Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 05:13

 

C’est “Roman de gare” de Pierre Pelot qui conclut la collection Petits polars du Monde, proposée depuis juillet par Christine Ferniot.

PELOT-2012-ppmVoilà trois jours qu’il est là, attablé à la terrasse du buffet de la gare, observant les voyageurs, tous ces gens qui arrivent et disparaissent. Ils passent, enfermés dans leur bulle invisible, la normalité de leur vie et du quotidien. Peut-être qu’ils ne sont réels que parce qu’il regarde ces inconnus. Qu’ils existent “partiellement, furtivement, sur le bord d’un coup d’œil qui les frôle. Ils sont des laps d’existence.” Tant de gens qui coulent à flot continu, dans cette gare comme dans notre monde surpeuplé. Spectacle incessant, qui lui permet de s’imaginer autre chose qu’eux. De penser qu’il est capable de faire disparaître n’importe qui grâce à l’intensité de son regard. Tel ce gros homme déplaisant, dont il ne voyait pas les yeux derrière des lunettes opaques. Élégant, mais sûrement un salaud, qu’il aurait été capable de supprimer s’il n’avait pas quitté les lieux.

Tiens, il remarque ce type au profil grec, mais c’est un homme trop tranquille pour lui vouloir du mal. Voilà le quatrième jour qu’il est là. Le dernier jour, car malgré son anonymat, il y aurait probablement danger à continuer. C’est pourtant si bon de fantasmer sur les voyageuses, en particulier. Telle cette jeune femme, une “longue rousse, la peau laiteuse de son visage et de ses jambes, dans ce tailleur vert, jupe étroite et courte, talons hauts qui élançaient encore sa silhouette.” En tomber amoureux, la suivre dans un train, l’approcher au wagon-restaurant, être déçu sans doute. Dans la gare, enfin de l’inattendu, de la vraie surprise : une femme connue, accompagnée d’une paire de grizzlys en guise de gardes du corps. Il y en aurait des scénarios à imaginer autour d’elle et de son comportement outrancier, des histoires et des ragots à inventer…

 

Le plus merveilleux des postes d’observation, l’endroit où poser un regard sur nos contemporains, c’est effectivement une gare. Toutefois, si l’on s’amuse à ce jeu, restons plus lucides que le personnage chtarbé que nous présente Pierre Pelot. Un solitaire, dont l’équilibre mental s’avère plutôt bancal. Plus drôle encore, l’auteur dresse un portrait ironique de la célèbre Paulette Galichtré. Elle est très connue, la capricieuse et vindicative ex-députée de Vézelise (Lorraine). Bien que gaffeuse, ce n’est pas une pucelle dans sa catégorie. On n’aura aucun mal à situer cette habituée des émissions politiques à la télévision ou à la radio. Pelot lui offre une autre identité, n’ignorant pas qu’elle est prompte à traîner en justice quiconque la contrarie. Une histoire courte et enjouée, vraiment “écrite”, par un de nos grands romanciers populaires. Un clin d’œil : Pierre Pelot apparaît dans l’illustration de couverture, dessinée par Chauzy.

Les treize titres de cette collection : Didier Daeninckx (Les négatifs de la Canebière), Jean-Bernard Pouy (Ce crétin de Stendhal), Marc Villard (Tessa), Dominique Sylvain (Parfums d’été), Caryl Férey (Famille nucléaire), Alexandra Schwartzbrod (Momo), Chantal Pelletier (Crise de nerfs), Franck Thilliez (Le grand voyage), Michel Quint (Triste comme un enfant), Tito Topin (Un été 22), Marcus Malte (Les Indiens), Sylvie Granotier (Le temps égaré) et Pierre Pelot (Roman de gare).

D'autres titres de Pierre Pelot : Givre noir - Maria - Le méchant qui danse - Les normales saisonnières - Une autre saison comme le printemps.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs Pierre_Pelot
commenter cet article

commentaires

Lystig 06/10/2012 07:11

une copine me les prend chaque semaine !!!
mais je n'ai lu que les 3 premiers !!!!

Claude LE NOCHER 06/10/2012 08:22



Alors, il en reste dix à lire, donc dix occasions de se faire plaisir.


J'ai moins aimé celui de Tito Topin, mais jamais déçu par les autres.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/