Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 07:30

 

L’avocat et auteur Dominique Inchauspé invite les lecteurs à la signature de son livre "L'erreur judiciaire" paru aux PUF. Rendez-vous le 2 décembre à la librairie Litec de la place Dauphine à Paris, derrière le Palais de justice, de 17h30 à 19h.

Voici la présentation de cet ouvrage :

« L’erreur judiciaire est, au pénal, une tragédie épouvantable. Elle déshonore tous les personnels qui y concourent : les juges qui ont commis l’irréparable les avocats incapables de la prévenir les enquêteurs désignant un innocent à l’opprobre de la justice. FINCHAUSPE-2010ondé sur l’étude de dizaines de décisions anglo-saxonnes et sur l’accès direct aux dossiers d’instruction français, cet ouvrage tente de comprendre les mécanismes d’une telle catastrophe par une comparaison entre les erreurs judiciaires des pays d’outre-Manche et d’outre-Atlantique et celles, réelles ou supposées, de la France. Les premières (par exemple, pour la Grande-Bretagne, les Birmingham Six; pour les États-Unis, Randall Adams; pour le Canada, Donald Marshall Jr, etc.) prouvent que la conception même de la procédure porte une responsabilité terrible dans les désastres judiciaires. L’étude des affaires françaises définitives (Seznec, Deshays, Dils, Omar Raddad, Outreau) et l’évocation de celles qui surviennent maintenant (Marc Machin, Dany Leprince) montrent ce que la vérité a d’insaisissable. Ce livre illustre aussi – et surtout – l’incroyable faiblesse humaine, celle des juges, des avocats, des enquêteurs et – on le découvre – celle des accusés. » (592 pages)

 

J’ai déjà eu l’occasion de souligner les qualités de romancier de Dominique Inchauspé, à propos de "Chaos Kanak" (Albin Michel, 2006)

Basque d'origine, Louis Cherbacho est avocat à Paris. Il est contacté par Nathaly Argan, vivant en Nouvelle-Calédonie. Il doit se rendre d’urgence à Nouméa, afin de régler un contentieux entre sa cliente et son associé, Vercholant. Plus âgé qu’elle, celui-ci est sans doute son amant. Sur place, l’avocat s’aperçoit que Nathaly a falsifié les cessions de parts de leur société. Surtout, il découvre le cadavre de Vercholant dans une glacière. En colère, Cherbacho veut quitter l’île au plus vite. Tandis que sa cliente est accusée de meurtre, l’avocat est aussi interrogé pour non-dénonciation de crime. Face à un policier accusateur, Cherbacho risque la détention. Mais la procédure d’enquête fut irrégulière. Ce qu’il exploite pour obtenir sa libération. L’avocat contre-attaque. La presse locale s'en fait l’écho. Pascal Lafoa est le chef du PKCC, des militants kanaks indépendantistes radicaux. Son rôle dans la mort de Vercholant reste obscur. Lafoa est l’autre amant de Nathaly. L’avocat est invité par le PKCC. Sur le plan politique, les Kanaks vont passer à l’action...

Quand un avocat pénaliste se débat en milieu hostile, ça donne de épidantes aventures judiciaires, plus souriantes que tragiques. Avec ardeur et astuce, il déjoue les accusations, tente de désamorcer une situation qui dérape. Derrière l’humour, Dominique Inchauspé souligne l’indispensable respect du Droit. C’est ce qui permet de s’opposer aux abus de pouvoir et de dénouer les crises, dans la légalité. Excellent roman.

 

Actuellement, le site Lejournalinutile diffuse à raison d'un chapitre par semaine, le premier livre de Dominique Inchauspé, paru il y a 15 ans. "Une saison immuable" fut la première aventure (en Afrique noire) de l’avocat Louis Cherbacho. A découvrir ici :

 http://www.lejournalinutile.com/we-love-it/lire/une-saison-immuable/article/une-saison-immuable-chapitre-10

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Infos et évènements
commenter cet article

commentaires

Paul Maugendre 20/11/2010 15:18


L'erreur est humaine dit-on. Mais faut croire que la justice ne l'est pas, humaine, car elle peine à reconnaitre les siennes d'erreurs. Les exemples ne manquent pas ne serait-ce qu'en France, et
malheureusement les "présumés coupables" pour reprendre une formulation malheureuse de la part de quelqu'un qui a une formation d'avocat et doit donc connaître le droit, sont toujours coupables aux
yeux de la justice qui ne veut pas enlever son bandeau.
Amitiés


20/11/2010 16:03



Salut Paul,


Si le mot Justice signifie faire respecter le Droit, dire ce qui est juste - la vérité des faits comme la sanction appropriée - on peut se poser des questions
sur l'équité de notre Justice dans un certain nombre de cas. Coupables désignés, enquêtes à charge, délits de faciès, incompétence de quelques-uns, condamnations pour l'exemple, tant d'éléments
qui déséquilibrent l'application de la saine Justice.


On a parlé de "Justice à deux vitesses" (Selon que vous soyez puissants ou misérables, écrit déjà La Fontaine). Je crains qu'il y ait désormais trois vitesses. La
justice visant le citoyen lambda, mis automatiquement en examen, trop vite présumé coupable. La justice (ne) visant (pas) l'élite, qui s'en sort au prix de détestables magouilles pour préserver
ceux qui font partie de ce cercle. Parmi les perdants dans tout ça, les familles des victimes de l'attentat de Karachi en sont le dernier exemple en date, vu l'identité des intervenants autour de
l'affaire.


Il y a aussi la justice sous pression médiatique, avec des médias complices souvent du pouvoir. Le résultat ? Obtenir des résultats spectaculaires à Outreau, avec
les conséquences qu'on sait. A l'inverse, ne pas faire appliquer la peine de prison de Véronique Courjault (alors que de moins coupables croupissent en prison). Florence Cassez "forcément"
innocente au Mexique, puisqu'elle est Française. Dérapages et pressions de médias peut-être téléguidés. Le secret de l'instruction ? Disparu. La réalité des faits ? Ignorée, sans
intérêt. On veut du spectacle. La Justice régresse aussi dans ces cas-là.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/