Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 07:16
 

Réédité à l’automne 2009 chez J’ai Lu, “Métal brûlant” de Sandra Brown montre la véritable maîtrise narrative de cette romancière. Elle sait mêler le suspense à une affaire plus sentimentale, sans négliger l’ambiance sombre qui règne ici.

Destiny est une petite ville de Louisiane. Sa seule industrie, c’est la fonderie des Hoyle. Elle est dirigée par l’autoritaire Huff Hoyle, avec ses fils Chris et Danny. Les conditions de travail y sont épouvantables. Mais Huff n’a nullement l’intention de sécuriser son usine. Encore moins d’y laisser entrer un syndicat. Vivant depuis dix ans en Californie, Jane Lynch est la fille de Huff. Elle déteste ce père qui lui a gâché sa jeunesse. BROWN_Metal_brulant.jpgSi elle revient à Destiny, c’est pour saluer la mémoire de son frère Danny, qui vient de se suicider. Dès son arrivée, elle est approchée par Beck Merchant. Cet ami de Chris est l’avocat des Hoyle.

Si le vieux shérif est à la solde de Huff Hoyle, son jeune adjoint doute que Danny se soit suicidé. Jane décide de rester quelques jours, afin d’éclaircir la question. Son père estime que Danny était un faible, et que son récent intérêt pour la religion n’a rien arrangé. Se suicider dans un cabanon de pêche, alors que Danny n’aimait pas la pêche, c’est curieux. Surtout, Jane apprend que son frère était heureux de bientôt se marier. La jeune femme réalise combien la fonderie paternelle est dangereuse pour les ouvriers. Elle est prête à soutenir Charles Nielson, un leader syndical qui lance l’idée d’une grève à l’usine.

Un nouvel accident grave donne du poids au combat de Nielson pour la sécurité. Si elle n’est pas insensible au charme de Beck Merchant, Jane n’oublie pas que l’avocat défend les Hoyle. Deux hommes sont suspects, concernant la mort de Danny. Son cynique frère Chris, qui tente d’obtenir un alibi auprès de sa maîtresse. Et Slap Watkins, voyou à peine sorti de prison, qui ne cache pas sa haine des Hoyle. Tous deux nient. Même si un procès truqué l’a blanchi, le rôle de Chris dans la disparition du militant ouvrier Iverson reste incertain. Déjà son père connut jadis un cas similaire avec un certain Sonnie Hallser. En fuite, Slap Watkins est recherché par la police après avoir agressé Jane. Pour perpétuer son nom, Huff Hoyle ne serait pas mécontent que Beck Merchant épouse sa fille Jane. Mais la grève qui prend bientôt un nette ampleur cause des incidents près de son usine...

Ayant d’abord écrit des romans sentimentaux de bon niveau, Sandra Brown a ainsi appris à raconter une histoire, à la rendre captivante. Dans ce “Métal brûlant”, plusieurs contextes alimentent l’intrigue. Une part de romantisme, puisque l’auteur y excelle. L’aspect criminel est bien présent, avec un douteux suicide. Les secrets issus du passé des Hoyle constituent un autre élément capital. La situation sociale reste essentielle, autour de cette dangereuse usine jamais modernisée, où les accidents sont nombreux. Récit très détaillé, ce qui le rend d’autant plus passionnant. Quant aux personnages, présentés avec justesse, ils sont absolument crédibles. Le plus réussi étant, sans doute, le despotique Huff Hoyle. Ces deux semaines agitées à Destiny, en compagnie de la rousse Jane, sont un vrai plaisir de lecture.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

Frédéric Fontès 24/02/2010 11:14


Il y a 4 ans, j'avais lancé un sujet là dessus :
http://rivieres.pourpres.net/forum/du-roman-feminin-au-thriller-trois-romancieres-a-decouvrir-vt662.html
Dans la liste, on peut rajouter Tami Hoag et Iris Johansen.


Frédéric Fontès 24/02/2010 09:52


Dans le genre, il y a aussi Tess Gerritsen qui fait des merveilles, je conseille vivement !


Claude LE NOCHER 24/02/2010 11:03


Exact ! Sandra Brown, Lisa Gardner, Tess Gerritsen, même combat ! Ou plutôt, même école. Elles ont appris à construire des intrigues solides, pour un résultat très
convaincant.


Frédéric Fontès 23/02/2010 21:04


Le grand format des éditions de l'Archipel est dans ma pile depuis un bail, il va falloir que je lui fasse sa fête un de ces quatre ...


Claude LE NOCHER 24/02/2010 07:42



Sandra Brown, bel exemple de ces romancières qui ont "appris le métier" et acquis une notoriété dans le roman sentimental (il en reste quelque chose dans ce "Métal
brûlant"). Elle a su passer, comme Lisa Gardner, a des romans plus puissants. 



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/