Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 07:14
 

Le nouveau suspense de Serge Brussolo a pour titre "Dortoir interdit" (Fleuve Noir). Belle occasion de plonger dans l’univers particulier de cet excellent auteur, un fascinant théâtre d’ombres avec ses mystères et ses multiples dangers.

D’origine franco-américaine, Mickie Katz a vécu une enfance assez perturbée en Europe. Plus tard, aux Etats-Unis, elle est devenue l’assistante d’une célèbre décoratrice. Par la suite, Mickie a connu de sérieux ennuis, étant impliquée dans une sombre affaire mal élucidée. Âgée maintenant de 29 ans, elle vivote en Californie. Elle est contactée par M.Devereaux, de l’Agence 13, qui lui explique le concept développé par sa société. Il s’agit d’aménager et de décorer des lieux où se sont produits des drames sanglants. Son client actuel est le milliardaire Tobbey Zufrau-Clarckson. Celui-ci a acheté une ancienne base militaire. Il veut faire rénover l’immense bunker anti-nucléaire qui s’y trouve. Cet endroit fit l’objet d’une expérience voilà une quarantaine d’année. Ce qui se termina tragiquement, les cobayes humains s’étant presque tous entre-tués.

Ayant préparé avec sérieux son projet, Mickie rejoint la vaste propriété de Tobbey Zufrau-Clarckson. Il y a installé un camp d’entraînement pour son armée privée. Les combats s’y déroulent dans des conditions réelles, face à des robots programmés pour abattre tout ennemi. Mickie est accueillie par Evita, la médium du milliardaire. Celle-ci lui confie que Tobbey reste obsédé par le fantôme de son ancêtre, colonel dans l’armée sudiste. C’est sur le champ de bataille tout proche de Shiloh que son valeureux aïeul perdit la vie. Portant les stigmates des mêmes blessures que le colonel, Tobbey croit en une malédiction. Si l’on retrouve une trace de son ancêtre, il espère en être délivré. Evita cultive ses fantasmes.

Mickie rencontre l’épouse de Tobbey, Jenny, et sympathise avec une de leurs filles, Sarah Jane, presque 15 ans. Ces gens croient encore à la tradition sudiste d’autrefois. Tel une Arche de Noé, le bunker rénové est destiné à les protéger d’une guerre civile à venir, menace paranoïaque que Jenny imagine réelle. Quant à Sarah Jane, qui devra épouser le plus vaillant guerrier de l’armée de son père, elle trouve ça quasiment normal. Sa sœur aînée Willa, qui vit avec son mari dans un campement sur la propriété, a connu le même sort avant elle. Aimant s’isoler dans le bunker, Sarah Jane parle à Mickie de “l’œuf de plomb”, endroit sécurisé jamais détecté en ces lieux, pouvant encore receler des cadavres. La famille de Tobbey cultive son délire, jusqu’à faire exorciser le bunker par Evita.

Après une brève absence, Mickie et Evita retourne chez le milliardaire. Un carnage s’y est produit. Les antécédents de Mickie et la douteuse activité d’Evita ne plaident pas en leur faveur. Mais c’est plutôt vers Vince Vaughan que se portent les soupçons des enquêteurs. Cet ancien guerrier de l’armée de Tobbey avait des comptes à régler. Sarah Jane ayant disparu, on a du mal à la localiser malgré la puce électronique dont elle est équipée. Mickie et Evita vont devoir traverser de dangereuses situations, avant que les mystères soient éclaircis…

Chez d’autres auteurs, les mêmes personnages apparaîtraient trop caricaturaux. Avec Serge Brussolo, ces héros sont singuliers ou étranges, mais nous semblent crédibles. Leurs parcours peut-être chaotique, leurs angoisses profondes, leur vision du monde surannée, leurs excès délirants ou leurs projets fous, on y adhère sans hésiter. Ce n’est pas exactement dans une ambiance de terreur que l’on évolue ici. Mais inquiétude et questions sont omniprésentes. Bien sûr, il convient de s’interroger sur le rôle de chacun des protagonistes, car on doit s’attendre à des faux-semblants. En réalité, ce camp paramilitaire est-il tellement imaginaire, quand on connaît certaines obsessions américaines ? Dans ces décors et ce contexte où tout peut se produire, les péripéties sont foisonnantes. Habile narrateur, Brussolo nous entraîne dans cette aventure avec sa maestria habituelle.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude LE NOCHER - dans Livres et auteurs
commenter cet article

commentaires

delannoy S. 24/03/2011 10:19


Ayant lu ce bouquin avec délectation en un rien de temps, je ne peux qu'en dire du bien MAIS... dans la scène où Mickie et Evita découvrent le crime familial, il est décrit que Tobbey a la tête
découpée juste au dessus des sourcils... il n'en est plus question plus tard dans le livre, pourquoi? :o


Claude LE NOCHER 24/03/2011 10:26



Bonjour Sandrine, Un détail-choc dans une ambiance déjà très chargée, n'est-ce pas ? Il est donc possible que ce grand raconteur
qu'est Brussolo n'ait pas insisté dans le morbide, à ce sujet. Si l'on voulait détailler les scénes du bunker, on trouverait peut-être aussi des détails moins cohérents. Il est vrai que
l'histoire est à prendre "dans sa globalité", c'est ce qui fait son charme vénéneux.


Amitiés.



Nicolas 15/01/2010 12:02


Je ne fais pas de croix définitive sur Dortoir interdit, mais je ne lirai pas dans l'immédiat. Quant à La princesse noire, il a également l'air intéressant...


Nicolas 15/01/2010 11:25


Ce que j'aime par-dessus tout chez lui, c'est les intrigues originales, les rebondissements, et les personnages frappadingues. Mes préférés sont La main froide, Dernières lueurs avant la nuit, Le
château des poisons et Le chien de minuit.


Claude LE NOCHER 15/01/2010 11:53


"La Princesse noire" (intrigue médiévale) et "La chambre indienne" (suspense plus contemporain) sont très réussi également, à mon humble avis.
Personnages frappadingues (ou pour le moins insolites) et rebondissements, je dois dire qu'on retrouve ces éléments dans "Dortoir interdit". Cela étant, personne n'est obligé de se laisser
tenter...
Amitiés.


Nicolas 15/01/2010 00:43


Je ne sais pas si je le lirai. Même s'il y a plusieurs avis enthousiastes, j'ai aussi vu que d'autres l'étaient moins... et comme je sais que ce néanmoins grand auteur a une production inégale...


Claude LE NOCHER 15/01/2010 08:11



Bonjour,
Certains lecteurs apprécient Serge Brussolo quand il est proche de la catégorie Fantastique, avec sa touche personnelle. Ceux-là l'aiment moins quand il utilise une base plus "réaliste". Ici, on
pourrait le classer entre ces deux tendances. Mais toujours avec "sa manière" très particulière, qui rend sympathique la plupart de ses romans.
Amitiés.



Emmanuel 20/11/2009 10:58


Tout à fait d'accord avec toi. Brussolo tisse une nouvelle fois une histoire où la tension est palpable. La griffe Brussolo fonctionne toujours. On en parle aussi bientôt dans Blabla...


Claude LE NOCHER 20/11/2009 11:24


Brussolo n'est pas un "théoricien" de l'écriture, c'est un "praticien".
Je veux dire qu'il s'efforce de toujours donner le meilleur de sa créativité, qu'il s'agisse de polar, d'angoisse, de science-fiction, de roman-jeunesse, etc...
Oui, c'est toujours un régal de lire ses romans !


mazel 18/11/2009 14:31


comment faire autrement !
bonne journée


mazel 18/11/2009 10:09


tentation... comme d'habitude avec cet auteur !


Claude LE NOCHER 18/11/2009 10:42


Eh oui ! Serge Brussolo n'est pas seulement une "valeur sûre", mais un auteur qui nous a habitués aux aventures étranges et mouvementées. C'est encore
le cas ici ! 
Laissez-vous tenter !!!
Amitiés. 


Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Recherchez D'autres Infos Ici

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

Libres lectures

Petit rappel : Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Abonnez-vous à Action-Suspense, pour recevoir chaque jour mes chroniques et mes infos sur l'univers du polar. Facile et gratuit !

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/