Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 06:03

 

Avec R pour Revanche (Éd.L’Archipel), Douglas Preston et Lincoln Child nous invitent à suivre leur nouveau héros.

Étant enfant, Gideon Crew vivait à Washington. Ingénieur employé par l’Inscom, un service de la Défense des Etats-Unis, son père fut abattu en 1988. Gideon n’avait que douze ans. On accusa Melvin Crew de trahison ayant causé la mort de vingt-six Américains. PRESTON-CHILD-2012En réalité, il avait dénoncé dans un rapport le projet Renard des Mers, bien que celui-ci ait été adopté. Melvin Crew servit de bouc émissaire. Sa mort fut ordonnée par le Général Tucker, plus tard reconverti dans le privé. Âgé de trente ans, Gideon Crew entreprend de vérifier l’existence de ce rapport, qui innocente son père. Il ruse pour s’approprier ce document Secret Défense, avant de s’attaquer à Tucker. Le général envoie un tueur aux trousses de Gideon, mais ce Dajkovic comprend finalement qu’il a été manipulé. Chez le général, une fusillade éclate après qu’il ait reconnu son mensonge, aveux dûment enregistrés.

Alors qu’il a tourné la page, Gideon est bientôt recruté par la société new-yorkaise du nommé Eli Glinn. "Effective Engineering Solutions" se charge d’autres opérations que celles confiées aux services de sécurité du pays. On offre cent mille dollars à Gideon pour une mission d’urgence. Bien renseigné sur lui, Eli Glinn fait pression afin qu’il accepte. Il connaît son passé de cambrioleur de musée. Il s’agit d’aller intercepter un scientifique chinois, Wu, à son arrivée aux Etats-Unis. Celui-ci s’est fait piéger dans une affaire de mœurs à Honk Kong. On le sait en possession d’une formule secrète, qui aurait des applications militaires. À l’aéroport, Gideon prend Wu en filature mais le taxi du physicien est la cible d’un attentat. Mourrant, Wu confie un code mystérieux à Gideon. Se faisant passer pour un proche, Gideon inspecte les bagages du Chinois. Il doit encore ruser afin d’atteindre le taxi, sous séquestre depuis l’attentat, où il retrouve le téléphone portable de Wu.

Gidéon est pisté par l’adversaire chinois qui a provoqué la mort du physicien, un certain Pélican. Il fait appel à son ami Tom, de l’Université de Columbia, pour qu’il décrypte le code confié par Wu. Gidéon se déguise pour passer inaperçu, et il engage la prostituée Orchidée. Il ne parvient pas à gagner la confiance de Roger Marion, le contact américain de Wu. Plus tard, Pélican se montrera expéditif en supprimant cet homme. L’agente de la CIA Mindy Jackson interroge Gideon sur sa mission parallèle. Lui-même espère trouver des réponses à Honk Kong, auprès de la femme qui piégea Wu. Alors qu’il est cerné par de menaçants agents chinois, Gideon doit son salut à l’intervention de Mindy Jackson. Une vidéo de surveillance offre peut-être un nouvel indice à Gideon. De retour à New York, il recontacte Orchidée, tandis que son ami Tom avance dans le décryptage du code de Wu. Autour de Gideon, le danger se fait de plus en plus présent…

 

Les enquêtes de Pendergast, des mêmes auteurs, connaissent un énorme succès. Preston et Child entament une nouvelle série, ayant pour héros Gideon Crew. Ce grand amateur de jazz et de pêche à la truite est, avant tout, un jeune homme débrouillard et téméraire. Il se montre particulièrement astucieux pour obtenir chaque preuve qu’il recherche, autant que pour déjouer les risques et tromper l’adversaire. Il se découvre atteint d’un mal incurable, ce qui semble attiser son envie d’agir. Après avoir réglé l’affaire remontant à la mort de son père, ses tribulations vont l’entraîner dans de multiples situations périlleuses. Dynamique et malin, il progresse dans ses investigations très mouvementées.

Les auteurs sont experts pour concocter d’authentiques romans de suspense et d’action riches en mystères, des aventures aux perpétuels rebondissements. On ne va certainement pas leur reprocher un savoir-faire, qui nous permet de lire des histoires excitantes. On ne va pas davantage les blâmer de nous présenter des scénarios solides, avec des personnages bien typés, et un héros fort sympa tel que Gideon Crew. On ne se plaindra assurément pas du plaisir que nous procure cette captivante affaire.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Itzme 08/02/2013 17:14

Pas d'accord !!
Preston et Child je n’achèterai plus Il y en a marre de ces bouquins pas finis (fièvre mutante; vengeance à froid) qui nous laissent au milieu du gué (presque au milieu d'une phrase et je n'exagère
pas !) pour attendre 6 mois la suite
C'est tout juste admissible pour une série tv ou on attend 1 semaine pour la suite, mais pas pour un livre.
Un lecteur frustré !

Claude LE NOCHER 08/02/2013 18:09



Bonjour,


Visiblement la frustration ne vient pas de la qualité du roman (qui a d'ailleurs eu droit à de bons échos), mais du côté "à suivre..." agaçant pour les lecteurs
passionnés.


Amitiés.



La petite souris 17/11/2012 21:09

il y a bien longtemps que je n'ai lu un Preston et Child ! Celui ci me tentant,j'ai prévu de le lire dans quelques temps ! je ne manquerai pas de te dire ce que j'en aurai pensé ! Amitiés

Claude LE NOCHER 18/11/2012 06:31



Salut Bruno


Un suspense très agréable à lire, je te le confirme.


Amitiés.



Max 16/11/2012 11:15

Salut Claude,
La série Pendergast est excellente, presque tous lus, je me suis arrêté pour le moment à "Fièvre mutante". Les autres bouquins du duo, comme par exemple "Le piège de l'architecte" sont moins
bons.
Les meilleurs, pour moi, "La chambre des curiosités" (le premier que j'ai lu), "Relic", "Le grenier des enfers"
Amicalement,
Max

Claude LE NOCHER 16/11/2012 16:38



Salut Max.


J'avoue que j'avais quelque peu perdu de vue les romans de ce duo, bien qu'ayant lu les premiers Pendergast. Ce nouveau héros, évidemment différent de leur
inspecteur préféré, apparait plutôt séduisant. Puisqu'on est ici chez Action-Suspense, je crois que les titres de Preston et Child répondent parfaitement à ces deux qualificatifs.


Amitiés.



Pierre FAVEROLLE 16/11/2012 06:32

Salut Claude, il est sur ma pile himalayesque de livres à lire ... mais quand donc vais-je pouvoir en sortir ? Jamais j'espère ! Amitiés

Claude LE NOCHER 16/11/2012 16:34



Salut Pierre.


Pour une "parenthèse" entre deux romans plus ardus, si tu en as besoin, je te recommande celui-ci, très entraînant et diablement captivant. Quant aux lectures en
retard, il est vrai que nous sommes des "privilégiés-jamais-contents" à cause du trop plein de livres. Petit miracle, tout à l'heure, j'ai pu re-sortir un livre paru au printemps (pas eu le temps
de le lire), pour évoquer un auteur dont je ferai ainsi une sorte de portrait, sans doute lundi. Mais il y a, c'est exact, tant d'autres excellent romans qui nous/m'attendent.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/