sur cette question d'éventuelles révélations dans mes résumés. Je ne donne, évidemment, aucune des clés de
l'intrigue. Je serais bien incapable de tout raconter en quelques lignes, surtout concernant un tel auteur aux splendides constructions scénaristiques. Il suffira de comparer,
après lecture, ce petit texte avec l'impression finale, pour s'en convaincre. 


Certes, je pourrais écrire des chroniques aussi creuses ou hors sujet que celles de certains magazines,  mais je préfère que les futurs lecteurs "goûtent au produit, afin d'en apprécier la saveur" avant de le lire.
Cette méthode, si c'en est une, je ne suis pas près d'en changer.


Amitiés.



Oncle Paul 31/01/2011 11:49


Bonjour Claude.
J'avais été conquis par Robe de Marié et je crois que je me plongerai dans ce nouvel opus avec plaisir. Amitiés


Claude LE NOCHER 31/01/2011 11:55



Salut Paul,


Pierre Lemaitre est un véritable "maître du suspense", avec autant de psychologique que de rebondissements, un excellent romancier populaire comme toi et moi (et
beaucoup d'autres) nous les aimons. Le qualificatif "passionnant" s'applique totalement ici, car j'ai déroré ce roman. Je suis certain que tu vas aimer ce 4e titre.


Amitiés.



Poupounov 31/01/2011 09:20


L'immense plaisir qu'on prend à lire un roman de Pierre Lemaitre tient des rebondissements et des retournements toujours inattendus. J'adore cet auteur depuis "Travail soigné". Mais quel dommage
que vous divulguiez autant de l'intrigue de son dernier roman. Une injustice vis-à-vis des prochains lecteurs qui ne peuvent plus apprécier "Alex" avec la même fraîcheur. Pourquoi ne pas retirer
quelques informations de votre commentaire, histoire de donner leur chance aux lecteurs à venir ?


Claude LE NOCHER 31/01/2011 11:38



Bonjour,


Permettez-moi en toute sympathie d'ajouter (une fois de plus) deux précisions.


Le résumé étant distinct du commentaire, il est possible de ne lire que le second. Et même, puisque nul visiteur n'a une arme braquée sur la tempe, de "sauter"
un ou plusieurs paragraphes du résumé.


En outre, ni l'un, ni l'autre, ne vous en révèlent tellement plus que la 4e de couverture, si ce n'est l'état d'esprit de l'histoire et quelques minces détails sur
la ligne principale du récit. Puisque vous connaissez les romans de cet excellent auteur, vous admettez d'ailleurs qu'ils sont riches en péripéties. Ce n'est pas un si court résumé qui en
dévoilera tous les ressorts. Si, sur ces éléments, vous trouvez les clés de l'intrigue, vous êtes champion(ne).


Par contre, n'oubliez pas les lecteurs ne connaissant pas encore l'univers de Pierre Lemaitre, ni ses qualités. Le message d'une chronique s'adresse d'abord à
ceux-là. Franchement, quand vous lirez ce livre, vous aurez déjà oublié les relatives précisions que j'évoque, et vous le savourerez avec toute la fraîcheur voulue.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/