Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 07:45

 

Aux Éditions Héloïse d’Ormesson, vient de paraître Maria, le nouveau roman de Pierre Pelot. Nous sommes dans les Vosges. Après Remiremont, une longue vallée s’étire jusqu’à Bussang, en passant par Le Thillot et Saint-Maurice-sur-Moselle. De part et d’autre, un paysage de montagnes rondelettes couvertes de sapins. C’est une région dont l’histoire est riche, depuis le lointain temps des froustiers et des ducs de Lorraine, avec ses annexions et ses époques de disette. Sur Radio Vallées et Chaumes, une vieille érudite raconte régulièrement ces temps anciens, autant de faits marquants vécus par la population de cette "Montagne des Bœufs Sauvages". La conteuse se nomme Maria Lœwell.

PELOT-MariaNée en 1921, Maria est maintenant âgée de 85 ans. Elle réside depuis quelques années à la maison de retraite du Thillot, où elle fut employée de service pendant une longue période. Dans sa jeunesse, Maria a été institutrice dans sa bourgade natale. Elle était l’épouse de Jean Tobé, qui tenait un café-épicerie. Son mari s’occupait du bistrot. C’était la grande Louisette, une costaude âgée de seize ans, qui se chargeait de l’épicerie.

En octobre 1944, la guerre n’était pas terminée en Lorraine. Les occupants allemands espéraient y installer une ultime ligne de défense. Les maquis de la Résistance restaient ici peu nombreux, peu actifs. Le 2 octobre, soixante-trois hommes de Saint-Maurice furent arrêtés par la Gestapo, torturés avant d’être envoyés dans les camps de la mort. Seulement quelques-uns survécurent. On les avait dénoncés, dans une listée détaillée. Les maquisards non raflés n’eurent bientôt plus de doute sur celui qui les avait trahis. Un courrier anonyme désignait Jean Tobé, l’époux de Maria.

Dramatique fin de guerre pour la jeune femme, maltraitée par les hommes du maquis, veuve d’un traître, exclue de son poste d’institutrice. Maria s’occupa du café-épicerie, mais les rancunes tenaces de certains la décidèrent à s’exiler. Quelques kilomètres plus loin, Le Thillot. S’il ne la laissa pas dans le besoin, son fils quitta tôt la région. La vie foraine l’excitait davantage que ce froid pays vosgien. Aujourd’hui, n’ayant rien perdu de son caractère volontaire, la vieille dame raconte à la radio l’histoire de la vallée, de la Lorraine, jusqu’au 18e siècle. Quand se produit un décès à la maison de retraite, elle assiste aux obsèques, sans se mêler des conversations à ce propos. Maria a 85 ans, l’hiver approche…

 

Pourquoi perdre son temps à chercher des qualificatifs, des définitions, pour évoquer l’œuvre de Pierre Pelot ? C’est un grand écrivain populaire, voilà tout. Après avoir publié quantité de livres dans divers genres littéraires, il est encore et toujours capable de nous captiver. Même avec un sombre épisode de la guerre, sujet si souvent traité ? Oui ! Même à travers le destin maudit de Maria ? Oui ! Même en s’attardant sur la longue histoire de sa région ? Oui ! Magistrale souplesse narrative de Pierre Pelot, fascinante force du récit. Cet apparent minimalisme est un leurre. Tout est dit avec justesse et précision, sans effets factices ni aucune lourdeur. Quant aux amateurs de romans criminels, cet aspect est également présent ici.

 

Cliquez pour mes chroniques des romans de Pierre Pelot :

Les normales saisonnières - et - Les promeneuses sur le bord du chemin.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs Pierre_Pelot
commenter cet article

commentaires

holden 17/01/2011 10:50


yes sir, je ferai de même sur notre site

bonne continuation claude
j'ai eu la chance de discuer avec l'homme,


Claude LE NOCHER 17/01/2011 11:04



Je l'ai pris en photo il y a quelques années (voir article "Les promeneuses..."), sans trop pouvoir échanger avec lui. 1) Il était en conversation avec maître
Guérif. 2) "Etonnants Voyageurs" n'est pas le meilleur endroit pour prendre contact avec les auteurs.


J'éprouve un grand respect pour ceux qui admettent être un peu misanthropes, comme lui. Et puis un auteur vosgien qui se revendique de sa région, ce n'est pas si
courrant. Surtout pour quelqu'un ayant tant publié.


Amitiés.



holden 17/01/2011 09:28


un auteur de génie
merci claude
ne pas oublier la foret muette et natural killer
cordialement


Claude LE NOCHER 17/01/2011 10:48



Salut Holden,


"Les promeneuses sur le bord du chemin" sort cette semaine au Livre de Poche. Subtil suspense, qui n'a même pas l'air d'une vraie affaire criminelle, et pourtant...
Quant à ce nouveau titre "Maria", c'est véritablement un très très bon roman.


"La forêt muette", "Natural Killer" et tant de titres (y compris SF ou Jeunesse) de Pierre Pelot méritent effectivement de figurer parmi nos lectures. Un grand
romancier populaire, je le répète ! Il sera encore evoqué ici un de ces jours...


Amitiés.



Michel 15/01/2011 19:45


Je le lallise avec la même nostalgie du Pelot écrivain de SF ...


Claude LE NOCHER 15/01/2011 20:21



Salut Michel,


SF, Polar, and Co = littérature populaire. Avec Pierre Pelot, saluons un grand - un très grand auteur populaire !


Amitiés.



One More Blog in the Ghetto 15/01/2011 19:04


Ah, Pelot ! Que de souvenirs ! Pour moi, ce nom est relié à ma jeunesse, quand je lisais des tonnes de bouquins de Sf, dont Pelot évidemment! Vous souvenez-vous de l'extraordinaire collection
Présence du Futur, chez Denoel (dans laquelle on trouvait d'excellents "Pelot" !)? Ah, bordel, je me prends un coup de blues/nostalgie, là !
Faudra que je relise un jour cet auteur, tiens! Merci pour ce petit coup de flash-back personnel, Claude.


Claude LE NOCHER 15/01/2011 20:19



Salut camarade,


Pelot SF (Présence du Futur, et aussi chez Fleuve Noir), Pelot polar (parmi d'autres, "L'été en pente douce", ce n'est pas qu'un excellent film, c'est un roman de
lui), Pelot western (son fils se prénomme Dylan, comme son héros de fiction Dylan Stark), Pelot toutes catégories, toujours là et bien là ! Cette année, ça fera 45 ans qu'il publie. Et ce
nouveau titre "Maria", pfff, c'est encore la crème du genre. Quel genre ? La littérature populaire, eh oui ! Moi aussi, je compte relire certains de ses titres anciens, j'en reparlerai. En
France, nous avons de grands romanciers populaires tels G.J.Arnaud, Pierre Pelot, ou même Hervé Jaouen, alors lisons-les !!! Y compris leurs nouveautés, car ces gens-là se mettent tous les matins
devant leurs traitements de textes et activent leurs neurones. De l'imagination lucide, ils n'en manquent pas. Je ne dirai qu'un mot (non trois) : Vive Pierre Pelot !


Amitiés.



cynic63 15/01/2011 09:41


Salut Claude,
Le sujet me paraît intéressant. Comme je n'ai jamais lu de Pelot...A plus


Claude LE NOCHER 15/01/2011 10:03



Salut Cynic,


Tu m'a conseillé un court roman (Y.Ravey), en voici un autre en échange. Pas long, mais d'une belle densité. Jette un oeil aux liens des deux autres chroniques, tu
verras la diversité de l'excellent Pierre Pelot.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/