Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 06:44

 

Les lecteurs de solides thrillers vont apprécier "Seul à savoir" de Patrick Bauwen, réédité en février 2012 chez Le Livre de Poche. Petit résumé de l'intrigue :

POCHE-BauwenMarion Marsh est une parisienne de trente-cinq ans, exerçant un vague job d’assistante dans l’audiovisuel. Marion ne fréquente guère que Cora, ambulancière pour une compagnie privée, qui pilote son Hummer à travers Paris. Marion voit peu son père, Américain d’origine. Sur Internet, elle est contactée par quelqu’un qui signe Le Troyen. Il lui adresse la photo d’un médecin californien, Adrian Fog. Marion reconnaît le visage de Nathan Chess. À vingt ans, étudiante en médecine, elle fut externe à l’Hôtel-Dieu. Les premiers temps, sa relation avec Chess fut orageuse, puis se transforma bientôt en histoire d’amour. Nathan Chess disparut brutalement, laissant la jeune femme sous le choc.

Pas d’erreur, Adrian Fog et Nathan Chess sont la même personne. Le Troyen exige que Marion joue avec lui à “Sauvons des vies”. Quand elle s’adresse à la police au sujet de ce psychopathe au but nébuleux, il n’y a pas assez d’éléments pour qu’une plainte soit recevable. Cora est une des cibles du “jeu” imaginé par Le Troyen. Suite à l’accident provoqué contre son Hummer, Marion et Cora ne sont que légèrement touchées. Marion comprend le caractère obligatoire du “jeu”. Elle démissionne de son poste, avant de s’envoler pour les Etats-Unis, comme il lui est demandé. À son arrivée, elle doit contacter la jeune Chloé, treize ans, la fille d’Adrian Fog, lequel a disparu depuis un mois. Son grand-père, l’énigmatique “Pope”, s’assure qu’on veille sur Chloé. Altman, un agent du FBI est déjà sur la trace de Marion. Le “jeu” se poursuit, de plus en plus dangereux...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

olivier kourilsky 04/02/2012 15:55

oui , d 'accord pour le coté americain .. quant à l'écriture, si on peut avoir la qualité en plus, c'est mieux (cf ruth rendell par exemple)

Claude LE NOCHER 04/02/2012 18:17



Bonjour Olivier


Il arrive que les auteurs cherchent en priorité l'efficacité spectaculaire. C'est particulièrement le cas de certains scénaristes américains qui écrivent des romans.
Ils en oublient très souvent qu'il est bon d'inclure une part de subtilité, de narratif fluide, car l'action ne fait pas tout. Parfois, il est vrai que des auteurs fançais tombent dans un défaut
identique.


Amitiés.



olivier kourilsky 03/02/2012 19:53

cher claude,
je dois vous avouer qu'autant j'avais adoré Monster, autant j'ai été déçu par Seul a savoir (sur lequel je m'étais précipité dès sa sortie) .. trop délirant, limite "jamesbondesque" , même
l'écriture était moins bonne .. pourtant l'auteur a un talent certain

Claude LE NOCHER 03/02/2012 20:16



Bonjour Olivier,


L'écriture n'est pas souvent le critère principal dans ce genre de thrillers, avouons-le. Par contre, j'aime quand il y a des personnages forts. Tel un flic, dont
les motivations sont loin d'être claires. Ou un grand-père, à la puissance officieuse très invasive. Ou des victimes, dont on se demande à quel point elles sont victimes, des morts vraiments
morts ? Pour autant, fallait-il aller utiliser l'exotisme états-uniens pour les décors ? J'en suis moins sûr.


Amitiés.



Max 02/02/2012 09:36

Salut Claude,
Bauwen m'insupportait dans son spot TV. J'ai donc lu "L'œil de Caine" avec un préjugé défavorable, et j'ai été heureusement surpris par cet excellent thriller. Bauwen a-t-il rejoint Chattam,
Loevenbruck, Thilliez dans les grands noms du thriller français ? Difficile de le dire sur une seule lecture, mais, en attendant, "Monster" fait partie de mes livres à lire.

Claude LE NOCHER 02/02/2012 10:49



Bonjour Max


Voilà un cas intéressant : J'ai fait l'impasse au bout de quarante pages pour "L'oeil de Caine", non pas question de qualité, mais c'est moi qui n'étais pas
prêt à cette lecture. J'ai zappé "Monster", sans aucune raison. Par contre, j'ai immédiatement été séduit par "Seul à savoir". Ainsi sont faits les hasards de nos lectures... Je pense
que Patrick Bauwen a déjà capté un gros public, comme les membres de la Ligue de l'Imaginaire que tu cites. Sans doute lui reste-t-il à confirmer par ses prochains romans, bien sûr.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/